Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De g.à d. : Emmanuel Hamelin, Françoise Grossetête, Michel Forissier, Philippe Cochet, Michel Havard et François-Noël Buffet lors de la conférence de rentrée de l'UMP du Rhône - LyonMag

Copé élu président de l’UMP : les réactions dans le Rhône

De g.à d. : Emmanuel Hamelin, Françoise Grossetête, Michel Forissier, Philippe Cochet, Michel Havard et François-Noël Buffet lors de la conférence de rentrée de l'UMP du Rhône - LyonMag

Après la déclaration de la victoire de Jean-François Copé à la présidence de l'UMP, les  élus politiques du Rhône et de Lyon n'ont pas tardé à réagir.

Philippe Cochet, député et soutien de Jean-François Copé
"Dans le Rhône, on a une certaine spécificité. C’est l’unité qui prédomine, avant, pendant et après les élections. Chez nos parlementaires, il n’y a pas de déclarations qui vont dans l’autre sens, il y a une vraie capacité d’union. On note une vraie sérénité dans le Rhône par rapport à l’excitation nationale. Désormais, dans une quinzaine de jours, Jean-François Copé va donner une ligne politique renforcée. Durant la campagne il l’avait dit : il va faire un appel à la candidature citoyenne, pour que les Français s’engagent aux municipales, comme conseillers ou comme maires. Mon rôle de président de la fédération du Rhône sera d’aider à les former pour reconquérir les villes et qu’on obtienne une vague bleue en 2014".

Michel Havard, conseiller municipal UMP à la Ville de Lyon, soutien de François Filon:

"Je tiens à souligner le déroulement correct de cette élection dans le Rhône et à Lyon, où l’ensemble des organisateurs et participants ont joué pleinement leur rôle. Ce sont deux styles différents qui se sont exprimés, mais finalement, qu’il s’agisse de François Fillon ou de Jean-François Copé, chacun a souhaité porter un projet pour la France et dénoncer la politique catastrophique menée par François Hollande et son gouvernement depuis 6 mois. J’appelle aujourd’hui l’ensemble des équipes de campagne et l’ensemble des adhérents et sympathisants de l’UMP au rassemblement et à l’apaisement, même si je peux comprendre certaines déceptions."

Nora Berra, conseillère municipale UMP à la Ville de Lyon et eurodéputée
, soutien de François Fillon :
"Une chose est unanimement partagée, c'est la satisfaction de voir que l'exercice de la démocratie s'est bien déroulé avec un beau taux de participation. J'ai vu beaucoup d'enthousiasme dans les bureaux et c'est dommage que tout cela se soit terminé de façon si chaotique en véritable supplice chinois. Je note que Lyon a voté en faveur de François Fillon. J'attends maintenant avec impatience sa position, il va nous réunir à Paris pour l'évoquer. Ce score très serré est un 50-50, la différence est tellement marquée, mais il faut passer le stade de l'amertume.  Il n'y a pas de raison que je ne fasse pas confiance à Jean-François pour être en mesure de rassembler le parti car il faut maintenant penser à l'avenir."


Emmanuel Hamelin, conseiller municipal de l’opposition à Lyon
"Je me réjouis que ce soit Jean-François Copé car je l’avais soutenu tout au long de cette campagne. Cette élection est en phase avec l’UMP du Rhône".
Concernant la longue attente des résultats du scrutin et les accusations de fraude, "il n’y a qu’au plus haut niveau que les choses étaient tendues, chez les militants du Rhône les choses se sont bien passées. Il n’y a pas eu d’animosité entre les deux équipes, de mauvaises phrases".
Sur les primaires à droite en vue des élections municipales de 2014, Emmanuel Hamelin, qui est candidat à Lyon, affirme : "Jean-François Copé n’a jamais été opposé au principe des primaires, sans en faire pour autant une règle de l’UMP. A Lyon, il a dit qu’il verrait en fonction de la situation, mais pour l’instant elle est gelée".

Françoise Grossetête, député européenne du Sud-Est et conseillère régionale de Rhône-Alpes
"Je veux saluer la victoire de mon ami Jean-François Copé que j'ai soutenu dès la première heure. Le choix de ce dimanche, est celui d'une droite décomplexée, fière de ses valeurs, fière de son projet, fière de la France. C'est le choix d'une opposition tonique, qui assume une résistance claire face à la gauche. C'est enfin le choix d'une nouvelle génération pour partir à la reconquête des territoires. Je tiens également à féliciter François Fillon pour son engagement".

Régis Lacoste, élu UMP de Villeurbanne, soutien de Jean-François Copé:
" Je me réjouis de cette victoire après une campagne longue où chacun a pu défendre ses idées. Il faut maintenant retrouver notre unité et notre rassemblement. Je ne suis pas inquiet quant à la scission du parti : en 2008 Martine Aubry avait été élue à la tête du PS devant Ségolène Royal dans des circonstances similaires et cela n'a pas empêché les socialistes de remporter la présidentielle. En revanche c'est vrai que les militants ont été peinés de voir certains écarts pendant cette campagne, mais maintenant la sérénité va revenir. La direction nationale de l'UMP doit nous faire à présent rentrer dans l'opposition au gouvernement pour définir une alternance.  En ce qui concerne Villeurbanne, je ne crains pas de problème particulier après cette élection. depuis l'annonce des résultats, il n'y a plus les pro-Copé contre les pro-Fillon, il y a uniquement les pro-UMP."

Najat Vallaud Belkacem, la Lyonnaise porte-parole du gouvernement, s’est exprimée sur France Inter affirmant que Jean-François Copé devait retrouver "ses esprits". "Je suis satisfaite d'une certaine manière que prenne enfin fin cet épisode de la confrontation interne à l'UMP, qui nous a valu tous les excès, toutes les outrances, toutes les caricatures au sein de la droite (…) Il y a eu une profonde césure au sein de la droite avec une radicalisation de la partie qu'a entraîné derrière lui Jean-François Copé. J'espère qu'il retrouvera ses esprits maintenant que cette bataille est finie et que plutôt que de nous parler de droite décomplexée, il nous parlera de droite constructive".

David Kimelfeld, nouveau premier fédéral du PS du Rhône, maire du 4e arrondissement de Lyon et vice-président du Grand Lyon :
"Je crois que le PS doit rester modeste sur les épisodes du scrutin car nous n'avions pas non plus été exemplaires en 2008. Ceci dit la déclaration de Copé selon laquelle François Hollande a été élu sur un malentendu montre la grandeur de l'homme. Lui n'a pas été élu sur un malentendu mais avec une courte majorité et c'est rassurant car il portait des idées et des valeurs portées par Marine Le Pen. Son élection est un mauvais signe de la porosité d'une partie de la droite vis à vis de l'extrême droite. Pour moi une opposition constructive est celle représentée par François Fillon. D'ailleurs la motion Droite populaire, représentée ici par Philippe Meunier est arrivée en tête. En ce qui concerne les municipales de Lyon, cela ne rendra pas la droite lyonnaise plus féroce car elle va se déchirer entre Hamelin qui soutenait Copé et Havard qui soutenait Fillon, des positions tactiques. Hamelin va surfer sur la vague de l'élection de Copé et je me demande, lui qui souffre de schizophrénie politique, s'il défendra les mêmes idées que son nouveau président lors des primaires de l'UMP en vue des municipales."



Tags : copé | ump Rhône | cochet | Najat Vallaud-Belkacem | hamelin |

Commentaires 9

Déposé le 20/11/2012 à 18h42  
Par jm Citer

roger a écrit le 20/11/2012 à 18h12

nora berra à rouler pour qui !

Il n'y a pas de faute d’orthographe aux mots "pour qui" juste une faute de grammaire et de syntaxe.

Déposé le 20/11/2012 à 18h12  
Par roger Citer

nora berra à rouler pour qui !

Déposé le 20/11/2012 à 17h58  
Par Politic News Citer

Je très fière de notre Fédération.

Déposé le 20/11/2012 à 16h27  
Par nabou Citer

moi j ai voté Copé afin qu en 2017 la droite reprenne le flambeau. et ne plus entendre parler ni voir la belkacem . la gauche est foutue avec ces femmes la .

Déposé le 20/11/2012 à 16h21  
Par Elodie Citer

Je suis fière de la fédération du Rhône

Déposé le 20/11/2012 à 15h54  
Par jm Citer

L'avis de la petite fille de Goebbels n'apporte rien.

Déposé le 20/11/2012 à 13h35  
Par um pet Citer

Sainte Foy a écrit le 20/11/2012 à 12h23

C'est vrai, dans le Rhône, il y a un chef et une collégialité qui impressionne par rapport à d'autres départements.
C'est une belle organisation.

Organisation de faux culs !

Déposé le 20/11/2012 à 13h09  
Par Lucien Citer

Quelle belle brochette de winners ! ptdr

Le grand khalife est ses amis ont de beaux jours devant eux pour 2014 !

Triste réalité.

Déposé le 20/11/2012 à 12h23  
Par Sainte Foy Citer

C'est vrai, dans le Rhône, il y a un chef et une collégialité qui impressionne par rapport à d'autres départements.
C'est une belle organisation.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.