Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

A Lyon, “Game over” attendu pour le distributeur de jeux vidéo

LyonMag

Les jours de Game pourraient être comptés.

Les rayons sont vidés de leurs jeux - LyonMagLes rayons sont vidés de leurs jeux - LyonMag
Depuis son placement en redressement judiciaire au mois de septembre, les employés sont dans l’attente. "C’est le flou total, personne ne nous tient au courant", déplore un vendeur d’un magasin Game du centre-ville de Lyon. Depuis cette date, 35 magasins ont déjà fermé en France, d’autres pourraient très prochainement les suivre. "Vu les soldes que nous faisons, vu le fait que nous ne sommes pas réapprovisionnés et que nous ne reprenons plus les jeux d’occasion, c’est mauvais signe".
Il est vrai que l’enseigne affiche pendant ces soldes des rabais impressionnants : -30% sur les consoles de jeux neuves, -60% sur tous les jeux. Autant de signes qui laisseraient penser à une cessation d’activité, au moins partielle. "Des rumeurs circulent, Micromania devrait reprendre quelques points de vente, mais ce ne sont que des on-dit", affirme ce même vendeur, qui souhaite rester anonyme.
Un comité d’entreprise a été convoqué lundi prochain. "Nous devrions en savoir plus à ce moment là".
Une audience préliminaire est prévue le 25 janvier au tribunal de commerce de Bobigny. La direction doit y présenter un plan de reprise. Elle pourrait aussi demander son placement en liquidation judiciaire. Un syndrome Virgin Megastore en moins médiatique.
Game compte encore 157 magasins, dont cinq dans le Grand Lyon et emploie plus de 500 personnes à travers la France.



Tags : game | jeux video |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.