Fusion possible des quotidiens gratuits : quel rôle aura le Progrès ?

Fusion possible des quotidiens gratuits : quel rôle aura le Progrès ?
Le Progrès - LyonMag

Selon le Figaro, Metronews, 20 Minutes et Direct Matin pourraient fusionner prochainement.

Face à des problèmes de chiffres d'affaire (20 millions d'euros de pertes cumulées en 2013), leurs dirigeants envisagent la seule option qui leur paraît viable. Les coactionnaires de 20 minutes sont prêts à lâcher leur titre. Et il n'en fallait pas plus pour Bolloré Média (propriétaire de Direct Matin) pour proposer à TF1 (Metronews) de racheter leur concurrent puis de s'allier pour diffuser un seul quotidien gratuit en France.

Se posera alors la question des effectifs, notamment des journalistes (220 personnes employées actuellement par les trois titres). En cas de mutualisation de l'info, d'importantes coupes pourraient être effectuées. D'autant qu'actuellement, c'est le Progrès qui gère le contenu rédactionnel de Direct Matin Lyon Plus, le bébé de Bolloré Médias qui envisage l'OPA. Le quotidien rhônalpin récupèrera-t-il le droit de remplir les pages du nouveau gratuit dans la zone de diffusion Lyon-Grenoble ? Ou bien devra-t-il tirer un trait sur cette vitrine ?

En attendant, les dirigeants devront faire accepter la fusion par l'Autorité de la concurrence. Avant que le travail de lobbying ne se mette en place.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.