Tony Parker perd patience et menace de quitter l'ASVEL !

Tony Parker perd patience et menace de quitter l'ASVEL !
Tony Parker - LyonMag

Le vice-président du club lyonnais pourrait être tenté de rejoindre Paris avec l'arrivée du Qatar.

"On est au point mort. Comme un sous-marin en grande profondeur. Je suis très déçu car j'ai envie que l'on ait une grande salle et aussi ouvrir mon académie. Et là, pour des raisons politiques ou autres, on n'avance pas. Je me demande ce que l'on a vraiment fait pendant trois ans. Je commence sérieusement à réfléchir pour savoir si je vais rester à l'ASVEL ou pas. Sans la salle, on n'a pas d'outil de travail. La semaine prochaine, je serai là-bas pour de grosses réunions avec les actionnaires. Je ne vais pas rester à l'ASVEL pour faire joli, cela ne sert à rien. Soit on avance, soit j'irai voir d'autres actionnaires qui veulent faire progresser le basket français. Car je ne suis pas quelqu'un de patient", a expliqué le basketteur dans une interview accordé au Parisien. Le meneur des Spurs s'est également dit intéressé s'il recevait des propositions de Paris, notamment avec la venue du Qatar.
A noter que l'ASVEL a battu vendredi en match amical Chalon 82 à 77 mais s'est incliné samedi soir face à Roanne 79 à 69.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
dwade2 ou le 08/09/2012 à 15:05
dwade a écrit le 08/09/2012 à 13h59

ras le bol de cette ville ou tout les projets sont gangrènés par ces maudits politiciens

A Marseille ou Bordeaux (ump) pas d'équipe de basket alors...

Signaler Répondre

avatar
dwade le 08/09/2012 à 13:59

ras le bol de cette ville ou tout les projets sont gangrènés par ces maudits politiciens

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannaise le 08/09/2012 à 09:46

En même temps, l'ASVEL n'a pas arrêté de décliner depuis qu'il est là. On a eu droit à TJ Parker, le frère tétraplégique et à Edwin Jackson, le joueur qui passe ses étés avec son président !!! Dehors Parker

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.