Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag.com

Pour Najat Vallaud-Belkacem, les propos du cardinal Barbarin ont été “caricaturés”

Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag.com

La porte-parole du gouvernement a tenu à mettre les choses au clair sur la mise en garde du cardinal sur le mariage gay.

"Il semble que les propos de Mgr Barbarin aient été pour une large part caricaturés", a affirmé la ministre des Droits des femmes sur Europe 1. Cette dernière a également ajouté que le cardinal Barbarin "un homme de dialogue" ne se reconnaissait pas dans l’interprétation qui a été faite de ses propos. Najat Vallaud-Belkacem a assuré que : "vouloir ouvrir le mariage aujourd’hui, c’est une question d’égalité des droits, ça n’est pas une volonté de déstructurer la famille".
Dans un communiqué, la Ligue des droits de l’Homme du Rhône parle d’un "nouveau dérapage du cardinal de Lyon" en affirmant  que "l'ouverture du mariage à tous est une mesure d'égalité des droits. À ce titre, elle entre dans le socle fondamental de notre République".
Vendredi, le cardinal Barbarin a affirmé que le mariage gay ouvrait "la voie à l'inceste et à la polygamie".



Tags : barbarin | mariage gay | Najat Vallaud-Belkacem |

Commentaires 11

Déposé le 17/09/2012 à 17h22  
Par Philippe Citer

Aujourd'hui pour paraître tolérant et intelligent, il faut être islamophile et/ou homophile.
Il y a toute une palanquée d'individus qui pensent qu'être pour le mariage homosexuel leur donne une supériorité intellectuelle et philosophique... c'est risible !

Déposé le 17/09/2012 à 16h51  
Par voireuil Citer

Et pendant que l'on parle de ce sujet.... François fait passer tous les textes que Nicolas voulait faire passer.

Bref, un sujet paravent dans lequel tout le monde s'engouffre et dont tout le monde dira qu'il était malvenu au moment où il est paru car on aura eu X% d'augmentation sur diverses charges, ponctions et taxes.

Déposé le 16/09/2012 à 21h18  
Par Le Petit Pop Citer

Ccourouve a écrit le 16/09/2012 à 20h16

"Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, évoquait «des revendications déjà existantes» lorsqu’il a déclaré vendredi que le mariage homosexuel pourrait à terme ouvrir la voie à la polygamie ou à l’inceste, a expliqué samedi le diocèse de Lyon.
«Cette déclaration a été très mal reçue, parce que mal comprise. Il ne s’agit pas d’assimiler un comportement à un autre, mais de dire que d’autres revendications, déjà existantes, suivront», a indiqué à l’AFP un porte-parole du diocèse." (lalsace.fr)

Il se trouve que ces revendications existaient, le texte de Derrida en apporte la preuve.

Tout le monde peut avoir toutes les revendications, en l'occurrence DERRIDA ne parle que pour lui, et 1/ l'inceste ou la polygamie ne sont pas des revendications du mvt LGBT, 2/ BARBARIN induit un lien de causalité qui n'existe pas dans l'extrait de DERRIDA qui se prononce pour une autre organisation sociétale mais ne dit pas dans cet extrait que l'un entraînerait l'autre.

Déposé le 16/09/2012 à 20h29  
Par Platy Citer

Je commence à en avoir marre de ces gugus pseudo-philosophe.

D'abord, ils disent que l'homosexualité est contre-nature, quitte à oublier que cette sexualité à été observé sur un grand nombre d'espèce animal.

Ensuite ils disent que c'est contraire à la religion, quitte à oublier que dieu à donner la vie à adan en l'embrassant sur la bouche.

Ensuite ils disent que le mariage est pour se reproduire, quitte à oublier que les personnes stériles ont ce droit.

Ensuite ils disent que l'homoparentalité est nocif pour les enfants, quitte à oublier que toutes les études sérieuse est indépendante ont prouvé que ce type de parents sont comparables au couple hétérosexuel (ni pire ni meilleur)

Ensuite ils compare l'homosexualité à l'insecte et à la polygamie sans même cherché les définitions dans un dictionnaire.

Ensuite ils veulent un référendum quitte à oublier que les français sont majoritairement pour cette loi (environ 65% celons les sondages) . Même si il y a ce référendum ils vont le contester le résultat sous-prétexte que d'êtas fait tous son possible pour influencer les français.

Ccourouve Déposé le 16/09/2012 à 20h16  
Par Ccourouve Citer

"Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, évoquait «des revendications déjà existantes» lorsqu’il a déclaré vendredi que le mariage homosexuel pourrait à terme ouvrir la voie à la polygamie ou à l’inceste, a expliqué samedi le diocèse de Lyon.
«Cette déclaration a été très mal reçue, parce que mal comprise. Il ne s’agit pas d’assimiler un comportement à un autre, mais de dire que d’autres revendications, déjà existantes, suivront», a indiqué à l’AFP un porte-parole du diocèse." (lalsace.fr)

Il se trouve que ces revendications existaient, le texte de Derrida en apporte la preuve.

Déposé le 16/09/2012 à 15h20  
Par Le Petit Pop Citer

Ccourouve a écrit le 16/09/2012 à 13h29

"une sorte de pacs généralisé, amélioré, raffiné, souple et ajusté entre des partenaires de sexe ou de nombre non imposé.»"

C'est à la fin du texte de Derrida qu'était ce lien entre "mariage homo" et polygamie. Le Petit Pop n'a pas dû lire jusqu'au bout.

C'est une proposition de DERRIDA, il ne dit pas que l'un entraînerait l'autre...

Ccourouve Déposé le 16/09/2012 à 13h29  
Par Ccourouve Citer

"une sorte de pacs généralisé, amélioré, raffiné, souple et ajusté entre des partenaires de sexe ou de nombre non imposé.»"

C'est à la fin du texte de Derrida qu'était ce lien entre "mariage homo" et polygamie. Le Petit Pop n'a pas dû lire jusqu'au bout.

Déposé le 16/09/2012 à 12h09  
Par Le Petit Pop Citer

Pourquoi pas la disparition du mariage, oui! Abolition du mariage pour tous ou droit pour tous au mariage: l'important, c'est l'égalité! Par contre, je ne vois pas en quoi ces propos de DERIDA nous expliqueraient un lien entre ouverture du mariage aux couples homosexuels et polygamie!

Ccourouve Déposé le 16/09/2012 à 11h48  
Par Ccourouve Citer

Je lis sur LYON 1ère que la Fédération du Parti Radical de Gauche "ne comprend pas qu’un haut dignitaire religieux puisse publiquement affirmer que le « mariage homosexuel ouvrirait la porte à la polygamie et à l’inceste… »."

Comprendra-t-elle mieux ces propos du philosophe Jacques Derrida dans Le Monde en 2004, propos qui alors ne firent pas scandale, et qui proposaient explicitement que le mariage homo débouche sur la polygamie ?

JACQUES DERRIDA (1930-2004) : « Je viens de dire “laïcité”. Permettez-moi ici une longue parenthèse. Elle ne concerne pas le voile à l’école mais le voile du “mariage”. J’ai soutenu de ma signature sans hésiter l’initiative bienvenue et courageuse de Noël Mamère, même si le mariage entre homosexuels constitue un exemple de cette belle tradition que les Américains ont inaugurée au siècle dernier sous le nom de “civil disobedience”: non pas défi à la Loi, mais désobéissance à une disposition législative au nom d’une loi meilleure - à venir ou déjà inscrite dans l’esprit ou la lettre de la Constitution. Eh bien, j’ai “signé” dans ce contexte législatif actuel parce qu’il me paraît injuste - pour les droits des homosexuels -, hypocrite et équivoque dans son esprit et dans sa lettre.

Si j’étais législateur, je proposerais tout simplement la disparition du mot et du concept de "mariage" dans un code civil et laïque. Le "mariage", valeur religieuse, sacrale, hétérosexuelle - avec vœu de procréation, de fidélité éternelle, etc. -, c’est une concession de l’État laïque à l’Église chrétienne - en particulier dans son monogamisme qui n’est ni juif (il ne fut imposé aux juifs par les Européens qu’au siècle dernier et ne constituait pas une obligation il y a quelques générations au Maghreb juif) ni, cela on le sait bien, musulman. En supprimant le mot et le concept de "mariage", cette équivoque ou cette hypocrisie religieuse et sacrale, qui n’a aucune place dans une constitution laïque, on les remplacerait par une "union civile" contractuelle, une sorte de pacs généralisé, amélioré, raffiné, souple et ajusté entre des partenaires de sexe ou de nombre non imposé.»
"Je suis en guerre contre moi-même", Le Monde, 19 août 2004, propos recueillis par Jean Birnbaum.

Déposé le 15/09/2012 à 12h31  
Par Le Petit Pop Citer

Loi de la nature?! Moi qui croyait naïvement que l'Homme tendait vers la culture... Que l'Église catholique s'occupe de ses prêtres pédophiles et qu'elle laisse le législateurs légiférer en accord avec le peuple souverain qui lui délégue sa souveraineté!

En démocratie, "Dieu le père", ce n'est pas le Parlement: c'est le peuple souverain!! Et celui-ci s'est exprimé pour une mesure d'égalité des droits entre citoyens, le droit pour tous au mariage! Amen!

Déposé le 15/09/2012 à 11h09  
Par jeanpierrecanot Citer

Est-ce Monseigneur BARBARIN qui s’immisce dans le débat politique ou les politiques pratiquant un laïcisme de bas étage qui s’immiscent dan le débat religieux ?

Monseigneur BRBARIN ne fait que rappeler des principes de base de tous temps pris en compte par la religion.

Il est vrai que nos raisonneurs pitoyables bardés de certitudes, s’appuient sur cette dialectique bien connue dans les sinistres régimes totalitaires qui tend à faire accroire à un interlocuteur ou à un public que l'on a raison, quel que soit le détenteur de la formule de la vérité.

Adeptes inconditionnels de la théorie du genre, ils rejettent le concept de « loi de la nature », considérant que c’est l’homme qui doit gouverner la biologie, dont ils contestent les principes de base, de la même façon d’ailleurs qu’il doit gouverner le climat.

Si il est essentiel au nom de la Laïcité de ne pas mélanger politique et religion, en ne se trompant pas au passage sur celui qui pratique le mélange, il est infiniment plus important au nom de l’avenir de notre civilisation de ne pas mélanger politique et principes scientifiques de base, notamment ceux touchant à la biologie.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.