Collomb : le gouvernement pas assez clair dans son action

Collomb : le gouvernement pas assez clair dans son action
Pour Gérard Collomb, certaines décisions

Dans le Figaro de lundi, le sénateur-maire de Lyon revient sur la chute de popularité de François Hollande et son équipe dans les sondages.

Le nouveau Président n'a pas eu d'état de grâce : la faute à la crise économique qui frappe l'Europe, mais aussi, selon Gérard Collomb, à "un problème de lisibilité". Pour l'élu, accélérer le rythme des réformes permettrait de dissiper le brouillard qui se forme, de plus en plus dense, autour de l'action gouvernementale : "Cette paralysie de la décision contribue à nous enfoncer un peu plus dans la crise. [...] Ce qui tue, aujourd'hui, c'est l'incertitude". 
Premier chantier à mener selon Gérard Collomb, celui de la fiscalité : le maire de Lyon invite le Président à prendre des mesures sur la TVA ou la CSG (contrairement à ce qu'a indiqué Jean-Marc Ayrault dimanche), afin d'abaisser les charges sociales des entreprises et remédier à un problème de compétitivité. "C'est une politique de flexisécurité qu'il faut mettre en oeuvre [...] qui permette aux entreprises de ne pas être prisonnières de structures figées".
Mais au-delà, Gérard Collomb pointe du doigt un problème de ligne et de pédagogie : "Ce qui trouble nos concitoyens, c'est l'annonce de mesures qui peuvent paraître contradictoires : des dépenses nouvelles (NLDR : emplois d'avenir, retour de la retraite à 60 ans) et des prélèvements nouveaux". François Hollande, dont la cote de popularité plafonne à 43% dans le dernier baromètre Ifop-JDD, demande du temps. Visiblement, Gérard Collomb n'est pas prêt à lui en accorder.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lalalèreu le 25/09/2012 à 01:17

l'hopital (dont il est le président - parmi toutes les présidences que ce surhomme assure) qui se fout de la charité !

Qu'a t il fait de concret lui, autrement que d'appeler des recettes par l'impot pour couvrir toutes les dépenses qu'il s'assure pour lui même et sa famille, à titre personnel et acheter ses voix de sénateur pour être reconduit en cumul contrairement aux engagements de sa sphère qui l'a porté là où il est ?

lui qui attend - mais va encore attendre un peu - son maroquin de ministère pour être - comme il l'adore - au devant de la scène - en quoi est il important ce petit homme là? Quelle expérience concrète a t il de l'industrialisation de la France, lui qui n'a toujours été qu'un fonctionnaire payé les contribuables tant pour ses études que pour ses salaires ....

Il appelle les rédactions pour chaque pêt de travers pour faire le buzz - c'est trop GEGE, là tu te perds en donnant des leçons de morale .... Tu te les appliques à toi même, vas y c'est maintenant !

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 24/09/2012 à 21:25

Se voit-il déjà en "homme providentiel" ?

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 24/09/2012 à 20:40
jm a écrit le 24/09/2012 à 18h48

Sauvez Lyon, virez Collomb !

Il n'est qu'un élément, dans les données liées à l'exercice du pouvoir.

L'élément déterminant, est l'électeur.
Tant qu'il votera, avec une réflexion à très courte vue et en ayant perdu la mémoire.
Des individus peu scrupuleux, utiliserons cette situation, pour accéder au pouvoir et faire ce qu'ils veulent !

Signaler Répondre

avatar
jm le 24/09/2012 à 18:48

Sauvez Lyon, virez Collomb !

Signaler Répondre

avatar
eboueur le 24/09/2012 à 18:22

on ne comprend plus rien comme SOS racisme qui a était crée en 84 par la gauche Julien dray et Harlem désir attaque les musulman pourtant 80% de musulman on voté holland c'est fou ça quelqu'un a une réponse moi je suis mor de rire

Signaler Répondre

avatar
eboueur le 24/09/2012 à 18:18

et toi colomb tu croie que tu et claire. Au grand Lyon il se passe des chose bizzare labas la France a besoin de faire des économie à la ville de Lyon yen à pas dieu qu'on pourait en faire largement

Signaler Répondre

avatar
Pierre le 24/09/2012 à 16:47

Faut reconnaître qu'avoir affirmé sur tous les tons que les socialistes ne voteront pas le traité budgétaire de Sarko, ils ont l'air malin maintenant qu'ils veulent le voter et convaincre leurs amis.
Effectivement ce n'est pas très lisible...
Faites comme les socialistes soyez fermes, dites "non... mais oui !"

Signaler Répondre

avatar
Laurent le 24/09/2012 à 16:27

L'UMP n'a même pas besoin de dire qu'Hollande et son gouvernement sont nuls Collomb s'en charge !

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 24/09/2012 à 16:18

Ses collaborateurs du cabinet noir, devraient le briffer un peu mieux sur sa communication !

Non vraiment, ses déclarations sont une nouvelle fois hilarante au possible !
Hilarité qui induit décrédibilité.

Lui qui critique le gouvernement par son manque de lisibilité, paralysie de la décision et contradictions, sait de quoi il parle ! ptdr

Être élu, sur une liste présentée par un parti "de gauche" et faire une politique illisible pour l'électeur de gauche...

Décider seul et couper la tête des opposants, voila une bonne technique pour ne pas être embêté...

Dire blanc un jour, faire noir le jour suivant, peut importe la pseudo opposition comme ma majorité me laisse faire, donc pourquoi je m'en priverai !

Signaler Répondre

avatar
hippo69 le 24/09/2012 à 16:15

il va finir comme Chaban à. Bordeaux........

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 24/09/2012 à 15:18

moi je trouve que gégé est un bon défendeur de son président NICOLAS SARKOZY

Signaler Répondre

avatar
Marine le 24/09/2012 à 14:18

On voit très bien dans ce discourt que ce n'est pas son "argent" ni même sa tranquillité que ce CHARMANT Monsieur met en jeu.
A part dépenser l'argent qui ne lui appartient pas, on se demande à quoi Monsieur COLLOMB sert à LYON. Pour mettre en champ de très très gros chantiers, tous aussi ruineux que "non" nécessaires pour nous les LYONNAIS, et bien que fait il ???? Juste parler de lui.
Il attend son "jour" pour parader à Paris en tant que MINISTRE. Il n'attend que ça et depuis longtemps. Il n'écoute pas les associations, il les renvoies auprès de ses ÉLUS, qui eux mêmes n'ont même pas CARTE BLANCHE pour agir.
Qui va payer "CONFLUENCE ?*
Qui va payer "LE NOUVEAU STADE ?"
Qui va payer "LE NOUVEAU PARC A LA DUCHERE"
etc, etc.....
Nous les LYONNAIS avec nos IMPOTS LOCAUX
Nous avons la possibilité de DIRE STOP ..... EN 2014... alors faisons nous entendre...

Signaler Répondre

avatar
Bonnefons le 24/09/2012 à 12:18

Pour lui c'est clair puisqu'il a l'habitude de naviguer en eaux troubles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.