Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Attentat à Charlie Hebdo : Lyon mobilisée, plus de 10 000 personnes sur la place des Terreaux

LyonMag

A l'appel du maire PS de Lyon Gérard Collomb et du Club de la Presse de Lyon, un rassemblement est organisé ce mercredi soir sur la place des Terreaux.

LyonMagLyonMag
LyonMag vous propose de prendre connaissance des dernières informations concernant ce drame et la cérémonie lyonnaise.

18:54 Le rassemblement aura duré près d'une heure, il se termine actuellement. La place se vide progressivement. Entre 10 et 15 000 personnes y ont donc participé, l'une des plus importantes et belles mobilisations de France !

18:47 Onlymoov prévient les automobilistes que le secteur de la Place des Terreaux est bien sûr interdit aux voitures.

18:36 Toujours plus de personnes affluent place des Terreaux, bloquant les rues adjacentes. Des gens aux fenêtres sortent des pancartes.

18:33 Parmi les élus présents : Collomb, Queyranne, Chuzeville mais aussi Havard, Blache, Cohen, Cochet. Le préfet du Rhône est là, tout comme le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane et le président de la Licra Alain Jakubowicz

18:25 Selon nos estimations, il y a 12 à 15 000 personnes réunies sur la place des Terreaux actuellement. Merci Lyon !

18:21 Une de nos journalistes sur place nous prévient que la place des Terreaux est tellement bondée qu'elle n'a pas pu y rentrer pour prendre des photos. Un mal pour un bien !

18:18 Des "Charlie" sont criés en rythme dans la foule, forte de centaines de personnes. Des "Liberté" peuvent également être entendus. Un orchestre est présent.

18:15 Quelques fauteurs de trouble se sont glissés dans la foule... "Ca suffit avec Charlie", scandent-ils.

18:15 A la tribune, aux côtés de maires et de membres du Club de la Presse, Gérard Collomb prononce un discours : "La liberté de penser, d'expression, de vivre, tout simplement, c'est qu'il y a de plus précieux".

18:14 Des bougies ont été installées sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Lyon.

18:09 La préfecture du Rhône nous informe également que le niveau alerte renforcée était maintenu dans notre département. Et qu'une vigilance accrue était imposée par le ministère de l'Intérieur. Ainsi, les centres commerciaux, les grands magasins, les lieux de culte, les gares, les aéroports, les stations de métros, les concerts, les manifestations sportives et les sièges des grands médias de la presse régionale seront surveillés de très près.

18:07 On vient d'apprendre que les voeux de la préfecture du Rhône demain seront remplacés par "un moment de rassemblement et de recueillement". Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, était attendu à Lyon dans la journée, il a d'ores et déjà annulé son déplacement.

18:05 Les drapeaux de l'Hôtel de Ville ont été mis en berne

18:01 la place des Terreaux est noire de monde. Du parvis de l'Hôtel de Ville jusqu'à la fontaine Bartholdi, voire après, les Lyonnais ont répondu présent pour rendre hommage aux 12 victimes de la fusillade de ce matin.



Tags : charlie hebdo |

Commentaires 24

Déposé le 06/03/2015 à 14h55  
Par La Vigie Citer

La Vigie a écrit le 16/02/2015 à 16h34

(suite des messages des 03 et 07 février)
Un Nous auquel on veut faire croire mais chacun pense Je. Les Français bêlent et re-bêlent mais sans véritable rébellion de fond. Ils se déplacent parfois en transhumance, par milliers dans les rues, prétendant défendre de beaux idéaux mais plus portés en fait par l'onde collective et l'excitation mimétique de participer à un événement que par de profondes convictions durables car une fois retournés à la routine du quotidien ils seront les premiers à bafouer ces mêmes idéaux.
Hypocrisie.
A présent reprenons l'argument refuge des provocateurs de tout acabit : Liberté d'expression...un leit-motiv caméléon utilisé de façon inconsidérée pour éviter toute remise en question de certains actes déclencheurs et leurs conséquences..
Peut-on vraiment rire de tout? Que croyez-vous qu'il adviendrait si l'on transposait des caricatures ou propos tendancieux aux victimes mêmes de l'attentat? Ou à la religion juive? Ou si l'on méprisait la douleur de leur famille? Ou si l'on provoquait bêtement les mesures de sécurité prises depuis?..etc...
Mettre en garde contre toute forme d'extrêmisme est une chose mais faire l'amalgame entre une mouvance radicale d'un Islam politisé et la religion de base en est une autre. Les musulmans ne sont pas tous des terroristes. Rappelons aussi au passage que l'Islam s'interdit de représenter le Prophète. Le caricaturer est donc un double manque de respect et une double provocation..Persévérer n'équivaut-il pas à allumer un incendie dans une demeure, rien que pour tester la résistance de la structure?..Ces dernières décennies ont été rythmées de plusieurs attentats, pour différentes motivations et visées mais cette forme de terrorisme n'existait pas avant que l'hégémonisme américain - Big Brother et cocacolanisateur de la planète - ne se mêle d'envahir certains pays du Proche-Orient, sous prétexte de démocratisation et de renverser les dictateurs...Les régimes de ces pays sont critiquables certes mais ne soyons pas dupes, les volontés souterraines des Etats-Unis sont tout autres...
Comment cette nation qui maintient le principe des armes en vente libre, la peine de mort sans que le taux de criminalité ne baisse pour autant et qui prétend croire en Dieu tout en imprimant son nom sur les billets-dollars, une nation qui voit Rouge à la moindre apparition d'un progrès social, comment un tel pays peut-il se prendre pour un modèle? Il se trouvera toujours des ennemis car il y va de ses intérêts de faire la guerre et de se poser ensuite en Sauveur..
Fanatisme aussi.
(suite et fin de ce texte au prochain épisode. Merci)

Bonjour (suite et fin des messages des 03,07 et 16 février)...
Fanatisme,rejet,incompréhension,méchanceté...autant de fléaux omniprésents car l'intolérance est partout, sous toutes les formes au quotidien, y compris dans notre pays où le peuple s'empresse de stigmatiser la moindre émanation de haine,sous l'effet d'un événement condamnable mais tout en participant lui-même à certains laisser-aller liberticides et attentatoires à la dignité comme celui qui sévit depuis tant d'années aux dépens d'une cible désignée qui ne peut se défendre.C'est ignoble.Vous savez tous ce que j'évoque.Tout le monde sait et exulte mais nul n'en parle,ce qui permet de mieux nier encore la personne de ce bouc émissaire jeté comme éxutoire mais aussi la propre culpabilité de chacun.Pourtant,si Liberté d'expression il y a vraiment, pourquoi ne pas admettre ce que nous lui infligeons et qui est également une forme de terrorisme contre sa tranquillité,ses libertés et sa dignité?Et quelque part,c'est encore plus lâche comme procédé car il fait durer son calvaire...Honte à nous de participer à une telle atteinte à l'esprit et l'humanité ! Honte à nous de ne rien faire,pas même anonymement,ce qui serait le minimum! Personnellement j'en ressens, c'est pourquoi j'essaie par ces messages de la soutenir très indirectement...
Les Français devraient se détourner des miroirs aux alouettes qui leur sont tendus depuis longtemps et les éloignent de plus en plus des valeurs essentielles et déjà de leur humanité.Qu'ils se détournent de ces miroirs enchanteurs pour se placer devant,fiare face à eux-mêmes et sonder leur conscience morale ou ce qu'il en reste.Ne nous contentons pas de calicots et autres badges événementiels étalés bien ostensiblement dans les rues pour mieux leur tourner le dos ensuite une fois rentrés chez nous!Appliquons véritablement les bons principes que nous prétendons avoir et faisons-le chaque jour, comme elle le fait! On peut ne pas apprécier une personne mais lui reconnaître ses mérites ou ses atouts.Qu'avons-nous besoin de lui chercher querelle,la provoquer ou carrément lui nuire,sous prétexte qu'elle nous déplaît?Sincérement,qu'avons-nous à nous prouver à nous-mêmes dans ces cas-là?L'être humain est resté bien primaire et grégaire à travers les âges pour avoir encore besoin de boucs émissaires au XXIème siècle! Quelle belle évolution!..L'humanité,au sens générique,est un patrimoine,une grande famille,nous sommes à la fois auteurs et acteurs de cette Vie sur Terre,nous subissons et participons aussi mais nous sommes très veules en fait...nous laissons cette richesse universelle être pillée par des huissiers sans âme aux quatre vents de l'Orgueil,de la Cupidité,de la Déraison et de la soif du Pouvoir...Immense gâchis dont nous allons payer chèrement les intérêts à venir!Pensez aux parents que vous êtes,à l'enfant que vous avez été et dont il reste une trace en vous,aux amis que vous avez...Quel avenir voulez-vous?Nous laissons ces technocrates sacrifier l'humanité et ses vertus cardinales sur l'autel du Profit protéiforme et technologique effréné où les plus sombres possibles vont se réaliser.Le procédé invasif que subit déjà cette personne en question n'en est que le début et nous en sommes complices!Cruels et inconscients que nous persistons à être!L'espèce humaine va peu à peu être modifiée biologiquement par la génétique et la nanotechnologie...ne faisons pas l'autruche!Ayons du courage et refusons cette lente transformation du genre humain par ce Veau d'Or technologique!L'Essentiel de notre patrimoine humain provient bien des richesse du coeur et de l'esprit!Tant que nous (nous)mentirons,simulerons, rien n'évoluera dans le bon sens...
Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie...
Par ce loooong message en plusieurs jours,j'espére avoir apporté un peu des deux à cette personne inutilement et injustement malmenée...
Et sortons de la torpeur de ce système hypnotique...Reprenons un peu de notre âme...

Déposé le 16/02/2015 à 16h34  
Par La Vigie Citer

La vigie a écrit le 07/02/2015 à 14h18

Bonjour...(suite du message du 03 février)
La liberté, c'est aussi savoir dire non quand tout le monde dit oui en s'enfonçant dans l'erreur, pas toujours consciente certes.Reconnaissons que nous, le peuple, sommes tel un troupeau toujours prêt à suivre le chef de meute, sitôt qu'il impulse un mouvement de tête...et la plupart des individus applaudissent aux tours d'illusionnisme de notre Système bien trompeur.Or prendre le risque de devenir mouton noir et non plus de Panurge quand le troupeau s'égare dans les mauvais pâturages de l'extrêmisme,du rejet de l'autre ou du prêt-à-penser, prendre le risque d'être soi dans une société conformiste c'est également être libre.Où est la liberté si tous pensent et font pareillement?La fraternité ne serait-elle pas préférable à l'égalité?...Mais notre pays n'aime guère les moutons qui sortent du rang, tout en prétendant le contraire.L'empêcheur de penser en rond, sans pour autant être trublion ni anarchiste,de tout temps, à petite ou grande échelle, est toujours très mal vu.Il est si mal vu que la Société bien pensante ne voit plus que lui! Prendre du recul en ne se précipitant pas dans l'entonnoir du troupeau plus ou moins réactif dans les émotions dites primaires permet de comprendre avec un temps d'avance, ce qui déplaît en général au groupe.Là où je veux en venir peu à peu c'est à l'embryon même des comportements haineux.Il prend naissance à partir du moment où l'on rejette l'autre parce qu'il est différent, pense autrement, ressent différemment, existe et s'exprime à contre-courant..C'est un cercle vicieux : il diffère, on le rejette parce qu'on ne le comprend pas et on ne cherchera pas à le comprendre.
D'une certaine manière beaucoup possèdent en eux une forme de terrorisme....Notre Société déplore la prolifération de la violence gratuite,les dérives comportementales,les incivilités, le nombre croissant de pervers narcissiques mais elle les fabrique, notamment par le culte de l'Ego et des apparences, favorisé par les médias, la boîte de Pandore qu'est l'Internet mais surtout la rapide évolution des nouvelles technologies, hélas pour le devenir de l'humanité...Le culte du Moi mais la perte du Nous!
(à suivre ultérieurement, merci)

(suite des messages des 03 et 07 février)
Un Nous auquel on veut faire croire mais chacun pense Je. Les Français bêlent et re-bêlent mais sans véritable rébellion de fond. Ils se déplacent parfois en transhumance, par milliers dans les rues, prétendant défendre de beaux idéaux mais plus portés en fait par l'onde collective et l'excitation mimétique de participer à un événement que par de profondes convictions durables car une fois retournés à la routine du quotidien ils seront les premiers à bafouer ces mêmes idéaux.
Hypocrisie.
A présent reprenons l'argument refuge des provocateurs de tout acabit : Liberté d'expression...un leit-motiv caméléon utilisé de façon inconsidérée pour éviter toute remise en question de certains actes déclencheurs et leurs conséquences..
Peut-on vraiment rire de tout? Que croyez-vous qu'il adviendrait si l'on transposait des caricatures ou propos tendancieux aux victimes mêmes de l'attentat? Ou à la religion juive? Ou si l'on méprisait la douleur de leur famille? Ou si l'on provoquait bêtement les mesures de sécurité prises depuis?..etc...
Mettre en garde contre toute forme d'extrêmisme est une chose mais faire l'amalgame entre une mouvance radicale d'un Islam politisé et la religion de base en est une autre. Les musulmans ne sont pas tous des terroristes. Rappelons aussi au passage que l'Islam s'interdit de représenter le Prophète. Le caricaturer est donc un double manque de respect et une double provocation..Persévérer n'équivaut-il pas à allumer un incendie dans une demeure, rien que pour tester la résistance de la structure?..Ces dernières décennies ont été rythmées de plusieurs attentats, pour différentes motivations et visées mais cette forme de terrorisme n'existait pas avant que l'hégémonisme américain - Big Brother et cocacolanisateur de la planète - ne se mêle d'envahir certains pays du Proche-Orient, sous prétexte de démocratisation et de renverser les dictateurs...Les régimes de ces pays sont critiquables certes mais ne soyons pas dupes, les volontés souterraines des Etats-Unis sont tout autres...
Comment cette nation qui maintient le principe des armes en vente libre, la peine de mort sans que le taux de criminalité ne baisse pour autant et qui prétend croire en Dieu tout en imprimant son nom sur les billets-dollars, une nation qui voit Rouge à la moindre apparition d'un progrès social, comment un tel pays peut-il se prendre pour un modèle? Il se trouvera toujours des ennemis car il y va de ses intérêts de faire la guerre et de se poser ensuite en Sauveur..
Fanatisme aussi.
(suite et fin de ce texte au prochain épisode. Merci)

Déposé le 07/02/2015 à 14h18  
Par La vigie Citer

La vigie a écrit le 03/02/2015 à 14h49

Bonjour...Trop de mensonges en général puisque tel est le Système de notre société..
Tout d'abord je tiens à donner clairement ma position au sujet de cet attentat : je condamne fermement l'acte meurtrier, comme tout autre genre d'exactions violentes mais aussi, au quotidien, à échelle interpersonnelle, tout élan de haine, toute manoeuvre d'intimidation, de discrimination, de persécution et la moindre forme de manipulation...
Toutefois, quitte à froisser le pelage des moutons de
Panurge, je souhaite pointer le doigt sur l'ambiguïté de la nature humaine.Même si ce geste provoque de vives démangeaisons allergiques car les états d'esprit actuels sont peu enclins à faire leur examen de conscience, à admettre leurs torts, leur part de responsabilité dans certaines dérives sociétales ou leur propension à jeter l'opprobre sur un individu, une minorité désigné(e) selon les circonstances..Trop d'orgueil domine l'homo modernus, pas si moderne finalement en ce qui concerne ses instincts plus ou moins vils..Dans un monde qui cultive le mensonge et le culte de l'Ego, une saine évolution est peu probable.Au contraire, puisque les nouvelles technologies permettent d'exalter plus encore les penchants les plus enfouis et sombres...C'est l'une des raisons de leur succès auprès du public qui préfère se convaincre qu' elles lui apportent plus de liberté.
Illusion.
Les provocateurs du quotidien ou professionnels et les terroristes ont en commun cette part d'orgueil qui les aveugle. La glissade d'une société commence là où des raisonnements fallacieux et autres notions galvaudées par des manipulateurs s'insinuent dans les mentalités, modelables à l'envi, surtout si l'on y flatte les instincts primaires de l'animal qui est en chacun de nous.Etre civilisé ne se mesure pas seulement par le niveau de technologie atteint. En tout premier lieu cela consiste à dompter nos origines animales et réprimer les pulsions négatives, par exemple provoquer ou etre face à la provocation. Il n'y a de provocation acceptable, utile, par le verbe ou le dessin, que si elle est intelligente parce qu'elle vise un but honorable tel que celui d'amener à la réflexion sur le sujet évoqué, d'inciter à une forme de résistance, de dénoncer une injustice etc...tout ce qui peut aboutir à un vrai progrès social ou humain. En revanche, lorsqu'une provocation à thème récurrent risque fort d'entraîner des réactions violentes voire meurtrières qui mettent en péril la vie d'autres personnes que celle du provocateur ou de susciter un grave désordre dans la sécurité civile, il y a responsabilité initiale.Se réfugier derrière la liberté d'expression pour cautionner l'inconscience est un raisonnement erroné.Il ne faut pas confondre liberté et permissivité.Etre subversif, pourquoi pas...sauf lorsque des vies sont en jeu.Critiquer des extrêmismes politiques ou religieux lorsque cela ne risque de générer qu'une simple désapprobation, soit ! Mais défier la réaction brutale et même criminelle de certaines cibles et persister en la matière, compromettant ainsi l'équilibre déjà bancal de la Société équivaut presqu'à de l'incitation à la violence..N'est-ce pas attiser les haines?Et fondamentalement : pourquoi?La liberté d'expression?
Elle semble pourtant à géomètrie variable : pour preuve, la récente récupération par un magazine de mode du slogan Je suis Charlie...Utilisation maladroite et peu glorieuse de cette phrase mais il n'y a pourtant pas là de danger potentiel dans l'impact, contrairement aux caricatures en question. Or cette récupération a bien déplu...
Cet attentat on ne peut plus condamnable devrait en quelque sorte accoucher les esprits, en les sortant de ce salmigondis du prêt-à-penser qui se ramifie dans les consciences depuis de nombreuses années.
La France se croit enceinte de grandes idées en vitrine mais en fait il ne s'agit que d'une grossesse nerveuse !!
Elle enfante des effets de mode partout et surtout dans le domaine des mentalités ou des réactions à afficher .
Et vous consommateurs, suivez docilement le principe suivant : Je dépense donc je suis...C'est l'A.D.N même de nos sociétés matérialistes où tout se vend, tout s'achète, surtout du vent et des illusions...Dépensez mais ne pensez pas trop et de préférence pas du tout !
( suite du texte à venir ultérieurement, si on me le permet ;-)

Bonjour...(suite du message du 03 février)
La liberté, c'est aussi savoir dire non quand tout le monde dit oui en s'enfonçant dans l'erreur, pas toujours consciente certes.Reconnaissons que nous, le peuple, sommes tel un troupeau toujours prêt à suivre le chef de meute, sitôt qu'il impulse un mouvement de tête...et la plupart des individus applaudissent aux tours d'illusionnisme de notre Système bien trompeur.Or prendre le risque de devenir mouton noir et non plus de Panurge quand le troupeau s'égare dans les mauvais pâturages de l'extrêmisme,du rejet de l'autre ou du prêt-à-penser, prendre le risque d'être soi dans une société conformiste c'est également être libre.Où est la liberté si tous pensent et font pareillement?La fraternité ne serait-elle pas préférable à l'égalité?...Mais notre pays n'aime guère les moutons qui sortent du rang, tout en prétendant le contraire.L'empêcheur de penser en rond, sans pour autant être trublion ni anarchiste,de tout temps, à petite ou grande échelle, est toujours très mal vu.Il est si mal vu que la Société bien pensante ne voit plus que lui! Prendre du recul en ne se précipitant pas dans l'entonnoir du troupeau plus ou moins réactif dans les émotions dites primaires permet de comprendre avec un temps d'avance, ce qui déplaît en général au groupe.Là où je veux en venir peu à peu c'est à l'embryon même des comportements haineux.Il prend naissance à partir du moment où l'on rejette l'autre parce qu'il est différent, pense autrement, ressent différemment, existe et s'exprime à contre-courant..C'est un cercle vicieux : il diffère, on le rejette parce qu'on ne le comprend pas et on ne cherchera pas à le comprendre.
D'une certaine manière beaucoup possèdent en eux une forme de terrorisme....Notre Société déplore la prolifération de la violence gratuite,les dérives comportementales,les incivilités, le nombre croissant de pervers narcissiques mais elle les fabrique, notamment par le culte de l'Ego et des apparences, favorisé par les médias, la boîte de Pandore qu'est l'Internet mais surtout la rapide évolution des nouvelles technologies, hélas pour le devenir de l'humanité...Le culte du Moi mais la perte du Nous!
(à suivre ultérieurement, merci)

Déposé le 03/02/2015 à 14h49  
Par La vigie Citer

Tristesse a écrit le 10/01/2015 à 21h45

Trop de mensonges d'état à propos de cette abominable histoire, sur laquelle les politiques de tous bords essaient de rebondir.

Bonjour...Trop de mensonges en général puisque tel est le Système de notre société..
Tout d'abord je tiens à donner clairement ma position au sujet de cet attentat : je condamne fermement l'acte meurtrier, comme tout autre genre d'exactions violentes mais aussi, au quotidien, à échelle interpersonnelle, tout élan de haine, toute manoeuvre d'intimidation, de discrimination, de persécution et la moindre forme de manipulation...
Toutefois, quitte à froisser le pelage des moutons de
Panurge, je souhaite pointer le doigt sur l'ambiguïté de la nature humaine.Même si ce geste provoque de vives démangeaisons allergiques car les états d'esprit actuels sont peu enclins à faire leur examen de conscience, à admettre leurs torts, leur part de responsabilité dans certaines dérives sociétales ou leur propension à jeter l'opprobre sur un individu, une minorité désigné(e) selon les circonstances..Trop d'orgueil domine l'homo modernus, pas si moderne finalement en ce qui concerne ses instincts plus ou moins vils..Dans un monde qui cultive le mensonge et le culte de l'Ego, une saine évolution est peu probable.Au contraire, puisque les nouvelles technologies permettent d'exalter plus encore les penchants les plus enfouis et sombres...C'est l'une des raisons de leur succès auprès du public qui préfère se convaincre qu' elles lui apportent plus de liberté.
Illusion.
Les provocateurs du quotidien ou professionnels et les terroristes ont en commun cette part d'orgueil qui les aveugle. La glissade d'une société commence là où des raisonnements fallacieux et autres notions galvaudées par des manipulateurs s'insinuent dans les mentalités, modelables à l'envi, surtout si l'on y flatte les instincts primaires de l'animal qui est en chacun de nous.Etre civilisé ne se mesure pas seulement par le niveau de technologie atteint. En tout premier lieu cela consiste à dompter nos origines animales et réprimer les pulsions négatives, par exemple provoquer ou etre face à la provocation. Il n'y a de provocation acceptable, utile, par le verbe ou le dessin, que si elle est intelligente parce qu'elle vise un but honorable tel que celui d'amener à la réflexion sur le sujet évoqué, d'inciter à une forme de résistance, de dénoncer une injustice etc...tout ce qui peut aboutir à un vrai progrès social ou humain. En revanche, lorsqu'une provocation à thème récurrent risque fort d'entraîner des réactions violentes voire meurtrières qui mettent en péril la vie d'autres personnes que celle du provocateur ou de susciter un grave désordre dans la sécurité civile, il y a responsabilité initiale.Se réfugier derrière la liberté d'expression pour cautionner l'inconscience est un raisonnement erroné.Il ne faut pas confondre liberté et permissivité.Etre subversif, pourquoi pas...sauf lorsque des vies sont en jeu.Critiquer des extrêmismes politiques ou religieux lorsque cela ne risque de générer qu'une simple désapprobation, soit ! Mais défier la réaction brutale et même criminelle de certaines cibles et persister en la matière, compromettant ainsi l'équilibre déjà bancal de la Société équivaut presqu'à de l'incitation à la violence..N'est-ce pas attiser les haines?Et fondamentalement : pourquoi?La liberté d'expression?
Elle semble pourtant à géomètrie variable : pour preuve, la récente récupération par un magazine de mode du slogan Je suis Charlie...Utilisation maladroite et peu glorieuse de cette phrase mais il n'y a pourtant pas là de danger potentiel dans l'impact, contrairement aux caricatures en question. Or cette récupération a bien déplu...
Cet attentat on ne peut plus condamnable devrait en quelque sorte accoucher les esprits, en les sortant de ce salmigondis du prêt-à-penser qui se ramifie dans les consciences depuis de nombreuses années.
La France se croit enceinte de grandes idées en vitrine mais en fait il ne s'agit que d'une grossesse nerveuse !!
Elle enfante des effets de mode partout et surtout dans le domaine des mentalités ou des réactions à afficher .
Et vous consommateurs, suivez docilement le principe suivant : Je dépense donc je suis...C'est l'A.D.N même de nos sociétés matérialistes où tout se vend, tout s'achète, surtout du vent et des illusions...Dépensez mais ne pensez pas trop et de préférence pas du tout !
( suite du texte à venir ultérieurement, si on me le permet ;-)

Déposé le 10/01/2015 à 23h40  
Par merci aux gueux qui "oseraient =" se revekler Citer

POURQUOI CELA ? parce que, au niveau lyonnais, le pouvoir maçonnique s'est installé et, compte tenu de la corrruption qui en est devenu la dépendance, n'obère rien de bon pour le futur de la,mégropole e de la région lyonaise

Déposé le 10/01/2015 à 21h45  
Par Tristesse Citer

Trop de mensonges d'état à propos de cette abominable histoire, sur laquelle les politiques de tous bords essaient de rebondir.

Déposé le 08/01/2015 à 10h54  
Par RIP Citer

Vous étiez ou hier soir? a écrit le 08/01/2015 à 10h28

Je suis de Saint Priest, et j'étais présent avec mon épouse.

Et à la vu des personnes au retour dans le métro nous n'étions pas les seuls

Vous savez très bien de quel genre de banlieusards je parle...
Censurez, traitez les gens de "fachos" si ça vous fait plaisir, vous serez un peu semblables à ces islamistes qui flinguent petit à petit la liberté d'expression, la liberté d'indignation.
Stupidité ou aveuglement ? En tous cas vous nous avez traînés bien bas... et ça n'est pas fini. Merci.

Déposé le 08/01/2015 à 10h50  
Par Villeurbannais Citer

Lyonmag, par respect pour ce drame, merci de censurer les messages débiles des trolls d'extrême droite qui essayent de récupérer ce fait violent.
Comme d'habitude, ils se couvrent de déshonneur, ils montrent leur imbécilité, mais ce serait la moindre des choses que d'écarter ces commentaires qui sont proches des discours des terroristes et loin de ceux de Charlie.

Déposé le 08/01/2015 à 10h35  
Par ex ploie Citer

RIP a écrit le 08/01/2015 à 10h00

Est-ce que les banlieues de Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Saint Priest ou le quartier de la Guillotière ont jugé nécessaire de faire le déplacement ? Non. Car ils se fichent de se drame. Pire, ils s'en réjouissent.
On aura beau se rassembler, ils resteront toujours en marge. C'est ce problème qu'il faut résoudre en premier lieu...

vous réalisez l'exploit de mettre des villes entières dans un même sac alors que vous n'étiez surement pas présent hier.. en matière d'amalgames, vous êtes une illustration grotesque, une insulte à la réflexion

Déposé le 08/01/2015 à 10h28  
Par Vous étiez ou hier soir? Citer

RIP a écrit le 08/01/2015 à 10h00

Est-ce que les banlieues de Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Saint Priest ou le quartier de la Guillotière ont jugé nécessaire de faire le déplacement ? Non. Car ils se fichent de se drame. Pire, ils s'en réjouissent.
On aura beau se rassembler, ils resteront toujours en marge. C'est ce problème qu'il faut résoudre en premier lieu...

Je suis de Saint Priest, et j'étais présent avec mon épouse.

Et à la vu des personnes au retour dans le métro nous n'étions pas les seuls

Déposé le 08/01/2015 à 10h01  
Par Bertrand Dunogier Citer

Marseillaise a écrit le 07/01/2015 à 19h44

Pourquoi n'avoir pas entonné la marseillaise ? Dans ces moments difficiles, quoi de mieux que l'hymne national pour rassembler autour de nos valeurs communes ???

Je me suis posé la même question, j'avoue, mais après... sur le moment, trop à plat pour penser à quoi que ce soit.

Ca aurait été beau, effectivement. Mais les appropriations de ces dernières années ont malheureusement fait de notre hymne un élément polémique, et les événements n'ont pas suffit sur le moment à rassembler autour de ça.

Ca n'a sans doute pas tenu à grand chose.

Déposé le 08/01/2015 à 10h00  
Par RIP Citer

Est-ce que les banlieues de Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Saint Priest ou le quartier de la Guillotière ont jugé nécessaire de faire le déplacement ? Non. Car ils se fichent de se drame. Pire, ils s'en réjouissent.
On aura beau se rassembler, ils resteront toujours en marge. C'est ce problème qu'il faut résoudre en premier lieu...

Déposé le 08/01/2015 à 09h43  
Par SPARTACUS Citer

Lyon mag ne salue pas la mémoire des journalistes Chalie Hebdo lorsqu'il censure la vérité!

Déposé le 08/01/2015 à 09h24  
Par Fopaldire Citer

Il y avait plus de musulmans dans les rues en mai 2012 pour fêter la victoire de François Hollande et pour la Palestine que pour les rassemblements d'hier soir.

Message conservé en cas de censure abusive

Halte à la censure.

Déposé le 08/01/2015 à 09h22  
Par clochette Citer

rmenard a écrit le 08/01/2015 à 00h03

Pour les victimes de Charlie Hebdo ce n'est sûrement pas ce qu'ils auraient souhaité

Pourquoi ?

Déposé le 08/01/2015 à 00h03  
Par rmenard Citer

Marseillaise a écrit le 07/01/2015 à 19h44

Pourquoi n'avoir pas entonné la marseillaise ? Dans ces moments difficiles, quoi de mieux que l'hymne national pour rassembler autour de nos valeurs communes ???

Pour les victimes de Charlie Hebdo ce n'est sûrement pas ce qu'ils auraient souhaité

Déposé le 07/01/2015 à 21h57  
Par Kestion Citer

Elle était où la diversité ce soir ?

Déposé le 07/01/2015 à 21h54  
Par Noé de lyon Citer

J'y étais aussi place des Terreaux, et j'ai bel et bien vu des gens de tous horizon, pas seulement des lyonnais de centre ville. Moi-même je suis venu de banlieue sud ouest......

Déposé le 07/01/2015 à 21h46  
Par SPARTACUS Citer

J'y étais de 17h30 à 19h30.
C'est vrai pour les chiffres, mais une population homogène...pas du tout représentative de la France d'aujourd'hui. En cela, c'est inquiétant.
Il y avait les Pentes et le Plateau, la première rive gauche, et c'est tout...

Déposé le 07/01/2015 à 20h01   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Xav70 Citer

Ouvrons plus notre gueule, exprimons nous d'avantage, soyons alerte, ouvert d'esprit et créatif! Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !

Déposé le 07/01/2015 à 19h44  
Par Marseillaise Citer

Pourquoi n'avoir pas entonné la marseillaise ? Dans ces moments difficiles, quoi de mieux que l'hymne national pour rassembler autour de nos valeurs communes ???

Déposé le 07/01/2015 à 19h18  
Par sanscoeur Citer

gony a écrit le 07/01/2015 à 18h42

Espérons que les donneurs de leçons, qui traitent les français de racistes (radio d'état, ou quotidien... bien connus) vont se réveiller.

pourquoi faire de la politique quand vos compatriotes sont morts ? vous ne respectez donc personne.......

Déposé le 07/01/2015 à 18h42  
Par gony Citer

Espérons que les donneurs de leçons, qui traitent les français de racistes (radio d'état, ou quotidien... bien connus) vont se réveiller.

Déposé le 07/01/2015 à 18h30  
Par MMF Citer

c'est bouleversant. Bouleversant.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.