Des membres de la communauté kurde de Lyon en grève de la faim jusqu'à mercredi

Des membres de la communauté kurde de Lyon en grève de la faim jusqu'à mercredi
DR

Ils entendent ainsi soutenir les prisonniers politiques kurdes de Turquie. 700 d'entre eux se sont mis depuis deux mois en grève de la faim pour demander au gouvernement turc le droit à l'éducation en langue kurde, le droit à se défendre en langue kurde dans les tribunaux mais aussi la libération d'Abdullah Öcalan, leader du parti des travailleurs du Kurdistan. A Lyon, environ une quinzaine de représentants de la communauté vont installer à partir de lundi matin des tentes sur la place Bellecour et observer un jeûne jusqu'à mercredi soir pour soutenir ce mouvement.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.