Que sont-ils devenus : Maxime Verner, de la présidentielle aux municipales de Bron ?

Que sont-ils devenus : Maxime Verner, de la présidentielle aux municipales de Bron ?
Maxime Verner - DR

LyonMag vous propose de prendre des nouvelles de Lyonnais qui ont fait le buzz ou l’actualité ces dernières années et qu’on a tous perdu de vue.

En 2012, Maxime Verner tentait de se présenter aux élections présidentielles comme candidat des jeunes. Il lui a toutefois manqué les fameuses 500 signatures pour pouvoir le faire. "On n’en a eu que 358, c’est dommage on s’est bien battus", raconte le Brondillant aujourd’hui. Cet échec ne l’a pas arrêté, bien au contraire. Celui qui se voulait le candidat des jeunes a persévéré sur cette thématique qui lui est chère.
"Je suis toujours président de l’association des jeunes de France, avec laquelle je continue de travailler sur les principales propositions que j’avais avancées pendant la campagne". Certaines pourraient voir le jour prochainement. Notamment celle sur la réforme du permis de conduire, expérimentée dès la rentrée prochaine en Poitou-Charentes. Elle prévoit que le code soit proposé gratuitement dans les lycées à tous les jeunes de 16 ans. "A la rentrée 2014, d’autres régions feront très probablement pareil".

Des idées, Maxime Verner en a encore  beaucoup. Mais toujours à destination de la jeunesse. Il travaille pour que le permis de conduire, encore lui, soit financé à tous les jeunes en service civique ou encore pour créer une banque de la jeunesse. "Aujourd’hui on est toujours un partenaire constructif des collectivités, des associations, des élus, pour faire avancer la politique de la jeunesse".
Il y a quelques mois, Maxime Verner a créé, en banlieue parisienne, une agence de conseils nommée Hesychia. "Il n’y a que des jeunes talents, des consultants indépendants.  Nous allons dans les institutions ou dans les entreprises pour les aider sur le management de la jeunesse et la valorisation de ce capital talent", raconte-t-il. Son objectif, "apporter une expertise de la jeunesse".

Plus encore que la jeunesse, c’est la question de l’intergénérationnel qui l’intéresse tout particulièrement. Il participe à plusieurs comités de réflexion sur la question. "Il y a une vraie richesse dans le dialogue entre les générations", explique ce fervent défenseur de la jeunesse.
Sa campagne pour les élections présidentielles avait attiré l’attention des médias. Il se défend toutefois d’avoir voulu créer le buzz. "Ce n’est pas du tout l’optique, se défend Maxime Verner. Je me suis battu pour qu’un maximum d’idées soit repris et concrètement repris. Cette campagne m’a surtout ouvert l’esprit. Elle m’a donné la possibilité de connaître et d’aider sur plein de projets". Il n’est engagé dans aucun parti politique, il n’en est pas moins déterminé. "Je ne suis pas un professionnel de la politique, je tiens assez à ma liberté pour ça. Mais je serai toujours quelqu’un d’engagé, ça a commencé assez tôt pour que ça finisse tard", plaisante-t-il.

Bien qu’il réside aujourd’hui à Paris, il reste très actif à Bron, dont il est originaire. "C’est ma ville et je m’y intéresse de près". Et c’est là qu’il fera probablement son retour en politique. "Il y a les municipales en 2014… On est en train d’y réfléchir, on verra bien ce qu’on fait…". Bien qu’il souhaite rester évasif, une chose est sûre, Maxime Verner fera reparler de lui avant les prochaines élections présidentielles. "Je ne sais pas du tout ce que je ferai dans un mois, un an, deux ans… Mais ce qui est sûr, c’est que cet engagement là, il continue".

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Etienne C. le 05/05/2013 à 20:26

A ceux qui ont la critique négative et non constructive facile : pensez plutôt que l'initiative est de mérite; rares sont ceux qui osent.

Et vous, que faites- vous ?

Signaler Répondre

avatar
ricci le 06/03/2013 à 17:04

il est bien ce jeune j'habite pas a bron mais jaurai vote pour lui surement

Signaler Répondre

avatar
Chris le 04/03/2013 à 18:43

Marrant de voir que des mecs viennent poster et rager sans même savoir de quoi ils parlent...

Maxime Verner ne propose pas que le permis voiture, c'est simplement l'une de ses nombreuses propositions qu'il essaye en ce moment de mettre en place.

Par ailleurs, le permis auto permet aux jeunes des campagnes de pouvoir sortir de leur bled pour trouver un emploi.

Et pour finir, il n'est pas pour les jeunes seulement, il prone l'esprit de la jeunesse qui veux aller de l'avant et qui innove...

Enfin bref, encore une fois de plus, quand un mec (jeune en plus) bouge enfin sont cul et essaye de faire avancer les choses, il y a toujours des petits merdeux au fond de leur canapé qui ragent et qui critiquent sans savoir.

Renseignez vous au lieu de commencer par critiquer...

Signaler Répondre

avatar
robin69500 le 03/03/2013 à 10:01

j'avais lu son bouquin à l'époque des présidentielles et c'était bien plus profond que ce que vous dites

Signaler Répondre

avatar
candidatdesvieux le 02/03/2013 à 20:19

tête à clacque,le problème des jeunes c'est pas le permis,c'est l'emploi,la précarité
L'autoproclamé candidat de la jeunesse,une triplebuse ça oui

Signaler Répondre

avatar
Oli le 02/03/2013 à 18:50

Oubliettes à jamais je l ai rencontrer il ne se prend pas pour de la mer.... Comme Fenech

Signaler Répondre

avatar
Robert le 02/03/2013 à 18:30
robin69500 a écrit le 02/03/2013 à 18h24

au moins il a plus de cohérence que bien des "vieux routiers" de la politique, je voterais pour lui

Mais c'est déjà un vieux politicard, qui conçoit la politique et notre société, comme se résumant à la seule jeunesse !

Encore une fois, que penser et dire sur une personne obnubilée par la jeunesse ?

Signaler Répondre

avatar
robin69500 le 02/03/2013 à 18:24

au moins il a plus de cohérence que bien des "vieux routiers" de la politique, je voterais pour lui

Signaler Répondre

avatar
Robert le 02/03/2013 à 18:04

Que penser et dire d'un politicard, qui met "la jeunesse" au centre de tout ?

Signaler Répondre

avatar
Henri le 02/03/2013 à 17:23

Je le verrai bien maire de bron. Il a du talent, de l'envie, de la suite dans les idées, ce n'est pas un apparatchik des partis, il ira loin...

Signaler Répondre

avatar
stopgazole le 02/03/2013 à 17:01

L'autoproclamé candidat des djeuns LOL
Faut être vieux dans sa tête pour penser que les jeunes sont identique
Sa seule idée le permis bagnole,lamentable

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.