Schizophrène, il bloquait ses victimes pour les agresser sexuellement

Schizophrène, il bloquait ses victimes pour les agresser sexuellement
Photo d'illustration - LyonMag

Un Lyonnais schizophrène a été écroué ce jeudi.

Le 18 juin, l'homme âgé de 23 ans, avait croisé le chemin d'une jeune fille qui venait d'être opérée dans un couloir de l'hôpital de Bron. Alors qu'elle se brosse les dents, l'homme avait pénétré dans la chambre, en prenant le soin de fermer la porte à clef. Après avoir été victime d'attouchements sur les fesses, la jeune fille a réussi à le chasser de la chambre. Il avait pris la fuite en volant le téléphone portable de la demoiselle.

Le 8 septembre dernier, l'individu réitère ses comportements malsains, mais cette fois dans un TER. Alors qu'une jeune fille est assise dans un compartiment, il lui demande un baiser, mais se fait repousser. Dix minutes plus tard, il revient à la charge en se couchant sur la banquette, puis en se touchant le sexe. La jeune fille âgée de 18 ans est choquée, elle s'enfuit en pleurs pour demander de l'aide à un contrôleur.


A la descente, du train, à Lyon, le passager est arrêté.

Ce jeudi, devant le tribunal, l'homme qui a passé plusieurs séjours au Vinatier a été comdamné à un an de prison dont six mois avec sursis avec une mise à l'épreuve pendant deux ans.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Layr le 12/11/2015 à 17:02
Virg.88 a écrit le 09/11/2015 à 15h18

Depuis quand les chambres d'hôpital ferment-elles à clef ?

depuis plusieurs années déjà pour plusieurs hôpitaux, surtout les hôpitaux psy d'ailleurs.
(je suis infirmier)

Signaler Répondre

avatar
safari le 10/11/2015 à 07:26

Je n'ai pas bien compris : il croise une patiente dans les couloirs de l'hôpital, et elle se brossait les dents ! Ensuite il ferme à clé la chambre d'hôpital. Personnellement je n'ai jamais vu de verrou aux portes des chambres d'hôpital !

Signaler Répondre

avatar
Jaquie le 09/11/2015 à 17:33

Sûrement une mise en scène à 23 ans on ne fait pas ça.

Signaler Répondre

avatar
Virg.88 le 09/11/2015 à 15:18

Depuis quand les chambres d'hôpital ferment-elles à clef ?

Signaler Répondre

avatar
schyzo et alors? le 09/11/2015 à 14:46

Pourquoi mettre "Schizophrène" en une encore????
Qu'est que ça à avoir là dedans!
Manque de culture sur la maladie.

Signaler Répondre

avatar
nino.Ulr le 09/11/2015 à 14:21

Faites lui passer le message qu'il y a deux prostitués dans le 8ème qui contre une séance photographique peuvent lui donner tout l'amour qu'il a besoin

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.