Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Georges Fenech - Lyonmag.com

Composition du cabinet de Gérard Collomb : le préfet répond à G. Fenech

Georges Fenech - Lyonmag.com

Il y a deux semaines, Georges Fenech avait saisi le préfet du Rhône sur les nombreuses personnes qui composent le cabinet de Gérard Collomb.

Jean-François Carenco a donc pris le temps de répondre au candidat à la primaire UMP pour la mairie de Lyon. Georges Fenech pointait du doigt 117 collaborateurs à temps plein. Selon le préfet, il faut faire "la distinction entre les collaborateurs de cabinet, et les agents publics exerçant leurs  fonctions dans les services proches du cabinet. L’engagement de ces collaborateurs  est effectué à la discrétion de l’executif communal et ils doivent cesser leurs fonctions au plus tard en même temps que le mandat de l’autorité territoriale qui les a recrutés". " Leur nombre, explique le communiqué, est strictement limité en fonction de la strate démographique des collectivités". Et selon Jean-François Carenco, la Ville de Lyon respecte le nombre de collaborateurs légal. Par ailleurs, en plus de ces collaborateurs, "les services proches du cabinet peuvent comprendre des fonctionnaires et agents non titulaires qui ne sont pas contingentés réglementairement". Ces emplois sont créés par délibération "en fonction des besoins de la collectivité et sont intégrés à la masse salariale de la Ville".
Dans une interview accordée à Jazz Radio et Lyonmag.com lors de l’émission Ca Jazz à Lyon, Georges Fenech avait expliqué que sa première mesure en tant que maire de Lyon serait de "réduire de voilure. Il faudra m’organiser pour ensuite lancer mes actions prioritaires. La première des choses est de réduire le nombre de collaborateurs dans le cabinet du maire. Moi j’ai trouvé 119 collaborateurs. Je pense qu’il y a mieux à faire, par exemple en mettant l’argent dans la police municipale. On pourrait redistribuer davantage l’argent des Lyonnais".



Tags : Georges Fenech | primaires UMP |

Commentaires 5

Déposé le 05/06/2013 à 20h43  
Par Lucien Citer

Monsieur Fenech, pourriez-vous rendre public la lettre du préfet ?

119 collaborateurs autour du maire de la troisième ville de France ?!

Mais alors, combien en a flanby ?

C'est connu, les socialistes ont toujours été de grands créateurs d'emploi, pour leur service...

Déposé le 05/06/2013 à 19h47  
Par Rectificatif Citer

Non le préfet Carenco est UDI, est ce être de gauche

Déposé le 05/06/2013 à 19h13  
Par DM Citer

G Collomb est bien trop malin pour se faire prendre pour une chose aussi stupide.
Si G Fenech savait lire un budget ou un compte administratif il n'aurait pas interrogé le Préfet sur cette question.
A croire que son expérience de conseiller municipal de Givors après sa défaite de 2008 ne lui a rien appris. Quel dommage ! Mais ça devait être dû à son assiduité...
Mais c'est vrai que côté comptes (de campagne), on peut compter sur Fenech : 1 annulation en 2007 et une réformation en 2012.
Et avec ça, ça veut gérer une ville. Cherchez l'erreur !

Déposé le 05/06/2013 à 18h37  
Par Henri Citer

Le préfet Carenco est un homme de gauche, donc il justifie tout ce qui concerne Gérard Collomb.
Georges Fenech a raison, trop de conseillers, quel que soit leur statut !

Déposé le 05/06/2013 à 18h26  
Par fdzf69 Citer

le Préfet et colomb, ils marchent ensemble !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.