Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Plus de 1000 personnes présentes à la Part-Dieu - LyonMag

L’ASVEL et Tony Parker prennent un bain de foule à la Part-Dieu (photos)

Plus de 1000 personnes présentes à la Part-Dieu - LyonMag

"TP, TP, TP". Les murs du centre commercial de la Part-Dieu en résonnent encore.

TP, superstar ordinaire - LyonMagTP, superstar ordinaire - LyonMag
Accoudés aux vitres des étages ou compressés dans une file d’attente interminable, plusieurs centaines de fans de basket se sont rués ce jeudi dans l’enceinte numéro un du shopping lyonnais. Et ils n’avaient qu’un nom à la bouche : Tony Parker.

Tout juste auréolé d’un sacre européen, le vice-président de l’ASVEL était de passage dans la capitale des Gaules pour présenter son équipe à la foule lors d’une séance de dédicaces. "Je ne connais pas un seul joueur de l’ASVEL, mais pourtant j’ai fait le déplacement uniquement pour le voir", avoue à demi-mot Cerise, la vingtaine. Plus loin dans la queue, Camille, le visage couvert par d’épaisses lunettes noires, rêvait d’approcher un jour son chouchou. "Vu qu’on ne peut pas faire le déplacement jusqu’à San Antonio, il faut profiter des rares occasions où il est en France." C’est maintenant chose faite.
D’autres n’ont pas eu cette chance, comme cet individu tombé du premier étage sur la scène et immédiatement évacué par les services de sécurité, énième preuve d’une ambiance survoltée. "Je ne viendrai plus faire mes courses de la même manière", plaisantait Paccelis Morlende, le capitaine villeurbannais, en constatant l’effervescence du lieu.

TP fait le show, les joueurs en retrait


Arrivé avec un léger retard sur le podium de fortune installé en lieu et place de la fontaine centrale, le meneur des Spurs de San Antonio s’est adressé au public en le remerciant pour son soutien sans faille depuis les derniers championnats d’Europe : "Cela fait chaud au cœur de voir un tel engouement pour ce sport. Cela faisait dix ans que j’attendais cela. Ce titre n’a pas été facile à gagner, mais maintenant, on peut pleinement le savourer avec vous." Le public a dû apprécier.
D’autant plus que les chanceux ont pu s’approcher très près de leur idole pour une séance d’autographes intense ou un bain de foule improvisé. Une coutume bien américaine qui a, semble-t-il, déteint sur le joueur de 31 ans. A tel point que l’ampleur de l’événement a quasiment éclipsé sa raison première : la présentation de l’équipe villeurbannaise qui démarrera son championnat le 8 octobre prochain contre Strasbourg.
Néanmoins, les membres de la Green Team sont restés humbles et très ouverts auprès de leurs supporters. Des poignées de mains cordiales par-ci, des encouragements par-là, nul doute que la ferveur qui anime l’Astroballe s’est bien transposée le temps d’une fin d’après-midi en centre-ville lyonnais, même avec une guest star quelques mètres plus loin.
A la sortie, toujours le même refrain : un sourire, un coup de téléphone à un proche voire une larme. Ou le résumé de ce que le sport peut offrir de plus précieux.




Tags : Tony Parker | ASVEL | centre commercial | part-dieu |

Commentaires 2

Déposé le 28/09/2013 à 07h17  
Par RUD THE KING Citer

L ASVEL A LYON DANS LA GRANDE SALLE A GERLAND RAS LE BOL DES POLITIQUES IN COMPETANTS DE VILLEURBANNE 6 ANS UNE HONTE BRET A POLE EMPLOI VITE

Déposé le 27/09/2013 à 21h50  
Par villeurbannais supporter de l asvel frustre Citer

c était la presentation de l equipe de l asvel dans le temps avant BRET cette manifestation se passait a VILLEURBANNE c était l equipe de VILLEURBANNE tout se beau monde defilaitb sur l avenue HENRI BARBUSSE vendredi4 octobre une simple presentation pour l aropage de BRET DANS LE BUNKER de lamairie

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.