Une étude sur les malformations des bébés

Becs de lièvres, mais aussi piebots, problèmes cardiaques, cérébraux, urinaires... Plus de 2 000 malformations sont recensées chaque année sur des fœtus mais aussi des bébés de moins d’un an dans les départements du Rhône, de l’Isère, de la Loire et de la Savoie. Un problème qui touche près de 4 % des naissances. Si on ne connait pas l’origine de ces malformations dans 65 à 70 % des cas, certaines sont évidemment d'origine génétique, d'autres liées à l'âge de la mère. Mais pour 10 % d’entre elles, ces malformations seraient liées à l’environnement. D’où l’enquête qui va être réalisée par le Registre des Malformations en Rhône-Alpes, le Remera, sur l'exposition professionnelle des mères d'enfants malformés, pendant les trois premiers mois de grossesse et même un mois avant la conception. Cette étude est d’autant plus intéressante que Rhône-Alpes est une région très industrialisée et urbanisée. Les premiers résultats devraient être rendus publics en septembre 2009.

Tags :

santé

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.