Ils frappent et agressent sexuellement leurs victimes à Lyon

Ils frappent et agressent sexuellement leurs victimes à Lyon
LyonMag

Trois individus ont été arrêtés dans la nuit de lundi à mardi vers 2h40.

Les trois jeunes âgés de 17, 19 ans et un autre qui a refusé de donner son identité avaient rue du Jardin des Plantes, dans le 1e arrondissement de Lyon, frappé et agressé sexuellement trois femmes âgées de 24,25 et 30 ans. Les victimes se sont vues délivrer 1 à 4 jours d'ITT. Lors de leurs interpellations, les trois individus se sont rebellés et ont frappé et insulté les membres des forces de l'ordre. Une enquête a été ouverte.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
infaux rmateur le 16/11/2014 à 17:36
Antiquoi? a écrit le 17/08/2014 à 20h30

Dans les pentes de la X-Rousse, en plein quartier antifa et autres punks à chiens. Qu'est ce qu'on aurait pas entendu si l'agression se serait déroulée dans le Vieux Lyon.

si vous avez des infos appelez la police plutot que d'accuser sur lyonmag :)

Signaler Répondre

avatar
clairmatin le 16/11/2014 à 16:19

A 2 h 40 du matin, ces jeunes femmes cherchent les problèmes, si ces personnes travaillaient le lendemain, elles ne traineraient certainement pas dans les rues....
Les forces de l'ordre ne sont pas arrivées à les maitriser ? incompréhension totale, où va-t-on ? pauvre France !

Signaler Répondre

avatar
Antiquoi? le 17/08/2014 à 20:30

Dans les pentes de la X-Rousse, en plein quartier antifa et autres punks à chiens. Qu'est ce qu'on aurait pas entendu si l'agression se serait déroulée dans le Vieux Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Serveur le 13/08/2014 à 17:21

En centre ville tous les soirs, je rencontre de plus en plus de victimes de ce type d'incivilites commises par des bandes de jeunes qui sortent de leurs quartiers et zonent en centre ville en cherchant la confrontations. Pas bon pour le tourisme tout ca....

Signaler Répondre

avatar
lucpo le 12/08/2014 à 11:09

Rien de nouveau sous le soleil lyonnais, pour ces jeunes des jeunes femmes qui traînent dehors a 2h40 du matin ne peuvent vouloir que du sexe, d'ou stupéfaction devant leur refus et re-stupéfaction et incompréhension à l'arrivée des forces de l'ordre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.