Violences à Lyon 2 : les trois étudiants fixés ce lundi

Violences à Lyon 2 : les trois étudiants fixés ce lundi
LyonMag

Les trois étudiants de l'université Lyon 2, poursuivis pour rébellion et violences aggravées dans le cadre des débordements survenus lors d'un congrès, seront fixés ce lundi après-midi à 14h.

En novembre dernier, une centaine d'étudiants avait fait irruption dans la faculté pour assister à ce congrès organisé par Jean-Luc Mayaud, le président de Lyon 2. Les manifestants entendaient protester contre les nouvelles orientations de l'université. Six personnes avaient été interpelées et une vingtaine de policiers avaient été dépêchés sur place pour rétablir l'ordre.

En juin dernier, le parquet avait requis des peines allant de 60 heures de travaux d'intérêt général à six mois de prison avec sursis. De son côté, la défense avait demandé la relaxe des trois étudiants d'une vingtaine d'années. Un rassemblement de soutien est également prévu à 13h30 devant le tribunal de grande instance dans le 3e arrondissement.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fou alié le 08/09/2014 à 21:48
camisole a écrit le 08/09/2014 à 19h09

beaucoup de médecins psy doivent faire de la psychanalyse sur eux mêmes:un essai s'impose

Tu as pris ton traitement ?

Signaler Répondre

avatar
camisole le 08/09/2014 à 19:09
Docteur a écrit le 08/09/2014 à 16h51

Tu es immunisé contre la réflexion et l’intelligence non?

beaucoup de médecins psy doivent faire de la psychanalyse sur eux mêmes:un essai s'impose

Signaler Répondre

avatar
nausée le 08/09/2014 à 19:07

on voit beaucoup d'extrémistes s'agiter sur les forum pour défendre des groupuscules violents:affligeants

Signaler Répondre

avatar
Docteur le 08/09/2014 à 16:51
parasites a écrit le 07/09/2014 à 19h11

toujours des gauchistes pour foutre la m. comme cela existe depuis la 5 ème république dans certaines universités françaises. des sanctions exemplaires sont indispensables pour laisser l'université accomplir son devoir

Tu es immunisé contre la réflexion et l’intelligence non?

Signaler Répondre

avatar
Vous saisissez ? le 08/09/2014 à 16:23
Stop ! a écrit le 08/09/2014 à 14h21

Arrêtez votre dialectique à 2 balles, c'est complètement dépassé et ça ne marche plus.
On peut dénoncer les procédés antidémocratiques des gauchistes sans soutenir le GUD. Vous saisissez ?

" toujours des fachos pour foutre la m. comme cela existe depuis la 5 ème république dans certaines universités françaises. des sanctions exemplaires sont indispensables pour laisser l'université accomplir son devoir"

"On peut dénoncer les procédés antidémocratiques des fachos sans soutenir le PS. Vous saisissez ?"

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 08/09/2014 à 14:21
Parasites a écrit le 08/09/2014 à 14h01

Ah parce-que le GUD et leurs "ratonnades", ça passe ?

Arrêtez votre dialectique à 2 balles, c'est complètement dépassé et ça ne marche plus.
On peut dénoncer les procédés antidémocratiques des gauchistes sans soutenir le GUD. Vous saisissez ?

Signaler Répondre

avatar
Parasites le 08/09/2014 à 14:01
parasites a écrit le 07/09/2014 à 19h11

toujours des gauchistes pour foutre la m. comme cela existe depuis la 5 ème république dans certaines universités françaises. des sanctions exemplaires sont indispensables pour laisser l'université accomplir son devoir

Ah parce-que le GUD et leurs "ratonnades", ça passe ?

Signaler Répondre

avatar
parasites le 07/09/2014 à 19:11

toujours des gauchistes pour foutre la m. comme cela existe depuis la 5 ème république dans certaines universités françaises. des sanctions exemplaires sont indispensables pour laisser l'université accomplir son devoir

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.