Sept pôles thématiques de travail pour la Métropole de Lyon

Sept pôles thématiques de travail pour la Métropole de Lyon
LyonMag

"Une équipe formée et au travail".

Tels étaient les mots de Gérard Collomb lors de la présentation ce lundi des délégations des Vice-présidents et des Conseillers délégués de la Métropole de Lyon.
Ce sont au final sept pôles thématiques qui auront "la charge d'animer les politiques métropolitaines dans les prochaines années".
Le président de la Métropole de Lyon s'est notamment fixé trois axes de travail : le lancement des projets, la définition des nouvelles politiques métropolitaines et l'organisation territoriale de la Métropole.
Prochaine étape pour la nouvelle instance réunissant les compétences de l'ancien Grand Lyon et département du Rhône : la présentation de la PPI (Programmation pluriannuelle des investissements) avant le mois de mai.

Pôle développement économique, relations internationales, emploi, insertion
Vice-présidents :
David Kimelfeld / Economie
Alain Galliano / Relations internationales-Attractivité
Karine Dognin-Sauze / Innovation-Métropole intelligente-Développement numérique
Jean-Paul Bret / Université
Conseillers délégués :
Max Vincent / Coopération décentralisée
Fouziya Bouzerda / Insertion par l’activité économique

Pôle ressources : RH, finances, affaires juridiques, vie de l’institution
Vice-présidents :
Michèle Vullien / Métropole – Ressources humaines
Richard Brumm / Finances
Gérard Claisse / Politique d’achat public – Gestions externes
Sandrine Frih / Politique de concertation – Participation citoyenne
Murielle Laurent / Administration générale – Logistique – Patrimoine bâti
Conseillers délégués :
Michel Rousseau / Ressources humaines
Gérard Eymard / Evaluation et contrôle financier
Renaud George / Appui au développement des synergies métropolitaines
Thierry Pouzol / Rapprochements et communes nouvelles

Pôle mobilités, déplacements, grandes infrastructures et voirie
Vice-présidents :
Jean-Luc Da Passano / Grands ouvrages – Grandes infrastructures – Prévention des risques – Devoir de mémoire – Vie associative
Pierre Abadie / Voirie, hors grands ouvrages et grandes infrastructures
Martial Passi / Déplacements – Intermodalité
Conseillers délégués :
Gilles Vesco / Nouvelles mobilités urbaines
Roland Bernard / Fleuves – Aménagement et usages
Gilbert Suchet / Voirie de proximité

Pôle développement solidaire et actions sociales
Vice-présidents :
Annie Guillemot / Enfance-Famille-Collèges
Claire Le Franc / Personnes âgées – Personnes en situation de handicap
Conseillers délégués :
Eric Desbos / Education – Collège – Adoption
Nathalie Frier / Education –Accompagnement des familles
Thérèse Rabatel / Politique du handicap

Pôle environnement, qualité de vie, santé
Vice-présidents :
Thierry Philip / Environnement – Santé et bien-être dans la ville
Jean-Paul Colin / Eau – Assainissement
Bruno Charles / Développement durable – Biodiversité – Trame verte – Politique agricole
Hélène Geoffroy / Energie
Conseillers délégués :
Lucien Barge / Politique agricole – Foncier et production agricoles
Emeline Baume / Prévention des déchets
Samia Belaziz / Energies renouvelables – Réseaux de chaleur ou de froid urbains

Pôle développement urbain, politique de la ville et cadre de vie
Vice-présidents :
Michel Le Faou / Urbanisme – Cadre de vie
Richard Llung / Urbanisme réglementaire
Roland Crimier / Action foncière – Projets Carré de Soie et Grand Montout
Béatrice Vessilier / Rénovation thermique des logements – Pig énergétiques
Conseillers délégués :
Corinne Cardona / Logement social
Thomas Rudiogoz / Politique de la ville

Pôle culture, éducation, sport et patrimoine
Vice-présidents :
Myriam Picot / Culture
Guy Barral / Politique sportive
Conseillers délégués :
Georges Képénékian / Coordination grands équipements culturels
Anne Brugnera / Vie associative centre et grand est
Jean-Jacques Selles / Coordination animations sportives
Damien Berthilier / Coordination éducation - Numérique

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DEHORS le 10/02/2015 à 11:24

Vullien , Crimier , Vincent ........ à la soupe !!

Signaler Répondre

avatar
cuicui le 10/02/2015 à 10:41
penelope a écrit le 09/02/2015 à 17h49

Les délégués perçoivent les mêmes indemnités que les vice-présidents , par contre les conseillers sans délégation ne perçoivent que 1000€ net.

1000 euros et votre travail ce n'est pas mal - Combien de chômeurs ?

Signaler Répondre

avatar
banlieu le 10/02/2015 à 07:41

réveillez- vous le systeme vous endort

Signaler Répondre

avatar
loulou le 10/02/2015 à 07:32

Espérons que le pôle économique se penchera sur la suppression de l'augmentation de 20% des indemnités des élus ! Augmentation scandaleuse alors que nos élus demandent aux citoyens de se serrer la ceinture.

Signaler Répondre

avatar
free le 09/02/2015 à 20:58

comment il faut faire pour être élu ? ça gagne bien

Signaler Répondre

avatar
penelope le 09/02/2015 à 17:49

Les délégués perçoivent les mêmes indemnités que les vice-présidents , par contre les conseillers sans délégation ne perçoivent que 1000€ net.

Signaler Répondre

avatar
JustePourSavoir le 09/02/2015 à 17:19

Les conseillers délégués percevront-ils une indemnité supérieure aux conseillers sans délégations?

Signaler Répondre

avatar
ronfle le 09/02/2015 à 16:37

et les indemnités des élus, qui c'est qui s'en occupe ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.