Après le Sénat, l'Assemblée Nationale vote la création de la métropole de Lyon

Après le Sénat, l'Assemblée Nationale vote la création de la métropole de Lyon
Michel Mercier et Gérard Collomb - LyonMag.com

C'est vendredi après-midi que les députés ont procédé au vote concernant le projet de métropole de Paris mais aussi concernant celle de Lyon et de dizaines d'autres dans toute la France.

Le Sénat avait déjà donné son feu vert au début du mois de juin. Ainsi la métropole de Lyon, voulue par Gérard Collomb et Michel Mercier, verra le jour le 1er janvier 2015.

Le Grand Lyon et la portion du département du Rhône situé sur le périmètre urbain vont donc fusionner en une grande métropole dotée de compétences très étendues, comme le logement ou l'action sociale, pour un budget d'environ 3 milliards d'euros. Lyon en sera la capitale et trois organes composeront la métropole : une assemblée délibérante (le conseil de la métropole), des conférences consultatives locales des maires, une conférence métropolitaine des maires chargée d'élaborer un pacte de cohérence entre métropole et communes.
A noter que l'élection au suffrage universel direct des conseillers métropolitains à partir de 2020 a été rajoutée par l'Assemblée Nationale au texte du Sénat.

Plusieurs maires du Rhône avaient fait part de leurs inquiétudes concernant ce projet. C'est notamment le cas de Jean-Paul Bret, le maire de Villeurbanne, qui a adressé aux 58 maires du Grand Lyon une lettre dans laquelle il estime que "le fonctionnement de la métropole y est insuffisamment défini, l'enjeu démocratique mal pris en compte. Le rôle des communes y est appauvri alors que, pour les habitants, elles demeurent les collectivités de référence".

Le vote solennel de ce projet de loi voulu par Marylise Lebranchu aura lieu mardi avant le passage du texte au Sénat après les vacances.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yéyéyéyéyé le 20/07/2013 à 22:07

Vive Collomb au moins Lyon avance

Signaler Répondre

avatar
Pr Bescherelle le 20/07/2013 à 21:33

UnLyonnais quand tu t'emportes tu sacrifies notre langue sur l'autel de tes inepties. Par pitié relis toi.

Signaler Répondre

avatar
toujoursdesmots le 20/07/2013 à 21:07

e projet de musée des confluences date de 1998/1999
Le projet lauréat COOP HIMMELBLAU a été présenté le 23 février 2001.
http://collections.bm-lyon.fr/BML_01ICO001014cd7bf1e19ec1
Et les municipales ?
Continuez à travestir la réalité, le mensonge vous va si bien cher un lyonnais.

Concernant le métro vous radotez !
Moi et d'autres vous l'ont dit maintes et maintes fois.
7km de métro = 1km de métro
10/15 ans entre les premières études et la réalisation de portions souterraines de métro (lorsqu'il y a les financements)
20 ans pour une ligne entière

Regardez la ligne D.
La ligne a été conceptualisé en 1977 pour être achevée en 1997 ans plus tard.
Alors si aujourd'hui personne ne nie son utilité.
Il a fallu tout de même mobilisé toutes ces années l'intégralité des ressources du STCRL puis du SYTRAL.
Et qu'a t'on fait d'autres à côté ? Rien
Quand je vous dis que vous êtes l'un des plus fervent partisans de l'immobilisme...

Il ne faut que 3/6 ans entre les premières études et la réalisation de lignes de tramway pour un coût 6x à 7x moindre.
Quel maire allait s'en priver ?
Décision en 1996/1997 près de 19km de tramways réalisés 4 ans plus tard.

Signaler Répondre

avatar
toujoursdesmots le 20/07/2013 à 19:53

Le projet de musée des confluence date en lui même de 1998/1999.
Le projet lauréat de COOP HIMMELBAU a été présenté le 23 février 2001.
http://collections.bm-lyon.fr/BML_01ICO001014cd7bf1e19ec1
Et les municipales ?
Continuez à travestir la réalité, le mensonge vous va si bien cher unlyonnais!

.

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 20/07/2013 à 19:05
toujoursdesmots a écrit le 20/07/2013 à 18h34

Encore un dossier antérieur à son accession à la mairie en 2001.


Si on écoute unlyonnais gérard aurait fait plus de mal dans l'opposition que depuis son accession à la mairie.
Vraiment très fort ce gérard.
Unlyonnais il vaut mieux donc pour l'intérêt de tous qu'il reste à la mairie un mandat de plus, dans l'opposition il empêcherait toute façon avec ses superpouvoirs Havard de faire son programme.


Et puis pour ce qu'il y a dans son programme, on ne perd vraiment pas grand chose au change.
N'est-ce pas unlyonnais ?
Dites nous que vous revez d'un métro entre Saint-Paul et la part-dieu.
Dites nous que cela vous vous extasiez devant ces 3 hypothétiques km de métro qu'il projette de réaliser en 2 mandats.

Toujours des mots en l'air sans vérifier de la la part de notre moussaillon "toujoursdesmots" fidèle à Gégé .

La ZAC 1 de la Confluence à été signé par Collomb le très mauvais maçon après 2001 (lancement 2003 ?) !


Et vous, vous ne rêver que par CO2 cracher par les voitures à l'arrêt à cause des trams prenant tout l'espaces, vous êtes le premier des fautifs de voter Collomb Gérard!

Signaler Répondre

avatar
toujoursdesmots le 20/07/2013 à 18:34

Encore un dossier antérieur à son accession à la mairie en 2001.


Si on écoute unlyonnais gérard aurait fait plus de mal dans l'opposition que depuis son accession à la mairie.
Vraiment très fort ce gérard.
Unlyonnais il vaut mieux donc pour l'intérêt de tous qu'il reste à la mairie un mandat de plus, dans l'opposition il empêcherait toute façon avec ses superpouvoirs Havard de faire son programme.


Et puis pour ce qu'il y a dans son programme, on ne perd vraiment pas grand chose au change.
N'est-ce pas unlyonnais ?
Dites nous que vous revez d'un métro entre Saint-Paul et la part-dieu.
Dites nous que cela vous vous extasiez devant ces 3 hypothétiques km de métro qu'il projette de réaliser en 2 mandats.

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 20/07/2013 à 17:52
georges a écrit le 20/07/2013 à 11h04

et c' est ainsi que le musée des confluences entre par la grande porte dans le giron de lyon metropole avec son coût abyssal et ses frais de fonctionnement pharaoniques

Gégé Collomb récupère le musée dont le site du musée a été lui même imposé par notre Gégé Collomb au département...de Mercier...

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 20/07/2013 à 17:37

Qui a expliqué les enjeux et demandé leur avis aux citoyens, premiers concernés ??? PERSONNE !
honteux.

Signaler Répondre

avatar
georges le 20/07/2013 à 11:04

et c' est ainsi que le musée des confluences entre par la grande porte dans le giron de lyon metropole avec son coût abyssal et ses frais de fonctionnement pharaoniques

Signaler Répondre

avatar
Reppelino le 20/07/2013 à 10:18

Une connerie qui va coûter de l argent au contribuables. C est écœurant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.