Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Blachier - DR

Evitons de déterrer l’âge de guerre

Romain Blachier - DR

Loin de moi l’idée de m’en prendre au Maire de Villeurbanne.

Je souhaite aux habitants de cette ville tranquille de l’agglomération lyonnaise de pouvoir disposer longtemps des talents de Jean-Paul Bret, n’en déplaise à son premier adjoint qui le verrait bien partir pour des présidences plus métropolitaines afin de pouvoir à son tour, sans doute exercer lui aussi ses talents sur cette cité. La politique est, on le sait, pleine de générosité.

Jean-Paul est donc un excellent Maire à mon  sens mais je ne peux que me sentir en désaccord lorsqu’il appelle Bébé Cadum l’un de ses adversaires de droite. D’abord le jeune homme Jean-Wilfried Martin a 39 ans, ce qui éloigne tout de même de l’âge moyen de l’usager des gels douceurs sans savon pour nourrissons. Ensuite la déclaration de Jean-Paul implique qu’il faudrait avoir forcément un âge avancé pour prétendre aux responsabilités. Surprenant pour un Maire qui a réalisé tant de choses pour les plus jeunes.

Mais ne jetons pas la pierre à ce seul élu. En France en général et dans la région lyonnaise en particulier, la question de la jeunesse et des seniors est une vraie question en ces temps de débats sur les retraites et le renouvellement politique. Le député Jérôme Guedj vient d’ailleurs de publier un ouvrage qu’il m’a fait l’amitié de m’adresser sur ces questions et que j’espère arriver à trouver le temps de lire attentivement.

La jeunesse est, en politique comme dans le monde du travail, considérée souvent comme compétente mais plus corvéable que les autres, moins à même de voir son travail être reconnu à sa valeur. Les seniors sont de leurs côtés considérés comme des objets à renouveler d’urgence, usés, forcément dépassés,  incapables d’évoluer. Là aussi on voit parfois des arguments plus que bas sur l’âge de certains élus, qui pourtant ont été librement choisis par les électeurs.

Et puis ces temps entre les deux : jusqu’à 40 ans dans les grandes entreprises et administrations tu es considéré comme un jeune qui doit progresser, à 50 ans tu es un senior… Remarque, à 50 ans en politique tu es encore un jeune plein d’avenir.

Ailleurs on trouve des Maires de tous les âges de la vie et des entrepreneurs à succès qui n’ont pas 30 ans. Et après on s’étonne que des Félix Marquardt trouvent notre pays étouffant !

Jeunes ou séniors, évitons les discriminations des âges politiques et entrepreneuriaux : à la fin seul notre talent, et dans le cas politique, en plus le vote des électeurs, est légitime. En philosophie l’on a besoin des deux Pline : l’Ancien et le Jeune. Dans la vie économique et politique c’est pareil. Ne nous jetons pas des couches de tous âges, celles des anciens, celles des bébés, à la figure.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site.

Romain Blachier



Tags : blachier |

Commentaires 12

Déposé le 20/09/2013 à 19h25  
Par moralitépolitique Citer

sophie-lyon a écrit le 20/09/2013 à 09h14

J'ai eu l'occasion de pratiquer un parti politique alors que j'étais étudiante, pleine d'allant, enthousiaste et idéaliste, quelle douche froide !!!!! nous étions ( les jeunes ) cantonnés aux collages, tractages et autres "petits travaux" par contre, jamais invités dans les réunions et débats d'idées; si je parvenais à prendre la parole, je recevais au mieux un sourire poli, au pire " tu verras, dans quelques années.. " une façon de mépriser la parole qui n'incite certainement pas à renouveller l'expérience.
Les partis politiques sont violents dans leur fonctionnement; trop de népotisme également, la soeur, la belle soeur, le beau frère placés ça et là; les places éligibles sur les listes, toujours aux mêmes.....
Je vote tout de même à chaque élection mais j'ai bien du mérite après avoir vu l'envers du décor.

témoignage intéressant qui en dit beaucoup sur l'état d'esprit de ceux qui sont en politique.
Pour faire de la politique il faut avoir une éthique et une morale pas très "catholiques" (jeu de mot) et savoir user de l'hypocrisie sans état d’âme en faisant croire à tous ceux qui l'entendent qu'on agit dans l’intérêt général alors qu'au quotidien ,les vrais observateurs savent bien que les intérêts privés prédominent largement

Déposé le 20/09/2013 à 11h46  
Par Citer

Cela dit, Monsieur Blachier, sans vouloir prendre fait et cause pour JP Bret, j'étais présent et peut vous affirmer que ses propos, pris dans leur entier, sont bien moins dramatiques que ce que vous décrivez.
Il s'agissait plus d'une boutade sur son âge "canonique", à mon sens (et j'étais un observateur impartial).
Je n'ai vu qu'une seule fois la phrase entière citée et remise dans son contexte et je pensais que vous en seriez...

Déposé le 20/09/2013 à 09h14  
Par sophie-lyon Citer

J'ai eu l'occasion de pratiquer un parti politique alors que j'étais étudiante, pleine d'allant, enthousiaste et idéaliste, quelle douche froide !!!!! nous étions ( les jeunes ) cantonnés aux collages, tractages et autres "petits travaux" par contre, jamais invités dans les réunions et débats d'idées; si je parvenais à prendre la parole, je recevais au mieux un sourire poli, au pire " tu verras, dans quelques années.. " une façon de mépriser la parole qui n'incite certainement pas à renouveller l'expérience.
Les partis politiques sont violents dans leur fonctionnement; trop de népotisme également, la soeur, la belle soeur, le beau frère placés ça et là; les places éligibles sur les listes, toujours aux mêmes.....
Je vote tout de même à chaque élection mais j'ai bien du mérite après avoir vu l'envers du décor.

Déposé le 20/09/2013 à 07h15  
Par fléau Citer

ne pas faire confiance aux jeunes, un fléau français.

Déposé le 19/09/2013 à 20h51  
Par romainblachier Citer

robertolog a écrit le 19/09/2013 à 17h09

En même temps si on leur proposait plus de choix aux electeurs. On leur impose Collomb aux electeurs de gauche par exemple car il n 'y a personne face à lui au PS peut etre que s'il y avait le choix entre un homme de 70 ans et un plus jeune le choix serait différent

vous voudriez dire qu'il faudrait un autre candidat que Collomb pour que Collomb perde? ben en même temps...

Déposé le 19/09/2013 à 20h39  
Par romainblachier Citer

Oh Pauvre ! a écrit le 19/09/2013 à 18h45

Quelle indigence !

au moins.

Déposé le 19/09/2013 à 20h39  
Par romainblachier Citer

a écrit le 19/09/2013 à 18h09

Il est aussi à noter que le "bébé cadum" ne constitue qu'une partie de la phrase de JP Bret et qu'il s'est lui-même qualifié, en substance, de "vieux de la vieille" préalablement.


C'est malheureux de ne retenir que le tronçon choisi et relayé par les médias et de ne pas s'informer avant d'écrire une tribune.

Oui j'ai lu, vu. Et le propos n'en est pas moins dommage.

Déposé le 19/09/2013 à 20h38  
Par romainblachier Citer

Foldire a écrit le 19/09/2013 à 16h21

Etait-il nécessaire de prendre des précautions préalable envers M. Bret pour conclure que tout le monde est beau et gentil ?

vous avez une certaine lecture des choses.

Déposé le 19/09/2013 à 18h45  
Par Oh Pauvre ! Citer

Quelle indigence !

Déposé le 19/09/2013 à 18h09  
Par Citer

Il est aussi à noter que le "bébé cadum" ne constitue qu'une partie de la phrase de JP Bret et qu'il s'est lui-même qualifié, en substance, de "vieux de la vieille" préalablement.


C'est malheureux de ne retenir que le tronçon choisi et relayé par les médias et de ne pas s'informer avant d'écrire une tribune.

Déposé le 19/09/2013 à 17h09  
Par robertolog Citer

En même temps si on leur proposait plus de choix aux electeurs. On leur impose Collomb aux electeurs de gauche par exemple car il n 'y a personne face à lui au PS peut etre que s'il y avait le choix entre un homme de 70 ans et un plus jeune le choix serait différent

Déposé le 19/09/2013 à 16h21  
Par Foldire Citer

Etait-il nécessaire de prendre des précautions préalable envers M. Bret pour conclure que tout le monde est beau et gentil ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.