Justice : un prêtre jugé à Lyon ce mardi pour avoir hébergé des demandeurs d'asile

Justice : un prêtre jugé à Lyon ce mardi pour avoir hébergé des demandeurs d'asile

Le père Gérard Riffard est convoqué ce mardi devant la cour d'appel de Lyon après avoir accueilli des familles de demandeurs d'asile africaines.

Le curé était déjà passé devant la justice pour avoir ignoré un arrêté municipal lui interdisant d'héberger des sans abris étrangers au sein de l'église de Montreynaud. Il avait tout d'abord été relaxé en septembre dernier au tribunal de Saint Etienne avant que le parquet ne fasse appel.

Un rassemblement est organisé ce mardi pour le soutenir. Des membres du collectif « Jamais sans toit » qui occupent actuellement plusieurs écoles de Lyon et Vaulx-en-Velin pour loger des familles devraient se joindre à la mobilisation.

En octobre, le cardinal Barbarin avait notamment cité le père Riffard comme exemple en déplorant les problèmes d'hébergement qui concerne souvent les familles étrangères.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mamie le 02/12/2014 à 16:52

ce prêtre a raison, bravo à lui et à son "acte" de solidarité. Je pense qu'il existe de pires délinquants, et il faut vraiment le dire, même s'il a fait des erreurs, encore une fois "respect" pour ce religieux qui a voulu accomplir un devoir !
PS je suis athée.

Signaler Répondre

avatar
mamie le 02/12/2014 à 16:49

ce prêtre a raison un point c'est tout !!!!!!! mais quelle honte
il y a pires délinquants quand même !!
PS je suis athée et fière de lui!

Signaler Répondre

avatar
Assez de désinformation! le 02/12/2014 à 14:57

Si ces familles de demandeurs d'asile n'avaient pas été déboutées, le prêtre n'aurait pas été inquiété!
C'est donc que ces familles ont été déboutées, ce sont donc des familles de clandestins qui ont été accueillies...ce prêtre a enfreint la loi et s'est fait complices de délinquants, il doit en assumer les conséquences, la prêtrise ne vaut pas immunité!

Le Bon Samaritain n'a pas enfreint la loi et a pris en charge à 100% les frais! L'Eglise peut prêcher, mais elle n'a pas à se mettre au-dessus des lois...ou sinon elle doit en accepter les conséquences!

La société tout entière n'a pas a mettre la main à la poche pour prendre en charge les protégés de Mgr Barbarin ou de quiconque d'autre (RESF et tous les résistants de pacotille de cette sorte!)

Signaler Répondre

avatar
Abbé Pierre. le 02/12/2014 à 14:56

Finalement, depuis l'hiver 54 et l'appel de l'abbé Pierre, rien n'a changé!
Ah si, la richesse produite par la France est aujourd'hui dix fois plus importante!
Parce qu'il il ne sert à rien de faire des grandes déclarations d'intentions et ensuite de ne pas être capable de les mettre en oeuvre! Du genre: "Chacun doit avoir un toit"...
Promesses, promesses...

Signaler Répondre

avatar
Chacun son métier et les vaches seront bien gardées! le 02/12/2014 à 14:52
Jean JAURES a écrit le 02/12/2014 à 10h57

Le directeur d'une école de Lyon qui accueille de nombreux enfants sans-abri (en situation régulière ou travailleurs pauvres) vient d'être convoqué à l'Inspection académique parce qu'il a voulu, en l'absence d'assistante sociale dans son école, faire connaître à la Préfecture les situations les plus dramatiques!
Et Météo France annonce des températures négatives pour les jours qui viennent!
C'est au niveau européen que ces problèmes doivent d'abord être réglés mais quand on frappe à votre porte, est-il condamnable de donner du bois à celui qui a froid?

Uoi c'est condamnable...puisque c'est illicite! Quand on fait la Charité il faut aussi en assumer les conséquences. Cette question ne relève pas des fonctions de ce Directeur d'Ecole. Que lui et ses collègues fassent correctement leur métier au lieu de faire de la politique ou de vouloir endoctriner les enfants et se sera déjà pas mal!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 02/12/2014 à 14:38

L'Europe est capable d'envoyer un engin se poser sur une comète à des millions et des millions de kilomètres de la Terre mais est incapable de donner un toit à tous ses enfants! Quant à la pression démographique qui vient du Sud, ce n'est pas en l'ignorant ou en la pointant du doigt que l'on avancera.
Le problème est compliqué sans doute mais un ordre du monde rationnel en viendrait à bout.

Signaler Répondre

avatar
Jean JAURES le 02/12/2014 à 10:57

Le directeur d'une école de Lyon qui accueille de nombreux enfants sans-abri (en situation régulière ou travailleurs pauvres) vient d'être convoqué à l'Inspection académique parce qu'il a voulu, en l'absence d'assistante sociale dans son école, faire connaître à la Préfecture les situations les plus dramatiques!
Et Météo France annonce des températures négatives pour les jours qui viennent!
C'est au niveau européen que ces problèmes doivent d'abord être réglés mais quand on frappe à votre porte, est-il condamnable de donner du bois à celui qui a froid?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.