Bron : le personnel du lycée Tony Garnier de nouveau en grève pour soutenir une collègue victime d’antisémitisme

Bron : le personnel du lycée Tony Garnier de nouveau en grève pour soutenir une collègue victime d’antisémitisme
Le lycée professionnel Tony Garnier de Bron -DR

Le personnel du lycée professionnel Tony Garnier sera de nouveau en grève ce mardi 26 mai.

Au début du mois, les enseignants avaient déjà cessé le travail pendant 4 jours pour dénoncer l’insuffisance de réaction par la direction de l’établissement face aux propos racistes et antisémites que subit l’une de leurs collègues. Des dessins réalisés par des lycéens montrant l’enseignante criblée de balles, avec des inscriptions antisémites avaient notamment été découverts.

Cette fois, le personnel demande au rectorat "de reconnaître que les actes subis par la collègue relèvent du harcèlement raciste et antisémite et qu'en conséquence une mesure de réparation forte doit être proposée".
Selon la CGT Educ’Action, tous les rapports rédigés sur cet incidents et transmis à la direction sont restés sans réponses : "Le chef d’établissement, sous la menace d'un dépôt de plainte des parents des élèves auteurs de ces actes racistes, a systématiquement minimisé les témoignages écrits de la victime. Des caricatures racistes et antisémites ont été saisies par la collègue, puis remises au proviseur qui les a finalement jetées".

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
on marche sur la tête le 25/05/2015 à 13:39

Heu... j'ai mal lu ou quoi??
Les parents des élèves auteurs de ces insultes racistes ont menacé le directeur de porter plainte contre lui? Plainte contre quoi?
Et lui, il s'écrase devant eux et ne prend pas la défense de son personnel?
J'espère que ce monsieur arrive à se regarder dans la glace le matin.

Signaler Répondre

avatar
antoine le 24/05/2015 à 09:52

Cette haine nous fatigue. Avant, pendant 50ans, la France était un pays en paix, et laïque. Le retour en religion de certains et leur fanatisme nous pourrit la vie. Je soutiens cette Enseignant victime et je hais les fanatiques religieux ou les idiots.

Signaler Répondre

avatar
La honte le 24/05/2015 à 00:32

Silence assourdissant d' sos racisme.

Signaler Répondre

avatar
Lacit : au secours ! le 23/05/2015 à 23:27

hallucinant ! pas un mot dans la presse nationale. que fait sos racisme !

Signaler Répondre

avatar
julesferry le 23/05/2015 à 18:13

Silence complice de SOS Racisme et du MRAP !!!!

Signaler Répondre

avatar
knj le 23/05/2015 à 12:55

Supression des allocs pour les parents

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 23/05/2015 à 11:37

" Des dessins réalisés par des lycéens montrant l’enseignante criblée de balles, avec des inscriptions antisémites avaient notamment été découverts."
C'est à l'enseignante de déposer plainte si elle est menacée de mort par écrit . Encore une histoire montée en mayonnaise.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 22/05/2015 à 22:18

pays grave !!! maintenant j'apprends que le proviseur est menacé d'un dépôt de plainte par les parents des élèves ?????????????????????????????????
j'hallucine!
Vite Hollande redeviens sérieux car tout part au clash là!!! Tout mon soutien à cette prof et à l'enseignement , qui peut oser soutenir de telles horreurs? quelles associations?

Signaler Répondre

avatar
personnel le 22/05/2015 à 20:36

Silence assourdissant d'SOS Racisme et du MRAP

Signaler Répondre

avatar
Bouffonneries le 22/05/2015 à 19:06

Bah quelle importance, le dernier trimestre se termine la semaine prochaine, le mois de juin étant un mois travaillé sans DS et avec de très rares profs qui font réellement cours (en générale les cours de français et autres sont convertis en séance de jeux...), aucuns collégiens ne va au collège de toute façon en Juin...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.