Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Lyon classée seulement 20e ville la mieux aménagée pour les cyclistes

LyonMag

Le vélo est pour le moment le grand oublié de la campagne municipale lyonnaise.

Mais ce classement du Club des villes et territoires cyclables pourrait pousser les candidats à changer la donne.

D'après l'enquête 2013 de leur observatoire des mobilités actives, Lyon n'est que la 20e ville de France au classement de celles qui proposent le plus de kilomètres d'aménagements vélo hors voiries pour 1000 habitants. Avec ses 0,59 kilomètres, le Grand Lyon fait pâle figure, très très loin de Montbéliard (2,39km) et Strasbourg (1,95km).

Autre classement de l'Observatoire, celui des pistes cyclables double-sens. Lyon reprend des couleurs avec une 7e place grâce à ses 35 kilomètres disponibles l'an dernier. Mais là encore, ce n'est pas grand chose face aux mastodontes Paris (263km), Toulouse (137km) et même Grenoble (55km).

Gérard Collomb et son vice-président Gilles Vesco n'ont toutefois pas prévu de se contenter de ces piètres places. En novembre dernier, les deux élus communautaires avaient, après s'être félicité de leur bilan de mandat, promis que 3,7 millions d'euros seraient débloqués pour répondre à la hausse du nombre d'utilisateurs de vélo (+150% depuis 2004) et créer de la voirie puis l'entretenir. Le Grand Lyon veut atteindre les 5% de part modale vélo en 2014, et même les 7,5 d'ici 2020. 1200 places de stationnement vélo seront également proposées en 2015 contre un abonnement annuel de 35 euros. Un service qui sera également disponible avec sa carte Técély chargée. L'ouverture du pont Raymond Barre sera également un plus.

Le club des villes cyclables préconise plutôt l'abaissement de la vitesse des motorisés et l'extension des zones 30, l'organisation de campagnes de sensibilisation à l'usage du vélo, le développement des plans de déplacements entreprise, d'administration ou d'établissements scolaires ou la multiplication des espaces de stationnement vélo et la généralisation des locaux sécurisés.



Tags : velo | cyclisme | cyclistes |

Commentaires 8

Déposé le 09/02/2014 à 22h38  
Par MouaisMouaisMouais Citer

Il n'y a pas de secret: il n'y a pas assez de cyclistes dans les équipes du Grand Lyon.

Du coup:
- des pistes cyclables dont largeur varie (prévoir régime express),
- des pistes qui ne débouchent sur aucun aménagement (prévoir décollage),
- des anneaux d'accrochage trop rares, mal positionnés (quelle hérésie de les mettre sur les trottoirs) ou en nombre ridicule (5 anneaux, soient 10 places, devant un bâtiment d'enseignement de 2000 places sur le Campus de la Doua!!!).

Ah, il y a loin entre la Com' et les besoins réels quand on n'estt pas concerné....

Déposé le 07/02/2014 à 09h45  
Par Don Quichotte Citer

Oui, il faudrait que Gérard Collomb, et Gilles Vesco'v prennent un peu les "pistes cyclables", comme par exemple celles, tracées au sol, de la rue de Créqui ou de la rue Duguesclin.
Je ne leur souhaite pas de s'y casser une jambe, mais, de là à dire que le risque serait nul...

Déposé le 07/02/2014 à 09h34  
Par mixte Citer

basse1 a écrit le 06/02/2014 à 19h14

Oui, et la question qui tue : Pour quel retour sur investissement. Je passe tout les jours par le tunnel de la Croix-Rousse et il n'y a jamais personne dans le tunnel vert... C'est une première mondiale, peut-être parce que cet ouvrage pharaonique n'a que peu d'utilité. Il aurait mieux fait de voir plus petit, avec des tapis roulant pour les piétons par exemple. Mais cela n'aurai pas collé avec la mégalomanie de Collombsss la girouette

On a pas la même vision des choses, je passe en vélo tous les soirs dans le tunnel de la croix rousse et il y a beaucoup de vélos et le weekend, n'en parlons pas et au printemps le phénomène vas prendre de l’ampleur.

Ton seul but et de casser du COLLOMB, quitte a inventer ou édulcorer la vérité.

Je voudrais pas te saper le morale, mais du COLLOMB tu vas en bouffer encore de nombreuses années.

Par ailleurs pour ta santé morale, je t'invite a résider hors du grand LYON, car ton mental ne supportera pas un autre mandat de Gérard COLLOMB.

Alors prend une décision, c'est maintenant une question de santé très grave.

Déposé le 07/02/2014 à 09h14  
Par vélopascontent Citer

Des pistes aux cyclables non trouées seraient un bon début, une amende lors d'un stationnement ou arrêt en warning(tendance lyonnaise) ou bien en vrac devant les tabacs devrait être SYSTEMATIQUE.

Déposé le 06/02/2014 à 19h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par francois Citer

On s'en fou un peu à vrai dire.. D'autant plus que les cyclistes on tendance à ce croire un peu tout permis sur les routes.

Déposé le 06/02/2014 à 19h14   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par basse1 Citer

Oui, et la question qui tue : Pour quel retour sur investissement. Je passe tout les jours par le tunnel de la Croix-Rousse et il n'y a jamais personne dans le tunnel vert... C'est une première mondiale, peut-être parce que cet ouvrage pharaonique n'a que peu d'utilité. Il aurait mieux fait de voir plus petit, avec des tapis roulant pour les piétons par exemple. Mais cela n'aurai pas collé avec la mégalomanie de Collombsss la girouette

Déposé le 06/02/2014 à 16h35  
Par Bo Citer

les cyclistes votent aussi

Déposé le 06/02/2014 à 16h14  
Par stimer Citer

Rien d’étonnant, on a fait l’aménagement des rives de Saône, avec l'interdiction aux vélos de rouler sur la bas port et on a oublier, surement intentionnellement, de créer une piste cyclable sur le quai GILLET.

Résultat des courses, il y a des vélos sur le bas port faute de piste cyclable sur le quai haut.

Et pourquoi il y a pas de pistes cyclables, a mon avis pour ne pas supprimer des places de parkings, surtout si proche des élections.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.