Gégé de Lyon

Gégé de Lyon
Romain Blachier - DR

Quel souvenir sur la durée laissera Gérard Collomb ?

Gérard Collomb était oui, un homme imparfait. Il avait du mal à reconnaître le travail. Il avait tendance à faire bosser et exposer au feu les uns et à donner des responsabilités et honneurs aux autres. A avoir des discours sur l'entreprise abscons car il n’y avait pas exercé. A faire des blocages insupportables.

Oui Gérard était parfois désespérant, oui il devenait parano et avait tendance à mettre de côté ceux de ses amis dont j'étais (mais nous êtions quelques uns même si peu nombreux), qui, tout en le soutenant avec vigueur, lui parlaient librement des problèmes. Oui il est très difficile de trouver des marges de manoeuvre sur la proximité en arrondissement.  Oui Gérard virait, ce sont les justes mots de l’ami Michel Sorine, “parfois réac et souvent parano à force d’avoir été trahi”. Et Collomb se mettait à son tour à trahir y compris ses proches. A la toute fin ce n'était plus possible de le suivre dans son alliance sans projet. Il fallait du nouveau, même si le nouveau aura lui aussi ses défauts.

Mais beaucoup de condamneurs cherchent à charger encore davantage la barque au mépris de la raisonn griment Gégé de Lyon en mélange de Le Pen et de Ceausescu. Ces mêmes torquemada de Rhône et de Saône qui peignent ceux qui ont milité avec lui, oeuvrant de façon critique ou pas, de façon longue ou pas, qu’ils aient fini par voter pour lui ou pas en ce second tour en mélange de miliciens du RNP de Déat et d’opportunistes. Ceux qui jettent la pierre,  ont été ou sont députés, adjoints, conseillers généraux, maires élus avec Gérard Collomb. Qu’ils soient EELV, PS, LREM et même proches de la France Insoumise. 

Les exécutifs de Grégory Doucet et de Bruno Bernard en comporteront d’ailleurs plusieurs. 

Dans la politique lyonnaise, à part pour de très récents engagés, tout le monde, sauf l’extrême-droite, a été à un moment avec Gérard Collomb, que les chasseurs de sorcières, les étalonneurs de sincérité de pacotillle s’en souviennent. Même si la quasi totalité ont fini par rompre à un moment.

Longtemps et presque jusqu’au bout Collomb su, malgré ses conservatismes personnels, agglomérer des personnalités de tous bords. Depuis les communistes réformateurs qui furent de ses adjoints jusque dans les toutes dernières semaines jusqu’au centre-droit en passant par les sociaux-démocrates. Et des écologistes dont des membres de EELV qui restèrent jusqu’au bout dans ses exécutifs et majorité puis ceux de Kimelfeld pendant 20 ans.

On oublie aujourd’hui et on se souviendra demain du travail de Collomb. On oubliera sans doute un jour  la petite sortie qu’il se créa à l’issue d’une campagne sans vision où il parti en guerre contre trop de gens. Détruisant en cours de campagne ses partisans les moins dociles, essayant auparavant d’humilier des gens talentueux comme Thomas Rudigoz, Georges Kepenekian ou David Kimelfeld. Quittant sans gloire un ministère où il avait gêné nombre de ses amis.

On se souviendra  du travail gargantuesque et du dévouement pour notre ville et le Grand Lyon, dont il façonna l’institution métropole. Des Nuits Sonores jusqu’à l’aube. De confluence. De l’extension considérable du vélo sous ses mandats. Des sommets de la solidarité internationale. Des berges du Rhône. Du côté splendide et de son contact chaleureux avec les lyonnais. De sa vision et de son amour pour notre territoire. Du rayonnement qui fit venir dans cette ville nombre de néo lyonnais et attira tant d'entreprises mais surtout d’humains et de talents.  Dont un certain Grégory Doucet venu attiré par l'attractivité et la qualité de vie de notre ville il y a dix ans.

Merci Gégé. Merci pour Lyon.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

X

Tags :

blachier

collomb

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
OUI OUI ET OUI ! le 17/09/2020 à 13:57

"Du rayonnement qui fit venir dans cette ville nombre de néo lyonnais et attira tant d'entreprises mais surtout d’humains et de talents. Dont un certain Grégory Doucet venu attiré par l'attractivité et la qualité de vie de notre ville il y a dix ans."


OUI OUI ET OUI !

Je partage tout à fait cet avis que, pour le dire clairement, Collomb a déroulé le tapis rouge aux verts en contribuant à une profonde mutation sociologique de la ville de Lyon en y attirant une population plus jeune, en accélérant une gentrification comme jamais Lyon n'en avait connu auparavant, bref en y attirant une nouvelle (et future pour les plus jeunes) bourgeoisie qui est :
celle des vainqueurs de la nouvelle économie, celle qui se proclame « progressiste » (avec toute l'autorité morale et donc les possibilités d’exercer le pouvoir que cette auto-proclamation implique…), celle qui n’utilise sa voiture que pour ses escapades à la campagne (vous connaissez la campagne ? Ces contrées pittoresques où l’on rêve de s’établir, ces contrées idéalisées même si leurs habitants ne font pas de vélo…), celle qui est plus préoccupée de réchauffement climatique que de fin de mois, celle qui a été biberonné au bio et à l’écologie et qui connaît son catéchisme vert par cœur, celle qui s’honore de pratiquer le « lien social » en allant acheter ses légumes frais au marché le dimanche (Aller au marché étant à cette nouvelle bourgeoisie ce qu’était aller à l’église pour l’ancienne…), celle qui s’honore aussi de « lien social » en ayant une nounou africaine (d’où l’utilité des logements sociaux pour avoir malgré tout une main d’œuvre bon marché à proximité…), celle qui n’aurait pu imaginé que le tour de France était machiste mais qui en est maintenant convaincue tant la fulgurance de leur tout nouveau maire était brillante, bref celle qui avait déjà pris le pouvoir sous Collomb qui s’est couché devant le discours écolo (comme tous les autres : vous aurez remarqué que toutes les listes mettaient l’écologie en avant dans leur programme et leurs prospectus qui n’en étaient que plus ridicules….d’ailleurs ils en arrivaient même à effacer le nom de leur parti…), a tout fait pour satisfaire leur « cadre de vie » pour au final se prendre en retour de bâton la victoire des verts à Lyon, victoire qui sonne comme l’aboutissement du processus engagé sous Collomb….

Signaler Répondre

avatar
arthur.allison1000 le 29/07/2020 à 13:58
De Lyon a écrit le 03/07/2020 à 10h40

Tiens, un premier geste écologique et fort que pourrait faire le nouveau maire de Lyon: stopper la construction de la tour ToLyon (170m de haut mais elle n'en est qu'aux fondations), faire un espace vert à la place, arrêter de bétonner la Part-Dieu et de jouer à celui qui a la plus grande (tour).
Ah mais ça ne va pas plaire à Vinci... Grégory Doucet saurait-il passer outre?
Pas sûr...

Le quartier d'affaires de la Part-Dieu avec ses tours participe depuis de nombreuses décennies à l'attractivité économique de la ville de Lyon.
Il conviendrait plutôt de continuer à être business friendly.

Signaler Répondre

avatar
Ganggreen le 18/07/2020 à 12:57
George O. a écrit le 02/07/2020 à 21h39

Arrogant et méprisant, comme tous ces politiques qui vivent et qui vivaient sur le dos des contribuables.

N'avait-il pas un petit personnel qui était là uniquement pour lui ouvrir sa canette de coca-cola ? Allez vous me contredire monsieur Blachier, son "ami "?

Quant à sa poignée de main j'en ai encore des nausées rien qu'à y penser.

Sa réussite ? Prendre en main une ville qui avait 10 ou 20 ans de retard après les passages de Noir et de Barre.

Les Nuits Sonores ? juste un rattrapage après des années et des années d'interdiction, oui interdiction cela fait bizarre de nos jours, de la musique techno.

Confluence ? des immeubles, un centre commercial, un de plus. Et encore je me demande qui y fout les pieds en hiver.

Des pistes cyclables ? allez faire un tour à Copenhague ou à Amsterdam voir la différence. Pas juste une ligne tracée sur des routes.

Les transports en commun ? Une honte pour une agglomération qui se veut internationale.

Le rayonnement de Lyon ? Il n'y avait qu'à rompre avec cette politique bourgeoise de 'pour vivre heureux vivons cachés" et tirer enfin parti de tous les avantages que Lyon offrait (situation, cadre de vie, coût de la vie raisonnable)

Les tours de la Part. Dieu ? Très peu de (vrais) lyonnais en voulait lui si. Et quand le monarque décide tout le monde doit la fermer. Et tant pis pour la vue depuis Fourvière, après tout on ne voit le Mont Blanc que 2 fois dans l'année n'est-ce pas.

Alors oui il a eu les c..lles de finaliser un ancien projet (en cours quand il est arrivé) qui consistait à virer les voitures des quais du Rhône.
Et d'autoriser enfin la musique électro alors que Lyon était la dernière ville où elle était réprimée. Censurée dirons les tièdes et qui n'ont pas vécu cette époque "hypnotique" de l'intérieur.

Allez. je m'arrête là, laissons en un peu aux autres.

Une grande leçon pour les électeurs et futurs électeurs. Mais vu leur peu de mémoire, de capacité d'analyse, et leur sensibilité envers ceux qui s'activent à réécrire l'histoire nul doute que l'on verra réapparaitre un de ses clones dans un avenir proche.

Entièrement d'accord avec vous , mais pour la vague "électro".... Des manifestations sur subventionnées pour une catégories ciblées, dans les petits papiers de la mairie , la cultures happée, contrôlée, digérée devenue un marché pour une minorité comme le ste est art en muré dans des locaux ...

Signaler Répondre

avatar
Parle à ton voisin le 15/07/2020 à 21:51
romainblachier a écrit le 06/07/2020 à 08h26

Admettez tout de même que notre ville a progressé ces vingt dernieres années

+ de 20 ans dans le 7 , un carnage
Propreté ( à par la place de la mairie), pollution ( problème dans ma rue depuis 10 ans , mairie contactée mainte fois pas de retour, copropriété à contacté le procureur de la république), violence ...., immobilier côté j.Jaurès futur ghetto , incivilités autos police inexistant ...bref Lyon la daube

Signaler Répondre

avatar
Toujours dans le vent. le 06/07/2020 à 13:06
romainblachier a écrit le 06/07/2020 à 08h26

Admettez tout de même que notre ville a progressé ces vingt dernieres années

Reste à définir "le progrès" dont vous parlez.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 06/07/2020 à 08:26
George O. a écrit le 02/07/2020 à 21h39

Arrogant et méprisant, comme tous ces politiques qui vivent et qui vivaient sur le dos des contribuables.

N'avait-il pas un petit personnel qui était là uniquement pour lui ouvrir sa canette de coca-cola ? Allez vous me contredire monsieur Blachier, son "ami "?

Quant à sa poignée de main j'en ai encore des nausées rien qu'à y penser.

Sa réussite ? Prendre en main une ville qui avait 10 ou 20 ans de retard après les passages de Noir et de Barre.

Les Nuits Sonores ? juste un rattrapage après des années et des années d'interdiction, oui interdiction cela fait bizarre de nos jours, de la musique techno.

Confluence ? des immeubles, un centre commercial, un de plus. Et encore je me demande qui y fout les pieds en hiver.

Des pistes cyclables ? allez faire un tour à Copenhague ou à Amsterdam voir la différence. Pas juste une ligne tracée sur des routes.

Les transports en commun ? Une honte pour une agglomération qui se veut internationale.

Le rayonnement de Lyon ? Il n'y avait qu'à rompre avec cette politique bourgeoise de 'pour vivre heureux vivons cachés" et tirer enfin parti de tous les avantages que Lyon offrait (situation, cadre de vie, coût de la vie raisonnable)

Les tours de la Part. Dieu ? Très peu de (vrais) lyonnais en voulait lui si. Et quand le monarque décide tout le monde doit la fermer. Et tant pis pour la vue depuis Fourvière, après tout on ne voit le Mont Blanc que 2 fois dans l'année n'est-ce pas.

Alors oui il a eu les c..lles de finaliser un ancien projet (en cours quand il est arrivé) qui consistait à virer les voitures des quais du Rhône.
Et d'autoriser enfin la musique électro alors que Lyon était la dernière ville où elle était réprimée. Censurée dirons les tièdes et qui n'ont pas vécu cette époque "hypnotique" de l'intérieur.

Allez. je m'arrête là, laissons en un peu aux autres.

Une grande leçon pour les électeurs et futurs électeurs. Mais vu leur peu de mémoire, de capacité d'analyse, et leur sensibilité envers ceux qui s'activent à réécrire l'histoire nul doute que l'on verra réapparaitre un de ses clones dans un avenir proche.

Admettez tout de même que notre ville a progressé ces vingt dernieres années

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 06/07/2020 à 08:24
L’obscurantisme arrive. a écrit le 02/07/2020 à 17h19

Les français ont le Don de critiquer , de grands hommes comme de Gaule et beaucoup d’autres . Il a été une époque tous simplement, et sûrement pas la pire , car le pire est bien devant VOUS et non derrière.

Oui les français aiment bien déboulonner les commandeurs.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 06/07/2020 à 08:24
lyonnaise6@ a écrit le 02/07/2020 à 16h46

Que de simagrées.. dixit un ex élu qui n à vécu quasiment que de Gérard Collomb. Qui a adhéré en marche en période de dépression histoire de justifier. Et qui rejoint les verts pastèques pour la photo final. En tout cas un que l’on va vite oublié mais qui s est garde une place au chaud dans les futurs buffets vegans de l’hdv.

Vous suivez toutes mes déclarations. C'est un honneur d'avoir autant d'attention. Par contre si j'ai bien soutenu la gauche, qui est globalement plutot ma famille de valeurs, en ce second tour suite à l'alliance de collomb avec lr, je ne suis pas adhérent à eelv. Merci en tous cas de toute cette énergie consacrée à ma petite personne :)

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 06/07/2020 à 08:21
nounou a écrit le 02/07/2020 à 23h44

Une éloge funébre ....Monsieur Colomb est encore la !!! ...Monsieur Blachier c est peut étre ses derniers jours alors un petit compliment sa mange pas de pain

Gérard Collomb est encore vivace personne ne le dit. C'est toujours une grande machine intellectuelle et un monument d'histoire lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 06/07/2020 à 08:19
Le roi est mort, sa cour aussi a écrit le 02/07/2020 à 23h58

Et qui va se souvenir de M. Blachier ? Pas grand monde.
Quel plaisir incroyable par ailleurs de voir vos petits copains vous rejoindre sur le banc de touche après cette décullotée !

Oh je ne demande pas tant. Pour ma part je n'étais pas candidat à ces élections municipales et je me consacre à mes activités dans les enr et à côté à ceci https://www.rb-webconsultant.net/

merci d'avoir commenté mon article en tous cas

Signaler Répondre

avatar
Réaliste le 05/07/2020 à 08:59
Free pangolin a écrit le 03/07/2020 à 13h47

Excellente idée !

Votre souhait d extreme gauche ne pourra pas être réalisé
Sauf si tu indemnises fortemement les operateurs économiques de l operation

Signaler Répondre

avatar
poiu le 05/07/2020 à 08:42
De Lyon a écrit le 03/07/2020 à 10h40

Tiens, un premier geste écologique et fort que pourrait faire le nouveau maire de Lyon: stopper la construction de la tour ToLyon (170m de haut mais elle n'en est qu'aux fondations), faire un espace vert à la place, arrêter de bétonner la Part-Dieu et de jouer à celui qui a la plus grande (tour).
Ah mais ça ne va pas plaire à Vinci... Grégory Doucet saurait-il passer outre?
Pas sûr...

Sur quelle base juridique peut-on stopper un chantier régulier et pleinement autorisé ?

Votre proposition, c'est au bas mot une erreur à 30 millions d'euros d'indemnisation du promoteur, sans compter les frais de remise en état du site et le coût de réalisation d'un parc à la place. Bref, une bonne idée à 50 millions !

Cette nouvelle équipe écolo devra reconnaitre que les chantiers déjà trop engagés ne peuvent plus être annulés (exemple : le Lyon-Turin), et se consacrer aux projets qui n'ont pas encore émergés.

Signaler Répondre

avatar
Free pangolin le 03/07/2020 à 13:47
De Lyon a écrit le 03/07/2020 à 10h40

Tiens, un premier geste écologique et fort que pourrait faire le nouveau maire de Lyon: stopper la construction de la tour ToLyon (170m de haut mais elle n'en est qu'aux fondations), faire un espace vert à la place, arrêter de bétonner la Part-Dieu et de jouer à celui qui a la plus grande (tour).
Ah mais ça ne va pas plaire à Vinci... Grégory Doucet saurait-il passer outre?
Pas sûr...

Excellente idée !

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 03/07/2020 à 10:40

Tiens, un premier geste écologique et fort que pourrait faire le nouveau maire de Lyon: stopper la construction de la tour ToLyon (170m de haut mais elle n'en est qu'aux fondations), faire un espace vert à la place, arrêter de bétonner la Part-Dieu et de jouer à celui qui a la plus grande (tour).
Ah mais ça ne va pas plaire à Vinci... Grégory Doucet saurait-il passer outre?
Pas sûr...

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 03/07/2020 à 09:33

Je récite. Vive Louis pradel qui lui était un honnête homme normal vu qu il etalt lui même ex employé d une compagnie
D assurance.... Et alors le reste on en parle même pas.....

Signaler Répondre

avatar
Poubelle ! le 03/07/2020 à 07:04

Les comportements insultants, tyranniques, une politique frelatée par les retours d’ascenseur entre maçons, la distribution d’argent public aux copains (G. Walter, S. Dorny...) ou maîtresses, le mépris des agents publics, la persécution des Rroms, la gentrification et l’expulsion des pauvres en périphérie, pour finir par l’alliance avec la droite xénophobe et catholique traditionaliste.

J’ai du en oublier...

Signaler Répondre

avatar
Le roi est mort, sa cour aussi le 02/07/2020 à 23:58

Et qui va se souvenir de M. Blachier ? Pas grand monde.
Quel plaisir incroyable par ailleurs de voir vos petits copains vous rejoindre sur le banc de touche après cette décullotée !

Signaler Répondre

avatar
nounou le 02/07/2020 à 23:44

Une éloge funébre ....Monsieur Colomb est encore la !!! ...Monsieur Blachier c est peut étre ses derniers jours alors un petit compliment sa mange pas de pain

Signaler Répondre

avatar
George O. le 02/07/2020 à 21:39

Arrogant et méprisant, comme tous ces politiques qui vivent et qui vivaient sur le dos des contribuables.

N'avait-il pas un petit personnel qui était là uniquement pour lui ouvrir sa canette de coca-cola ? Allez vous me contredire monsieur Blachier, son "ami "?

Quant à sa poignée de main j'en ai encore des nausées rien qu'à y penser.

Sa réussite ? Prendre en main une ville qui avait 10 ou 20 ans de retard après les passages de Noir et de Barre.

Les Nuits Sonores ? juste un rattrapage après des années et des années d'interdiction, oui interdiction cela fait bizarre de nos jours, de la musique techno.

Confluence ? des immeubles, un centre commercial, un de plus. Et encore je me demande qui y fout les pieds en hiver.

Des pistes cyclables ? allez faire un tour à Copenhague ou à Amsterdam voir la différence. Pas juste une ligne tracée sur des routes.

Les transports en commun ? Une honte pour une agglomération qui se veut internationale.

Le rayonnement de Lyon ? Il n'y avait qu'à rompre avec cette politique bourgeoise de 'pour vivre heureux vivons cachés" et tirer enfin parti de tous les avantages que Lyon offrait (situation, cadre de vie, coût de la vie raisonnable)

Les tours de la Part. Dieu ? Très peu de (vrais) lyonnais en voulait lui si. Et quand le monarque décide tout le monde doit la fermer. Et tant pis pour la vue depuis Fourvière, après tout on ne voit le Mont Blanc que 2 fois dans l'année n'est-ce pas.

Alors oui il a eu les c..lles de finaliser un ancien projet (en cours quand il est arrivé) qui consistait à virer les voitures des quais du Rhône.
Et d'autoriser enfin la musique électro alors que Lyon était la dernière ville où elle était réprimée. Censurée dirons les tièdes et qui n'ont pas vécu cette époque "hypnotique" de l'intérieur.

Allez. je m'arrête là, laissons en un peu aux autres.

Une grande leçon pour les électeurs et futurs électeurs. Mais vu leur peu de mémoire, de capacité d'analyse, et leur sensibilité envers ceux qui s'activent à réécrire l'histoire nul doute que l'on verra réapparaitre un de ses clones dans un avenir proche.

Signaler Répondre

avatar
Etna le 02/07/2020 à 20:42

Avec un peu de chance, cet adieu sera l'occasion pour M Blachier de tirer sa révérence. Ses reptations serviles n'interessent plus personnes.

Signaler Répondre

avatar
L’obscurantisme arrive. le 02/07/2020 à 17:19

Les français ont le Don de critiquer , de grands hommes comme de Gaule et beaucoup d’autres . Il a été une époque tous simplement, et sûrement pas la pire , car le pire est bien devant VOUS et non derrière.

Signaler Répondre

avatar
Michèle le 02/07/2020 à 17:10

"Le baiser de la mort d'un ingrat !"
aurait été un meilleur titre à votre billet.

Signaler Répondre

avatar
lyonnaise6@ le 02/07/2020 à 16:46

Que de simagrées.. dixit un ex élu qui n à vécu quasiment que de Gérard Collomb. Qui a adhéré en marche en période de dépression histoire de justifier. Et qui rejoint les verts pastèques pour la photo final. En tout cas un que l’on va vite oublié mais qui s est garde une place au chaud dans les futurs buffets vegans de l’hdv.

Signaler Répondre

avatar
dfertg le 02/07/2020 à 13:49
le biggeur a écrit le 02/07/2020 à 12h55

il a amménagé les berges du Rhone,c'était pas UN MAUVAIS BOUGRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il était parfois un peu dur mais aussi trés SYMPATHIQUE

Oui, où nous saoulerions nous la gueule sans les berges du Rhône? dans des pmu ringards, non!

Signaler Répondre

avatar
Rouge le 02/07/2020 à 13:21

Sans "Gégé", Lyon serait comme Grenoble ou Marseille sur le plan de l'insécurité et du crime. C'est une de ses grandes réussites. Désormais, les protections vont se lever et il va y avoir plus de rouge sur le bitume...

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 02/07/2020 à 12:55

il a amménagé les berges du Rhone,c'était pas UN MAUVAIS BOUGRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il était parfois un peu dur mais aussi trés SYMPATHIQUE

Signaler Répondre

avatar
Amen ! pour blachier l'opportuniste qui a déjà sans doute retourné sa veste comme il en est coutumier le 02/07/2020 à 12:50

On se croirait devant un cercueil, en train de faire l'apologie du défunt .... avec reconnaissance d'immenses qualités supposées dont on aurait rêvé, mais que l'on n'a pas vues, de la part d' "honorables" politiciens qui savent que ça ne mange pas de pain compte tenu de la situation

On pleure ? ou on rit ?
moi je suis plié en deux tant je me marre !

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 02/07/2020 à 11:24

Oui on peut reconnaitre qu'il a été plutôt ambitieux pour la ville de Lyon (qui le mérite bien).
Un tram étendu, un quartier en friche devenu Confluence (à l'architecture audacieuse quoique clivante), et.. un projet mégalo à la Part-Dieu, en bétonnant massivement, en massacrant une gare de seulement 35 ans et en partant pour des années de travaux.
Faire un centre commercial plus grand alors que la tendance est à l'achat sur internet...
Beaucoup de gros projets avec Vinci, de quoi penser à du copinage en ayant l'esprit chagrin...

Un aspect qu'il a bien délaissé voire nié: la montée de l'insécurité et de l'incivisme à Lyon (Guillotière, pentes de la Croix Rousse, bazar nocturne dans la Presqu'île, ...). Ca, c'est son côté PS qui ressort ;-)

Est-ce que le nouveau maire va faire mieux? personnellement j'en doute. Mais restons positif... on jugera sur pièces.

Bye-bye.

Signaler Répondre

avatar
HR le 02/07/2020 à 11:03

Bye Bye les Enmanchés opportunistes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.