Lyon Citoyen : l'édito de Denis Broliquier interdit de publication

Lyon Citoyen : l'édito de Denis Broliquier interdit de publication
Denis Broliquier - LyonMag

Le maire du 2e arrondissement de Lyon s'est vu refuser la publication de l'édito de la revue Lyon Citoyen, qui devait paraître cette semaine dans le numéro de février-mars.

Le texte, axé sur l'engagement et incitant au vote, a été refusé la veille du bouclage du magazine par la mairie centrale pour des raisons administratives et judiciaires. Voter est le signe que "nous sommes libres de penser, de parler, de circuler, d'éduquer nos enfants en conscience, de manifester ; libres de nos croyances et de nos pratiques religieuses dès lors qu'elles s'inscrivent dans le cadre républicain ! Autant de libertés parfois menacées et qu'il faut défendre, même en France", peut-on notamment lire dans cet édito. Un texte qui, selon Stéphanie-Anne Pinet, directrice de cabinet de la mairie du 2e arrondissement, "collait trop à la réalité". Ce qui expliquerait qu'il ait finalement été retiré.

 "Aucun lien avec les municipales n'était évoqué dans cet édito", déplore Stéphanie-Anne Pinet, qui évoque ensuite l'édito de Gérard Collomb paru dans la même revue en janvier dernier : "Ce dernier ne se privait pas de louer les vertus du modèle Lyonnais. Pas sûr que le service juridique se soit penché sur ce texte-là... Du principe de précaution à la censure, il n'y a qu'un pas."

Nous publions ici l'édito de Denis Broliquier dans son intégralité :

Rester libres !

Voter, certains en rêvent, d'autres n'y vont pas ou plus. C'est pourtant le meilleur moyen d'expression pour un citoyen.

Mais c'est surtout le signe que nous sommes libres. Libres de penser, de parler, de circuler, d'éduquer nos enfants en conscience, de manifester ; libres de nos croyances et de nos pratiques religieuses dès lors qu'elles s'inscrivent dans le cadre républicain ! Autant de libertés parfois menacées et qu'il faut défendre, même en France.

Une jeune femme venue des pays de l'Est confiait à une élue du 2e : "Dans mon pays, c'est sous la contrainte d'armes que les personnes vont voter... Les Français ne connaissent pas leur chance !". Elle avait les larmes aux yeux.

Et bien, oui, nous avons de la chance ! Profitons-en ! Des échéances approchent. La confiance, le désaccord, la colère parfois même doivent s'exprimer d'abord par les urnes. Le monde change, la société change. Par nos engagements, associatifs, politiques, éducatifs... nous pouvons apporter notre pierre à l'édifice collectif et défendre notre liberté de conscience. Et le vote est le premier des engagements. Alors engagez-vous et allez voter !

"Engagez-vous !"

Tags :

broliquier

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CEROP69 le 19/02/2014 à 19:45

Maire contre Maire, c' est assez coquasse, non???

Signaler Répondre

avatar
debout les lyonnais le 19/02/2014 à 15:39
Demos a écrit le 19/02/2014 à 14h35

Quel intérêt de demander à la mairie le texte incriminé alors que Lyon Mag le publie en intégralité dans son article.

Et puis comparer Collomb à Poutine, c'est vraiment n'avoir aucune connaissance et objectivité sur la situation en Russie. Allez vivre dans des pays autoritaires avant de vous plaindre de la manière dont est dirigée votre ville. Je pense que certains devraient apprendre à mesurer leurs propos, à moins qu'ils ne se rendent pas compte des énormités qu'ils prononcent.

A la vue des commentaires des multiples articles de Lyon Mag, ce site est en train de devenir un défouloir pour les extrémistes. C'est bien dommage.

comment cela ? Lui, le baronnet il sait, si toi tu ne sais ce que vaut la comparaison avec POUTINE

et d'ailleurs n'était il pas allé s'en inspirer chez BEN ALI en Tunisie et faire la fête avec lui aux moments des incidents violents sur LYON il y a 3 ans ?? et ce, sous couvert d'un voyage de mission sur le compte des lyonnais

et quatre mois plus tard, le dictateur était coffré ...
et le peuple a enfin retrouvé la démocratie

c'est ce que nous vivons à LYON, et les lyonnais se font rouler dans la farine, à coups de subventions, et d'honneur de people,

Signaler Répondre

avatar
Liberté le 19/02/2014 à 15:28

Le totalitarisme est une valeur sûre du socialisme.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 19/02/2014 à 15:24

Il aurait peut-être fallu prendre la version de ceux qui ont décidé que cet édito relevait davantage du débat partisan que de la position d'un Maire. Cela aurait équilibré les visions.

Signaler Répondre

avatar
Demos le 19/02/2014 à 14:35
notir 39 a écrit le 19/02/2014 à 12h14

J'ai demandé à la Mairie Centrale de recevoir par courrier le texte incriminé, pour mon information ,personnelle....j'attends encore!!!!
Vive la transparence.....!

Quel intérêt de demander à la mairie le texte incriminé alors que Lyon Mag le publie en intégralité dans son article.

Et puis comparer Collomb à Poutine, c'est vraiment n'avoir aucune connaissance et objectivité sur la situation en Russie. Allez vivre dans des pays autoritaires avant de vous plaindre de la manière dont est dirigée votre ville. Je pense que certains devraient apprendre à mesurer leurs propos, à moins qu'ils ne se rendent pas compte des énormités qu'ils prononcent.

A la vue des commentaires des multiples articles de Lyon Mag, ce site est en train de devenir un défouloir pour les extrémistes. C'est bien dommage.

Signaler Répondre

avatar
notir 39 le 19/02/2014 à 12:14

J'ai demandé à la Mairie Centrale de recevoir par courrier le texte incriminé, pour mon information ,personnelle....j'attends encore!!!!
Vive la transparence.....!

Signaler Répondre

avatar
Aristote le 19/02/2014 à 09:07
Bravo Lyon Mag et à ceux qui ont le courage de leurs opinions! a écrit le 18/02/2014 à 18h17

Bravo Lyon-Mag!

Bravo à Denis Broliquier qui a signé depuis longtemps la Charte de La Manif Pour Tous! Comme tous les candidats FN à lyon!

Havard lui n'a encore rien signé! Il finasse...car il ne veut pas se mettre à dos les bobos et les homos....

Vous devriez vous renseigner sur l'adhésion de Havard à la charte LMPT... Les candidats FN n'ont pas grand chose d'autre à mettre en avant mis à part leur étiquette.
C'est à finir par se demander si les FN n'est pas en collusion totale avec le PS pour faire battre Havard.
Le FN se fout complètement que la marie reste aux mains d'un autocrate socialiste du moment qu'ils ont leurs sièges.
Le FN ne souhaite rien pour les lyonnais, seulement placer ses cadres.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 19/02/2014 à 00:26

On le savait que Collomb était socialiste, on ne doit pas s'attendre à ce qu'il réagisse autrement que comme un socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Laurent&Lisa; le 18/02/2014 à 18:54

Bravo Monsieur BROLIQUIER Bravo LYON MAG !

Signaler Répondre

avatar
Bravo Lyon Mag et à ceux qui ont le courage de leurs opinions! le 18/02/2014 à 18:17

Bravo Lyon-Mag!

Bravo à Denis Broliquier qui a signé depuis longtemps la Charte de La Manif Pour Tous! Comme tous les candidats FN à lyon!

Havard lui n'a encore rien signé! Il finasse...car il ne veut pas se mettre à dos les bobos et les homos....

Signaler Répondre

avatar
pil poil merci le 18/02/2014 à 15:18

Merci LYON MAG
vous êtes notre seul salut sur la place qui est gouvernée par POUTINE

Signaler Répondre

avatar
krazuc le 18/02/2014 à 15:17

mais qui avait dit que COLLOMB était un démocrate

Il a passé son temps à prouver le contraire, et vous voudriez que ça dure ?

c'est sûr que pour le guignol avec les people, là il tient le pompon, mais le seul endroit où il excelle

Signaler Répondre

avatar
Hihan le 18/02/2014 à 13:53
Tonton a écrit le 18/02/2014 à 13h11

Lyon mag roule pour Collomb ?

Expliquez vous, parce qu'à la lecture de l'article, ce n'est pas flagrant... Un âne aurait pu dire que Lyonmag roulait pour Broliquier, mais Collomb, c'est assez fort...

Signaler Répondre

avatar
basse1 le 18/02/2014 à 13:48

La méthode Collombsss une fois encore dévoilée... Affligeant

Signaler Répondre

avatar
Tonton le 18/02/2014 à 13:11

Lyon mag roule pour Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
Dommage ! le 18/02/2014 à 13:00

Je ne suis pas plus de droite que de gauche que des extrémités, mais franchement je ne vois pas ou ce texte puisse être censuré !!!!

Je pense que l'équipe de Monsieur Le Maire a outrepassé ces obligations...

Il me semble que le nom du livre "LYON CITOYEN" veut bien dire qu'il est destiné aux citoyens LYONNAIS.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.