Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Le LOU Rugby doit faire repartir la machine face à Albi

Photo d'illustration - LyonMag.com

Après le match nul de dimanche dernier face à Brive (17 partout), les hommes de Xavier Sadourny se préparent à une autre rencontre importante, samedi, avec la réception d’Albi.

Une fois de plus, ce sont deux équipes en difficulté qui vont s’affronter. Le LOU, toujours accroché à sa huitième place, compte cinq points d’avance sur les Albigeois au coup d’envoi de cette 19e journée. Une rencontre qui n’est peut-être pas capitale pour la suite de la saison mais qui pourrait avoir son importance selon le centre Nicolas Raffault : "on aborde ce match comme un couperet parce qu’il faut absolument faire repartir la machine. Alors oui, cette rencontre n’a pas une importance capitale mais plutôt déterminante pour la suite du championnat. On sait qu’Albi vient avec beaucoup d’intentions et qu’ils sortent d’une contre-performance la semaine dernière (13-19 contre Pau)". 
Cette semaine, les joueurs lyonnais ont eu d’avantage de temps pour travailler avec David Ellis, le technicien anglais spécialiste de la défense, qui apporte un regard neuf sur le groupe. Un troisième discours qui vient s’intégrer aux paroles des deux coachs lyonnais Smith-Sadourny. Le pilier Philemon Toleafoa confirme : "il nous apporte une fraicheur, une façon de travailler différente, et un jeu un peu plus rigoureux". Même si David Ellis ne peut pas tout révolutionner en une semaine, l’entraineur Xavier Sadounry reste persuadé qu’il faut juste une victoire pour retrouver une équipe conquérante : "sur l’envie, je n’ai rien à reprocher aux joueurs qui s’entrainent sérieusement toute la semaine dans tous les domaines". Il préconise le retour à un discours plus simple : "on parle beaucoup des fondamentaux, la touche, la mêlée, et la discipline. Peut-être qu’on était pas assez disciplinés dans ces domaines. Il faut prendre notre destin en main, même si la période est difficile, il faut montrer de la fraicheur, de l’enthousiasme, de l’envie de jouer et se faire plaisir". Mais le plaisir serait du bonus, car le message du technicien lyonnais est clair : "ce qui est primordial, c’est gagner de week-end, même si c’est vilain…", sourit-il.
Coup d’envoi de LOU-Albi samedi à 19h au Matmut Stadium.

Le groupe lyonnais : Balan, Bonrepaux, Facundo – Sousa, Nallet (cap) – N’Zi, Bontinck, Chabal – (m) Januarie, (o) Dumora – Grosso, Sukanaveita, Wakanivuga, Ratuvou – Loursac. Remplaçants : Colliat, Kavtidze, Gonzalez, Tranier, Cibray, Lespinas, Raffault, Toleafoa.



Tags : lou rugby | pro D2 | Albi |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.