Agression d’Alexandre à Lyon : un chauffeur de taxi présenté à un juge

Agression d’Alexandre à Lyon : un chauffeur de taxi présenté à un juge
LyonMag.com

L’enquête semble avancer deux semaines après l’agression d’Alexandre, un client UberPop, à la Confluence.

Un des deux chauffeurs de taxi placés en garde à vue depuis jeudi a été déféré au parquet vendredi. Il doit être présenté à un juge, alors qu’une information judiciaire doit être ouverte.
 Le suspect, âgé de 33 ans, est connu de la police pour des faits de violence. Il serait l’auteur des coups portés à la victime, qui avait eu le nez et la mâchoire fracturés lors de l’altercation. Le second chauffeur de taxi, présenté comme un syndicaliste, est lui ressorti libre de sa garde à vue.

Pour rappel, le jeune homme, originaire de Paris, avait été passé à tabac pour avoir clamé qu'il prendrait un Uber après avoir vu sa course en taxi refusée par des chauffeurs dans la nuit du 20 au 21 juin.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pere fouettard le 05/07/2015 à 18:07

Il faut interdire la vente des licences délivrées gratuitement par l'état donc par les contribuables ou bien que l'état leur vende ou encore qu'elle taxe les prix de vente car c'est de l'enrichissement sans cause ! Et en plus les taxis ne sont pas contents ! C'est incroyable !!

Signaler Répondre

avatar
xav70 le 05/07/2015 à 03:04

Qu'on lui retire sa licence temporairement, on verra ce qu'il fera (futur VTC Uber?)

Signaler Répondre

avatar
ras le bol le 04/07/2015 à 17:43

Ah bon ! Quand on est syndicaliste on a le droit de tabasser ses semblables alors ? Vive la démocratie à la Taubira!

Signaler Répondre

avatar
Jà val le 04/07/2015 à 17:22

Expliquez moi comment des taxis roulent en voiture de luxe et peuvent acheter des licences, délivrées gratuitement au prix d'un logement, voitures fort mal pratiques. Quant les obliger a-t-on à utiliser des voitures française (type scénic) comme les Londoniens

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 04/07/2015 à 15:54

Une partie de ces commentaires sont scandaleux et confirment que les chauffeurs de taxi forment une mafia qui se croit au dessus des lois. Remettons tout à plat et suppression de ces plaques de taxi qui se revendent (ce n'est pas l'Etat qui les vend!) comme des charges sous la royauté.

Signaler Répondre

avatar
Daniel morales le 04/07/2015 à 13:14

d'autant plus exspray que je ne suis pas sur que ca aurait eu le meme impact si la victime s'appelait "salim" plutot qu' Alexandre

Signaler Répondre

avatar
OxY69 le 04/07/2015 à 00:38

avatar
Exspray le 03/07/2015 à 19:42

vue l'acharnement des reprsentants de la loi contre les taxis depuis 2 semaines ca pouvait pas finir autrement j avais moi meme,comme tous les taxis de lyon, prevu d etre entendu vous allez pouvoir vous dfouler sur ces salauds de taxi qui s en prennent a ces pauvres pochtrons du samedi soir

Signaler Répondre

avatar
satir le 03/07/2015 à 18:44

ah mais c'est un parigot ca change tout bienfait pour lui....

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 03/07/2015 à 18:39

""" Le suspect, âgé de 33 ans, est connu de la police pour des faits de violence. Il serait l’auteur .....""""

Pas d'amalgame SVP

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.