Gérard Collomb veut une primaire à gauche pour 2017 "quoi qu'il arrive"

Gérard Collomb veut une primaire à gauche pour 2017 "quoi qu'il arrive"
LyonMag

Alors que les déclarations se multiplient concernant la tenue ou non d'une primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017, le sénateur-maire de Lyon a donné son opinion ce samedi dans une interview au Figaro.

"Il faut une primaire. Quoi qu'il arrive. Pas simplement au sein du seul Parti socialiste mais avec tous ceux qui veulent former une prochaine majorité présidentielle. (...) Si l'élection avait lieu dimanche, avec des résultats aussi difficiles et inquiétants sur le plan économique, qu'il s'agisse de l'emploi ou de la croissance, François Hollande ne serait pas en capacité de se présenter devant les Français. Mais les élections ont lieu dans deux ans et la situation peut évoluer favorablement ...", a notamment déclaré Gérard Collomb.

Ce dernier a également évoqué la possibilité que François Hollande soit le seul candidat à cette primaire si la situation était favorable pour lui. "Il peut très bien s'agir d'une primaire où il soit le seul candidat, porté par une sorte de plébiscite et suscitant un mouvement de mobilisation générale autour du président sortant", a ainsi précisé le sénateur-maire de Lyon.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sacré Gérard le 24/11/2014 à 09:17

Conseil de Gérard : l'homme qui écrit (sans rire) dans sa déclaration de patrimoine et d'intérêt (consultable sur internet sur le site de la hatvp.fr haute autorité pour la transparence de la vie politique) que pour profession il est élu (moi je savais pas qu'il s'agissait d'une profession je pensait qu'il s'agissait d'un mandat !!! Que je suis naïf !!!

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 24/11/2014 à 02:56

Parce qu'il souhaite se présenter, s'il est un bon maire...et qui fait sans aucun doute consensus. Lyon lui va très bien....il faut juste être réaliste...mais chacun peut avoir des ambitions.

Signaler Répondre

avatar
did watt le 23/11/2014 à 20:04

depuis la renaissance ? lyon est gouverné par les acteurs de la vie économiqe ...et surtout par la franc maçonnerie de par le fait ? gérard colomb est tout sauf de gauche !!! il à pas le choix les décideurs sont vinci ! effage ! fontanel ! gl evens !le groupe cardinal ! ect ... ect ... peut être est il sponsorisé pour prendre le pouvoir ?

Signaler Répondre

avatar
Pierre H. le 23/11/2014 à 12:35

Ce pauvre Collomb ne fait pas comme le bon vin, en vieillissant il devient de plus en plus "bizarre" . Pour tous, comme pour lui, il vaudrait mieux ne plus relater ses propos. Attendons qu'il finisse ce mandat de trop et laisse la place.

Signaler Répondre

avatar
Suffit le 23/11/2014 à 12:12

Pauvre homme, il ne se rend même pas compte qu'on s'en fiche de ce qu'il pense !!!!
Allez, zou, à la maison de retraite !!!!

Signaler Répondre

avatar
Dehors ! le 23/11/2014 à 09:42

Pourquoi il veut se présenter ?
Si cela pouvait être vrais, il partirait de Lyon, bon débarras.
Et en plus si il pouvait prendre une veste, ce serait encore mieux.
Un cumulard comme lui, un égoïste comme lui.

Signaler Répondre

avatar
robert le 22/11/2014 à 20:12

Voila l'homme politique qui révolutionne tout !

Après avoir inventer l'eau chaude...
Après avoir inventer le fil a couper le beurre...
Après avoir inventer la girouette à voile et à vapeur...

Le voila qu'il invente les primaires socialistes pour 2017 !
Des primaires avec pour guest, le radical fumeur de chichons...ptdr

Signaler Répondre

avatar
de-hors j'ai dit ! le 22/11/2014 à 20:08

on s'en fout de l'avis du baronnet qui n'a jamais vécu autrement que à la charge de ses concitoyens

Il est tout sauf crédible surtout en matière démocratique
L'agglo est atteinte du cancer du colon, et elle ne pourra en guérir que lorsqu'on aura endigué la cause, qui s'accroche à tous les râteliers

Signaler Répondre

avatar
fazer le 22/11/2014 à 19:10

avec lui ??? ou Braillard ??? oh la rigolade

Signaler Répondre

avatar
Sauve qui peut le 22/11/2014 à 18:55

Encore un qui veut se débarrasser de Hollande...

Signaler Répondre

avatar
A la retraite le 22/11/2014 à 18:34

Quel visionnaire politique le petit caporal. Espérons qu'il soit candidat à sa retraite, ras le bol de ce vaniteux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.