Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Meyzieu : l’agresseur mis en examen

L'agresseur des trois collégiens lundi à Meyzieu a été mis en examen ce mercredi soir pour "tentatives d'assassinats" et placé sous mandat de dépôt. Il avait en fait tout préparé depuis fin 2007 pour tuer le maximum d'élèves de sa classe, sur le modèle des carnages aux Etats-Unis.

L'adolescent de 15 ans a avoué aux enquêteurs sur son lit d'hôpital qu'il avait prémédité son geste pour se venger de plusieurs de ses camarades du collège Olivier de Serres. En effet, l'agresseur qui était assez solitaire, avec un look gothique, était devenu le souffre douleurs de ses camarades. Il avait donc décidé de les tuer. En l'annonçant dans son blog. Et en s'appuyant sur les récentes tueries survenues dans des universités américaines.

Il avait tout préparé le dimanche soir : trois couteaux de cuisine aux lames larges de 15 à 20 cm et une liste des élèves à éliminer, le nom de ses victimes étant entouré en rouge. Il avait d'ailleurs envoyé un SMS à un de ses amis, juste avant de passer à l'acte. Et si le massacre a été évité, c'est juste parce ses "cibles" étaient trop éloignées de lui dans la classe.

Arrêté peu après au barrage de Jonage, mutilé aux bras, en transe, l'adolescent de 15 ans avait été conduit à l'hôpital. Il devrait être mis en examen pour tentative d'assassinat. Il risque 15 ans de prison. Alors qu'un des blessés est toujours dans un état grave même si le pronostic vital n'est plus engagé.

Une cellule psychologique a été mise en place dans le collège Olivier de Serres après cette agression qui a eu lieu lundi matin, à 9 heures dans une salle de cours.

 

 



Tags : violence | Collège | couteau |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.