Drame familial à Villeurbanne : l'octogénaire assassinée était gravement malade

Drame familial à Villeurbanne : l'octogénaire assassinée était gravement malade
LyonMag

On en sait désormais un peu plus sur le drame familial qui s'est déroulé vendredi dans un appartement de la rue Docteur-Rollet à Villeurbanne.

Un homme de 75 ans aurait tué son épouse de 80 ans avec une carabine avant de retourner l'arme contre lui. Ce dernier, grièvement blessé, a été transporté à l'hôpital Edouard-Herriot, dans un état grave. Son pronostic vital est d'ailleurs toujours engagé.

Une enquête, diligentée par la sûreté départementale, a été ouverte pour assassinat et tentative de suicide. Les premiers éléments ont notamment mis en avant que l'octogénaire était gravement malade après plusieurs AVC. C'est son mari qui prenait soin d'elle depuis la dégradation de son état de santé.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 16/02/2015 à 18:39

Pour alléger un peu cette lourde ambiance...
Tout ceci me fait penser à "L'âge de Cristal"
Une société où, lorsque les gens ont passé un certain âge, le cristal au creux de leur main change de couleur et leur indique qu'il faut se rendre dans une sorte de temple pour un ailleurs qui n'est autre que la mort...
Et précisément, des vieux cristaux refusent de s'y rendre et luttent pour survivre
Evidemment, ce n'est qu'une série à 2 balles mais bon
On pourrait en déduire que ni l'euthanasie systématique ni la vie à tout prix ne sont de bons choix pour tout le monde.
Et que chacun doit pouvoir se construire une "stratégie" face à la déchéance et à la maladie
Pas de jugement, pas de solution toute faite. Ce serait bien trop simple et, la preuve, c'est pour ça que vous vous engueulez

Signaler Répondre

avatar
sab le 16/02/2015 à 18:30

Un peu de décence s'il vous plait !!! ce n'est pas le lieu pour débattre ! Qui sommes nous pour juger ? Sommes nous juges ? sommes nous un proche ? sommes nous Dieu ? Merci de respecter ce drame, qui pour les proches , ne doit pas être évident à gérer !

Signaler Répondre

avatar
RIP le 11/02/2015 à 09:49
seb a écrit le 10/02/2015 à 16h15

Justement si nous sommes des animaux de la famille des primates ...

Montrez que vous avez évolué...
Les soins palliatifs peuvent soulager la souffrance; la présence de leurs proches peut donner de la joie à ces personnes qui pensent que leur vie n'en vaut plus la peine.
Il faut valoriser les individus, au lieu de les éliminer...

Signaler Répondre

avatar
seb le 10/02/2015 à 16:15
RIP a écrit le 10/02/2015 à 09h12

Les hommes ne sont pas des animaux.
N'essayez pas d'utiliser l'émotion pour faire avancer vos idées rétrogrades...

Justement si nous sommes des animaux de la famille des primates ...

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 10/02/2015 à 13:26

@RIP. Je parle des animaux parce que je les respecte. Ensuite je défends l'euthanasie qui n'est pas pour moi une idée rétrograde, mais d'avenir proche j'espère. Quand à vous si la souffrance des autres vous excite il est peut-être temps de consulter, ou bien fréquentez des lieux affectés à cet usage. Allez bonne jouissance...

Signaler Répondre

avatar
faux! le 10/02/2015 à 12:11
RIP a écrit le 10/02/2015 à 11h53

La mort n'est pas la seule solution.
Sortez des ornières... innovez !

c'est justement la proposition : une mesure nouvelle qui s'appelle l’euthanasie. que vous refusez ! cqfd

et vous avez parfaitement raison : la mort n'est pas LA solution, c'est UNE des solutions

Signaler Répondre

avatar
Franck le 10/02/2015 à 12:01
RIP a écrit le 10/02/2015 à 10h55

Revoilà le troll pro-euthanaz!e aux pseudos multiples...
Que les gens choisissent. Ils ont toujours la possibilité de se suicider s'ils le souhaitent. Qu'ils n'essaient pas de mêler les médecins à ça...

Je ne vous permet pas de m’assimiler à qui que ce soit, c'est la première fois que j'interviens sur ce site.

De manière générale, il faut arrêter de penser pour les autres!

Signaler Répondre

avatar
RIP le 10/02/2015 à 11:53
faux! a écrit le 10/02/2015 à 11h45

le suicide n'est pas toujours une possibilité, ou alors vous ne connaissez pas grand chose à la problématique

La mort n'est pas la seule solution.
Sortez des ornières... innovez !

Signaler Répondre

avatar
faux! le 10/02/2015 à 11:45
RIP a écrit le 10/02/2015 à 10h55

Revoilà le troll pro-euthanaz!e aux pseudos multiples...
Que les gens choisissent. Ils ont toujours la possibilité de se suicider s'ils le souhaitent. Qu'ils n'essaient pas de mêler les médecins à ça...

le suicide n'est pas toujours une possibilité, ou alors vous ne connaissez pas grand chose à la problématique

Signaler Répondre

avatar
RIP le 10/02/2015 à 10:55
Franck a écrit le 10/02/2015 à 09h41

Qui a des idées rétrogrades???
Certainement pas nonmaiscepaspourdire.
Laissons les gens choisir dignement, sans porter de jugement qui ne regardent PERSONNE d'autre qu'eux

Revoilà le troll pro-euthanaz!e aux pseudos multiples...
Que les gens choisissent. Ils ont toujours la possibilité de se suicider s'ils le souhaitent. Qu'ils n'essaient pas de mêler les médecins à ça...

Signaler Répondre

avatar
Franck le 10/02/2015 à 09:41
RIP a écrit le 10/02/2015 à 09h12

Les hommes ne sont pas des animaux.
N'essayez pas d'utiliser l'émotion pour faire avancer vos idées rétrogrades...

Qui a des idées rétrogrades???
Certainement pas nonmaiscepaspourdire.
Laissons les gens choisir dignement, sans porter de jugement qui ne regardent PERSONNE d'autre qu'eux

Signaler Répondre

avatar
RIP le 10/02/2015 à 09:12
nonmaiscepaspourdire a écrit le 10/02/2015 à 08h20

On euthanasie les animaux domestiques quand ils souffrent trop, à quand la même chose pour les humains qui le désirent ?

Les hommes ne sont pas des animaux.
N'essayez pas d'utiliser l'émotion pour faire avancer vos idées rétrogrades...

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 10/02/2015 à 08:20

On euthanasie les animaux domestiques quand ils souffrent trop, à quand la même chose pour les humains qui le désirent ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.