Dénonciation sexuelle sur fond de conflit social au comité d'entreprise de la SNCF

Dénonciation sexuelle sur fond de conflit social au comité d'entreprise de la SNCF

Deux employés du comité d'entreprise régional de la SNCF avaient rendez-vous devant le tribunal correctionnel de Lyon ce mardi après-midi.

Les deux salariés s'opposait dans un procès qualifié « d'atteinte sexuelle ». La victime présumée accuse l'un de ses collègues d'avoir profité d'elle lors d'un séminaire organisé par le comité d'entreprise SNCF en septembre 2013.

Selon l'employé, le prévenu âgé de 54 ans l'aurait empoignée par la nuque, caressé poitrine et le sexe en tenant des propos grossiers. Des propos renforcés par des témoignages d'autres collègues qui confirment les faits. Une version fausse et purement inventé selon l'accusé.

L'homme dénonce même une véritable « cabale » à son encontre. L'avocat de la défense a lui évoqué « des accusations fantaisistes ». Le procureur a penché pour une relaxe à cause d'« un doute » dans un contexte professionnel délétère.

La décision sera rendue le 17 juin.

Tags :

SNCF

tribunall

3 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
alcatraz le 15/05/2014 à 15:42

Le fric dilapidé et maintenant le cul c est vomme aux ptt je sais j y etais

Signaler Répondre

avatar
loulou le 15/05/2014 à 12:01

Comite d entreprise sncf on dit des branleurs on a rzison

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.