Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Collomb propose une alliance au Modem

Gérard Collomb

Après sa victoire aux municipales, le maire de Lyon joue à fond la carte du centre. En affirmant qu’il était prêt à un accord aux municipales avec le Modem. Mais également aux cantonales.

“Le modèle lyonnais, c’est l’avenir de la gauche” a lancé mardi matin Gérard Collomb, au terme d’une conférence de presse où il a exposé sa stratégie après son succès au premier tour des élections municipales. Et pour lui, le modèle lyonnais, c’est l’ouverture au centre. D’ailleurs, le maire de Lyon s’est appuyé sur une analyse du scrutin de dimanche dans l’agglomération lyonnaise, pour souligner que dans les secteurs où le Modem faisait de bons scores, la gauche perdait des voix. “Cela devrait faire réfléchir le PS qui devrait se poser des questions” a enchaîné Gérard Collomb qui estime que le discours des socialistes doit s’ouvrir et se modérer pour être entendu notamment par les cadres.
Dans la foulée, le maire de Lyon a précisé qu’au lendemain du premier tour, il avait proposé à Eric Lafond, le leader de la liste Modem aux municipales à Lyon, de fusionner ses listes avec les siennes dans les trois arrondissements où se déroulera dimanche prochain, un deuxième tour. C’est-à-dire dans le 2ème, le 4ème et le 6ème. En échange, il lui a proposé plusieurs postes de responsabilités notamment à la communauté urbaine. Mais Collomb a aussitôt regretté que Lafond ait refusé cet accord.

"Sauver Mercier"

De plus, le maire de Lyon en a profité pour expliquer qu’il avait proposé le même genre d’accord à Michel Mercier, le président du conseil général, pour le deuxième tour des cantonales.
“La gauche n’est pas condamnée à être minoritaire au conseil général” a tout d’abord précisé le maire de Lyon en se félicitant des bons résultats enregistrés par le PS au premier tour des cantonales. Ce qui, selon ses proches, permettrait aux socialistes d’obtenir au total 25 cantons, dimanche soir, pour une majorité à 27 cantons. Alors que l’UDF-Modem en aurait 15. Et il a aussitôt ajouté : “L’objectif pour la gauche, ce n’est pas d’être majoritaire à tout prix au conseil général mais c’est de favoriser la constitution d’une majorité autour d’un programme humaniste pour renforcer la coopération entre le département et la communauté urbaine”. Collomb préconisant “le même schéma” à la communauté urbaine.
Il a alors précisé avoir proposé à Michel Mercier un accord PS-Modem pour le deuxième tour des cantonales dans les 8 cantons où l’UMP peut l’emporter. Avec tout d’abord dans les quatre cantons lyonnais, un retrait des candidats du Modem en faveur des candidats PS. En revanche, dans quatre autres cantons extérieurs de Lyon, Collomb propose que le PS se retire à Ecully et Limonest au profit du candidat Modem alors qu’à Saint Genis-Laval et Tassin-la-Demi-Lune, le Modem se retire au profit du PS.
Gérard Collomb a précisé qu’il n’avait pas rencontré Michel Mercier qui officiellement continue à refuser tout accord. Mais le maire de Lyon a souligné que dans les cantons lyonnais, les quatre candidats Modem qui n’avaient pas passé le cap du premier tour, avaient déjà appelé à voter pour la gauche au deuxième tour.
En revanche, dans une interview exclusive accordée à lyonmag.com à l’issue de cette conférence de presse (voir vidéo), Collomb a précisé que s’il ne verrait pas Mercier avant le deuxième tour, le président du groupe socialiste Bernard Rivalta qui est un de ses proches, était en contact quotidien avec le président du conseil général pour négocier cet accord canton par canton. Et il a présenté cet accord comme “une alliance pour sauver Mercier de l’UMP” en annonçant que la gauche serait alors prête à assurer sa réélection à la présidence du conseil général.



Tags : municipales | collomb | mercier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.