Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Mercier veut d'abord faire des économies, avant d'augmenter la fiscalité - LyonMag.com

Conseil général : pas de hausse des impôts locaux… pour l’instant

Michel Mercier veut d'abord faire des économies, avant d'augmenter la fiscalité - LyonMag.com

Michel Mercier prépare actuellement un budget sans hausse d'impôts - "On verra quelles en sont les conséquences", dit-il au Progrès, jeudi.

Pour autant, face aux dépenses de plus en plus lourdes pour les finances départementales (RSA, aide sociale aux personnes handicapées, aux personnes âgées, etc.), le président du Conseil général prévient : "On ne tiendra pas un taux zéro éternellement". Un débat d'orientation budgétaire aura lieu dans les prochaines semaines ; le Département fait des efforts, selon Michel Mercier ("recourir à un service extérieur pour les cantines, [...] mieux traiter nos agents mais ne pas en augmenter le nombre"). Mais, ajoute-t-il, "on verra si c'est suffisant ou pas". Surtout que les taux d'imposition pratiqués dans le Rhône sont, jusqu'à présent, les plus faibles de la région.



Tags : michel mercier | conseil général | impôts locaux |

Commentaires 1

Déposé le 29/09/2012 à 17h58  
Par Thevenet Citer

POUR l'instant !! C'est a dire qu'il y aura une hausse

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.