Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Stéphane Bern, amoureux de la monarchie britannique - DR

Royal Baby : pour Stéphane Bern, il s’appellera George

Stéphane Bern, amoureux de la monarchie britannique - DR

L’animateur lyonnais a livré son pronostic aux Buzz People de Laurent Argelier sur MFM Radio.

L’enfant de Kate et du prince William est né lundi après-midi à Londres, mais il n’a pas encore de prénom. A croire que c’est une tradition en Angleterre puisqu’il avait fallu attendre une semaine pour William et un mois pour Charles.
Le spécialiste des têtes couronnées Stéphane Bern, qui passe ses vacances en Grèce sur un bateau dans les Cyclades, a naturellement suivi cette naissance de très près : "Ce royal bébé me donne beaucoup de travail, moins que la duchesse de Cambridge qui a mis onze heures pour lui donner naissance mais tout de même. Je me réjouis avec tous les Britanniques, c’est un espoir pour l’avenir. Il y a donc une réserve de roi en Grande-Bretagne jusqu’à peu près en 2075, quand nous en France on a du mal à savoir ce qui se présentera en 2017", s’amuse-t-il.

Et les pronostics vont bon train, comme toujours chez nos voisins d’Outre-Manche : "Les bookmakers britanniques donnent une préférence pour George ou pour James, James qui aurait l’avantage d’être un vieux prénom Stuart, un peu catholique aux yeux des anglicans, et c’est le prénom du frère de Kate Middleton. Je parie pour George, sachant une chose qui est très importante : vous pouvez avoir un nom de baptême en Grande-Bretagne, et ensuite quand vous montez sur le trône on vous change de prénom. Ainsi Edouard VIII s’appelait David, et le père d’Elizabeth II qui a régné sous le nom de George VI s’appelait en vérité Albert, et tout le monde l’appelait Berty", précise Stéphane Bern.



Tags : royal baby | kate et william | prénom | roi d'angleterre | argelier | stéphane Berne | stéphane bern |

Commentaires 2

Déposé le 23/07/2013 à 17h49  
Par Trublion Citer

j'apprends tous les jours. Je pensais que" pour déplacer les foules, pour les faire vibrer, il y avait le Pape, et le foot. Il y a aussi les bébés de Buckingham.

Déposé le 23/07/2013 à 16h39  
Par Robespierre Citer

Un instant, j'ai cru que le Royal Baby était français, et qu'on en avait quelque chose à faire. Mais non, en fait.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.