Régionales 2015 : Boudot (FN) veut tripler le budget agriculture d’Auvergne Rhône-Alpes

Régionales 2015 : Boudot (FN) veut tripler le budget agriculture d’Auvergne Rhône-Alpes
Christophe Boudot, Edouard Ferrand et Jean-François Bathelier - LyonMag

Ce jeudi soir, Christophe Boudot organisait un "banquet patriotique" sur le thème de l’avenir de l’agriculture française.

Le candidat FN aux élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes l’a bien compris, il y a là un électorat prêt à franchir le pas en sa direction.
"L’agriculture, c’est très important pour notre région. Je vais faire la différence là-dessus. Pas comme les Républicains et Laurent Wauquiez qui est un faussaire. Il ne pourra plus défendre le monde rural alors qu’il le tue avec son parti en validant l’application de Tafta au Parlement européen".

Christophe Boudot espère rapidement s’entourer d’agriculteurs pour construire ses propositions et remplir ses listes, notamment dans le Cantal et l’Allier. Mais d’ores et déjà, il promet de tripler le budget de la Région alloué à l’agriculture en cas de victoire en décembre. "On peut sauver les fautes de l’Europe, la Région peut être un contrepoids", souligne-t-il.

Pour appuyer son propos, le conseiller municipal du Front National à Lyon s’était entouré ce jeudi d’Edouard Ferrand, député FN au Parlement européen, et de Jean-François Bathelier, président de la Coordination rurale en Côte-d’Or. L’occasion de dire tout le mal qu’ils pensaient du traité transatlantique. "Les Français ne connaissent pas Tafta, mais les agriculteurs oui, annonce Ferrand. (…) Ce sera la fin de nos AOC, du jambon de Parme, du Reblochon, de nos appellations viticoles… Les Américains veulent en faire des marques, pour faire ensuite du Reblochon dans l’Alabama".
Pour Jean-François Bathelier, "toute l’agriculture française est menacée. (…) Peu importe la couleur du chat, tant qu’il attrape les souris. Et je préfère aujourd’hui le chat bleu parce que le chat rose…" Une citation de Deng Xiaoping à une conférence de presse du Front National, c'est peut-être inédit.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
faillite le 19/08/2015 à 14:09

"tripler le budget" quelle belle proposition. Encore un politique qui va nous mener à la faillite

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.