Le taux de dioxine trop élevé dans l'usine d'incinération de Rillieux-la-Pape

Le taux de dioxine trop élevé dans l'usine d'incinération de Rillieux-la-Pape

C'est le Grand Lyon qui l'a annoncé jeudi. Une des lignes de traitement des déchets est touchée. Selon les analyses d'un laboratoire agréé indépendant effectuées le 12 juin, les taux se situent entre 0,247 et 0,28 milligramme par mètre cube alors que le seuil autorisé ne doit pas dépasser un milligramme par mètre cube de fumée. Cette situation n'entraine pas de risque pour la santé mais le Grand Lyon demande à l'exploitant, Valorly de remédier à la situation. La ligne en question est la ligne numéro 2, elle est en arrêt technique depuis le 6 septembre et devrait reprendre le 21 octobre si problème est résolu. Le Grand Lyon a demandé de prévoir une réunion de la Commission Locale d'Information et de Surveillance pour informer les riverains.
Cette affaire tombe au moment du procès en appel de la dioxine de Gilly-sur-Isère qui a commencé jeudi. Pour rappel, l'exploitant, Novergie avait été condamné en première instance à 250 000 euros d'amende en 2010.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.