Najat Belkacem sort les griffes et se paye Jean-François Copé

Najat Belkacem sort les griffes et se paye Jean-François Copé
Najat Vallaud-Belkacem - DR

La ministre du Droit des Femmes a tenu à réagir aux récentes déclarations du président contesté de l'UMP.

Jean-François Copé avait parlé du "pauvre" Jean-Marc Ayrault et de "l'incapable" François Hollande. C'est donc tard dans la soirée que Najat Vallaud-Belkacem a répliqué.  "Le président autoproclamé de l’UMP a souhaité donner une leçon de leadership et de bonne gouvernance au gouvernement de la France. Libre à lui, qui ne s’intéresse plus qu’à sa propre cause, de ne plus s’intéresser à la réalité de la France.
Les faits sont têtus : la droite a été au pouvoir pendant 10 ans, et pourtant elle est restée impuissante face à la dégradation de la politique industrielle de la France. En 10 ans, 750 000 emplois industriels ont été perdus, la part de l’industrie a régressé et le déficit commercial s’est creusé pour atteindre 70 Mds en 2011. Aucune politique industrielle n’a été mise en œuvre. Aucun engagement sérieux et fiable n’a été obtenu de quiconque. Faut-il le rappeler ? Les ouvriers de Gandrange à qui tout avait été promis ont été purement et simplement abandonnés. Depuis son installation, il ne se passe pas une journée sans que le gouvernement ne donne des signes tangibles de sa mobilisation et obtienne des résultats non moins tangibles pour préserver l’emploi. A Florange, le plan social a été évité. Plus de 600 emplois ont été sauvés. C’était l’objectif du gouvernement. Ce résultat fait suite à ceux obtenus pour les salariés de Lohr, Sanofi-Aventis ou d’autres encore, parfois moins visibles mais non moins tangibles.
Plutôt que de donner des leçons, Jean-François Copé ferait mieux de nous livrer ses propositions."

La réponse est sèche, la méthode l'est également. En empruntant la voie du communiqué via son cabinet de porte parolat plutôt qu'une sortie dans un média, la conseillère municipale de Lyon se fait directement l'écho de l'Elysée pour remettre la droite à sa place.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 07/12/2012 à 15:58

C'est son rôle de ministre de la propagande que de vomir sur l'opposition.

Signaler Répondre

avatar
Rire le 07/12/2012 à 12:27

Elle se paye Copé, elle aurait pu choisir mieux!

Signaler Répondre

avatar
shut up le 07/12/2012 à 11:08

Elle nous prend le caquelon !

Signaler Répondre

avatar
Bobo le 07/12/2012 à 07:43

Pas marre de Belgacom

Signaler Répondre

avatar
Haut fourneaux le 07/12/2012 à 06:10

Ça vous gêne les Socialistes d avoir en face de vous un vrai opposant plutôt que quelqu un de fade. Celà vous dérange mais il va falloir vous habituer. Vous êtes de vrais amateurs et vous pénalisez la France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.