Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Boosté par la Chine, BioMérieux s’envole

BioMérieux réalise désormais 27% de ses ventes en direction des pays émergents (Crédit : LyonMag)

D'ici la fin de l'année, le chiffre d'affaires du laboratoire lyonnais atteindra 100 millions d'euros.

Une progression en flèche, due en grande partie à la bonne santé du marché chinois, comme l'explique le supplément économique du Figaro, jeudi. En effet, Pékin a choisi d'investir massivement dans le domaine de la santé : d'ici 2020, 90 milliards de dollars seront injectés dans l'économie chinoise par le gouvernement. Sur cette somme, 2 milliards d'euros sont dès à présent consacrés au diagnostic in vitro, spécialité de BioMérieux (NLDR : cela consiste à examiner des échantillons du corps humain tels que le sang, les tissus de peau...). Au premier semestre 2012, le chiffre d'affaires de BioMérieux en Chine a bondi de 48%. Le laboratoire lyonnais est implanté depuis 20 ans dans l'Empire du Milieu ; il y a installé des sites de recherche et a recruté 400 personnes issues de la population locale. A l'échelle de la planète, les pays émergents misent de plus en plus sur le développement des tests médicaux. Un marché en pleine croissance pour BioMérieux, qui compense ainsi le tassement de ses marchés traditionnels : au premier semestre, l'activité du laboratoire a légèrement reculé en Amérique du Nord et stagné en Europe.



Tags : biomérieux | Chine | santé | laboratoire |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.