Trois jeunes de la mouvance d'extrême droite jugés en comparution immédiate ce mardi

Trois jeunes de la mouvance d'extrême droite jugés en comparution immédiate ce mardi
Photo LyonMag.com

Âgés de 19, 20 et 24 ans, ces trois membres du groupe d'extrême droite GUD (groupe union défense) sont soupçonnés d'avoir violemment agressé deux couples pour des raisons racistes, tôt samedi matin à Lyon.

Ils sont poursuivis pour "violences aggravées, en réunion et à connotation raciste". Samedi les deux couples rentraient chez eux à vélo lorsqu'ils ont été pris à partie par un groupe de jeunes leur reprochant de fréquenter une jeune femme Asiatique. Deux personnes agressées se sont respectivement vues prescrire 3 et 15 jours d'interruption de travail (ITT).

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.