Le procès Neyret devrait se dérouler en mai 2016

Le procès Neyret devrait se dérouler en mai 2016
Michel Neyret - LyonMag

Le procès de l'ancien commissaire Neyret devrait se tenir au mois de mai 2016.

L'avocat lyonnais, David Metaxas, lui-même renvoyé par le juge d'instruction pour complicité de recel de violation du secret professionnel devant le tribunal correctionnel de Paris, a confirmé l'information sur les réseaux sociaux.

Au total, neuf personnes seront jugées l’année prochaine. L’affaire avait débuté courant 2011 lors d’une enquête de la PJ de Paris sur un réseau international de cocaïne. Michel Neyret est soupçonné d’avoir livré des informations à Gilles Benichou sur un trafiquant de drogue en fuite.

L’ancien n°2 de la PJ de Lyon comparaîtrait lui pour violation de secret professionnel, corruption et trafic d’influence passifs par personne dépositaire de l’autorité publique, association de malfaiteurs, recel d’une montre de luxe, détournement de scellés de stupéfiants, détention, offre ou cession de ces produits.
Trois policiers qui lui étaient subordonnés, dont le chef de la PJ de Grenoble et son adjoint, seraient eux poursuivis pour détournement de scellés de stupéfiants, ainsi que pour offre, détention ou cession de drogue.
La femme de Michel Neyret serait elle jugée pour pour recel de trafic d’influence et de corruption passifs par personne dépositaire de l’autorité publique, tandis que l’avocat lyonnais David Metaxas pourrait comparaître pour recel de violation du secret professionnel.
Enfin, trois membres du milieu lyonnais, dont Stéphane Alzraa et Gilles Benichou, seraient poursuivis notamment pour corruption et trafic d’influence actifs.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
miettesde le 09/11/2015 à 16:04

Ahh ben si la presse le dit !!!
Paroles d'Evangile c'est bien connu !

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 06/11/2015 à 15:15

Décidément LYON offre une belle image : des policiers
trafiquants de drogue, des pilotes d'avion impliqués dans un trafic international de drogue, un joueur de foot impliqué
dans une tentative d'extorsion de fonds et peut-être dans cette fameuse affaire "air cocaïne" ( cf presse nationale ce joueur de foot serait un proche d'Ali Bouchareb considéré
comme l'organisateur du trafic, toujours d'après la presse nationale)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.