Le projet de métropole lyonnaise examiné à partir de mardi à l'Assemblée nationale

Le projet de métropole lyonnaise examiné à partir de mardi à l'Assemblée nationale
Photo LyonMag.com

Les députés vont entamer mardi l'examen du premier volet du projet de loi sur la décentralisation, axé sur l'affirmation des métropoles.

Le texte a déjà été voté en première lecture par le Sénat, qui a ainsi donné son feu vert à une métropole de Lyon. Celle-ci prévoit au 1er janvier 2015 la fusion du Grand Lyon et de la portion du département du Rhône située sur le périmètre urbain. Cette nouvelle grande métropole serait alors dotée de compétences très étendues, comme le logement ou l'action sociale, avec Lyon comme capitale. Le conseil général du Rhône de son coté n'aurait donc plus en charge que le Beaujolais et les Monts du Lyonnais.

Ce projet, qui sera une première en France, a été initié par le maire de Lyon Gérard Collomb et Michel Mercier, à l'époque président du conseil général du Rhône. Un projet de métropole d'Aix-Marseille-Provence a également été validé. Le vote sur ce premier volet du projet de loi sur la décentralisation aura lieu le 23 juillet à l'Assemblée nationale. Le projet de loi retournera ensuite au Sénat.

Tags :

MIEU

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cochon de payant le 16/07/2013 à 10:29

Collomb et Mercier vont décider tout seul l'avenir des Grands Lyonnais ? De qui se moque t on ?
Ils préparetous les 2 leur retraite aux frais des contribuables.

Signaler Répondre

avatar
démo le 15/07/2013 à 22:40

et les lyonnais, la consultation, c'est quand ???

Signaler Répondre

avatar
lugsellig le 15/07/2013 à 12:14

Avec l'accroissement des prérogatives et des moyens, ne serait il pas plus que judicieux de créer une structure de contrôle, dotée de pouvoirs effectifs, qui pourrait enrayer d'éventuelles dérives mégalomaniaques, et prévenir des catastrophes financières supportés par les contribuables.
Pour mémoire « les emprunts toxiques »dont tant de villes ont fait les frais.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.