Lyon va planter des arbres pour ne pas subir le même climat qu'Alger d'ici 80 ans

Lyon va planter des arbres pour ne pas subir le même climat qu'Alger d'ici 80 ans
Photo d'illustration - LyonMag

C'est un fait : si Lyon et son agglomération ne font rien, les épisodes de canicule vont exploser. On recensera 28 jours de chaleur étouffante en 2050 contre seulement 12 en 2003.

Si la Métropole s'est félicitée d'avoir vu les gaz à effet de serre baisser de 11% en 15 ans malgré l'augmentation du nombre d'habitants et d'activités économiques, elle est consciente de devoir agir rapidement.

Première piste : la végétalisation de Lyon. Pas question de raser des bâtiments pour planter des jardins, il faudra être précis et malin sous peine de subir d'ici 80 ans une chaleur digne de celle d'Alger en plein été. D'autant plus que la population lyonnaise d'octogénaires, première victime de la canicule, va bondir de 80% d'ici 2030.

Puisqu'un arbre met près de 30 ans à atteindre sa taille idéale, la plantation ne doit pas tarder. Les oliviers prendront alors le pas sur les hêtres et les chênes, dans les rues et les terrasses de Lyon.

En tout, la Métropole de Lyon compte une vingtaine d'actions lancées pour lutter contre le réchauffement climatique pour atteindre une baisse de 20% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020.

X
35 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Guy Debord le 25/04/2018 à 19:01

Je constate qu'ils ne plantent pas d'arbres fruitiers.

Typique de la société du spectacle. Tout doit être vécu à distance.

Les citadins ne peuvent pas voir directement les arbres qui font pousser les fruits qu'ils mangent. Cela explique d'ailleurs le nombre croissant de reportages sur l'agriculture : les gens ont un réel besoin de retrouver leur racine mais tout est fait pour qu'ils ne puissent pas le faire directement mais seulement par l'intermédiaire du spectacle (télé).

Voici un argument démontrant la mauvaise foi de la société du spectacle :
On ne peut pas planter d'arbres fruitiers en ville car les gens auraient des accidents en montant aux arbres pour cueillir les fruits. Argument fallacieux puisque la majorité des arbres fruitiers sont des arbres de basses tiges ou en forme dirigée.

Signaler Répondre

avatar
deep55 le 15/11/2015 à 17:01

je ne vois pas le rapport entre Lyon et Alger cette dernière est une ville côtière ou le taux d'humidite est très élevée par contre Lyon en été est une ville ou on suffoque a cause de la chaleur je dis on suffoque on as du mal a respirer je plais les ashmatiques

Signaler Répondre

avatar
anti-troll le 13/11/2015 à 20:19
PasToutou a écrit le 13/11/2015 à 14h01

@anti-troll. C'est bizarre, c'est justement ce que vous faites ! Mon avis, qui compte tant pour vous, je vous le livre, tout consensuel qu'il soit : les arbres, ils peuvent en planter tant qu'ils veulent, et à juste raison. Personne ne peut être contre. Ça rafraîchit, ça feutre les ambiances urbaines (surtout les moteurs diesel qui nous assourdissent tant, même au ralenti), les oiseaux et les chiens sont contents.

Ah ben voilà, il en fallait pas plus.
Merci donc pour votre avis.

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 13/11/2015 à 18:48

sachez plutoras que les habitants d'Alger ne sont pas des arabes

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 13/11/2015 à 18:09

c est mieux que pas d arbre mais ca ne changera rien au climat

Signaler Répondre

avatar
blabli le 13/11/2015 à 17:32

déjà en construisant des immeubles plus haut, on pourrait créer plus de parcs
ex: au lieu de 3 immeubles de 5 étages, on construit un seul de 15 étage, et les deux terrains restant deviennent des parcs
et/ou 3 immeubles de 15 étages et on arrête de construire en zones agricoles

puis bon, qd on voit confluence, ya des parcs mais la plupart des rues n'ont aucun arbre

Signaler Répondre

avatar
Jitou le 13/11/2015 à 16:04

La Cop21 meme si tout le monde se mettaient d'accord sur des mesures cela n'y changerait strictement rien car le climat evolu sans les hommes et ce irremediablement, c'est comme la pluie il faut juste l'accepter.

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB POST MONETAIRE le 13/11/2015 à 15:51
VAS-Y MARCO C'EST BON VAS-Y MARCO C'EST BON BON BON a écrit le 13/11/2015 à 15h19

Bravo Marc, je te décerne la médaille de la meilleure proposition de cette COP21.

C'est une perle pour le forum Lyon Mag ! On ne s'en lasse pas !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2015 à 15:28
Mézières a écrit le 13/11/2015 à 15h20

faites le savoir aux expert de la "COP 21" qui eux, "ont fait l'ENA" mais ne savent sans doute pas faire pousser les carottes, ni les poireaux (comme on le chante à "l'Agro") ni planter des arbres (sauf planter des problèmes sans solutions....qui coûtent du papier et donc...obligent à abattre les magnifiques sapins de Suède ou du Canada....)

La COP21 ou 22 ou 23, tout ceci ne sert pas à grand chose puisque chacun défend son chiffre d'affaire, ses marges, ses intérêts nationalistes, etc.
.
On ne peut pas à la fois défendre l'avenir du climat (problématique mondiale) et à la fois ne pas vouloir de "gouvernement mondial". (vu que le bon sens ne vaut rien face au "besoin" de fric).
Tout le monde veut être chef et on attend le chaos final pour ensuite construire la suite. (c'est triste, ça aurait été mieux d'anticiper).

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 13/11/2015 à 15:20
Post monétaire a écrit le 13/11/2015 à 15h11

Et si au lieu de planter des arbres "à la noix", on plantait des arbres utiles ? Noyers, arbres fruitiers, ... Car encore une fois, ce n'est pas en étant "hors sol" qu'on fait une société intelligente.

faites le savoir aux expert de la "COP 21" qui eux, "ont fait l'ENA" mais ne savent sans doute pas faire pousser les carottes, ni les poireaux (comme on le chante à "l'Agro") ni planter des arbres (sauf planter des problèmes sans solutions....qui coûtent du papier et donc...obligent à abattre les magnifiques sapins de Suède ou du Canada....)

Signaler Répondre

avatar
Frutier Bio le 13/11/2015 à 15:20
Post monétaire a écrit le 13/11/2015 à 15h11

Et si au lieu de planter des arbres "à la noix", on plantait des arbres utiles ? Noyers, arbres fruitiers, ... Car encore une fois, ce n'est pas en étant "hors sol" qu'on fait une société intelligente.

Non à la concurrence déloyale !

Signaler Répondre

avatar
VAS-Y MARCO C'EST BON VAS-Y MARCO C'EST BON BON BON le 13/11/2015 à 15:19
Post monétaire a écrit le 13/11/2015 à 15h11

Et si au lieu de planter des arbres "à la noix", on plantait des arbres utiles ? Noyers, arbres fruitiers, ... Car encore une fois, ce n'est pas en étant "hors sol" qu'on fait une société intelligente.

Bravo Marc, je te décerne la médaille de la meilleure proposition de cette COP21.

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 13/11/2015 à 15:17
NAPO a écrit le 13/11/2015 à 15h05

""il faudra être précis et malin sous peine de subir d'ici 80 ans une chaleur digne de celle d'Alger en plein été"""

Alors qu'on est incapable de prévoir la météo sûre de la semaine prochaine, on ose nous expliquer quel temps il va faire dans 80 ANS.
De toute façon, vive le réchauffement climatique, on fera des économies de chauffage.

... et puis l'article est mal écrit et "sert la soupe" aux autorités officielles qui organisent ou soutiennent le "COP 21".

Cela suffit comme cela ! Que les jardiniers s'occupent de leurs arbres et que l'on n'en parle plus dans la presse. Et puis ce serait très bien que les factures de chauffage se réduisent : le prix du gaz naturel a augmenté de 80 % depuis 10 ans.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2015 à 15:11

Et si au lieu de planter des arbres "à la noix", on plantait des arbres utiles ? Noyers, arbres fruitiers, ... Car encore une fois, ce n'est pas en étant "hors sol" qu'on fait une société intelligente.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 13/11/2015 à 15:05

""il faudra être précis et malin sous peine de subir d'ici 80 ans une chaleur digne de celle d'Alger en plein été"""

Alors qu'on est incapable de prévoir la météo sûre de la semaine prochaine, on ose nous expliquer quel temps il va faire dans 80 ANS.
De toute façon, vive le réchauffement climatique, on fera des économies de chauffage.

Signaler Répondre

avatar
PasToutou le 13/11/2015 à 14:01

@anti-troll. C'est bizarre, c'est justement ce que vous faites ! Mon avis, qui compte tant pour vous, je vous le livre, tout consensuel qu'il soit : les arbres, ils peuvent en planter tant qu'ils veulent, et à juste raison. Personne ne peut être contre. Ça rafraîchit, ça feutre les ambiances urbaines (surtout les moteurs diesel qui nous assourdissent tant, même au ralenti), les oiseaux et les chiens sont contents.

Signaler Répondre

avatar
anti-troll le 13/11/2015 à 12:57
PasToutou a écrit le 13/11/2015 à 12h36

@Indigné. Vous n'êtes pas le seul à voyager !! Et Berlin, c'est moche. Question de goût, me direz-vous ? Et bien c'est la même chose pour vous, et après tout, si vous trouvez la ville moche, allez vivre ailleurs : la mobilité est un atout professionnel ! Et la psychose dû stades des Lumières, il y en a marre, autant que de ceux qui continuent à manifester contre le mariage pour tous.

Encore la réplique du troll content de lui !!
On te demande pas ton avis sur le com d'un autre, on te demande ton avis, si tant est que tu en ai un sur le sujet du dossier, les arbres !!

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 13/11/2015 à 12:52
shdjeu66 a écrit le 13/11/2015 à 12h46

Commençons alors par ne pas couper ceux du cours lafayettes !!

... et de ramasser les feuilles régulièrement, sous lesdits arbres de ladite avenue. Que je sache, les balayeurs ne sont pas en grève et nous payons une taxe de balayage pour qu'elle serve au moins à quelque chose !

Ne pas oublier bien sûr de les ramasser pour en faire du compost afin de les recycler, ce qui plaira à Mère Nature.

Signaler Répondre

avatar
shdjeu66 le 13/11/2015 à 12:46

Commençons alors par ne pas couper ceux du cours lafayettes !!

Signaler Répondre

avatar
PasToutou le 13/11/2015 à 12:36

@Indigné. Vous n'êtes pas le seul à voyager !! Et Berlin, c'est moche. Question de goût, me direz-vous ? Et bien c'est la même chose pour vous, et après tout, si vous trouvez la ville moche, allez vivre ailleurs : la mobilité est un atout professionnel ! Et la psychose dû stades des Lumières, il y en a marre, autant que de ceux qui continuent à manifester contre le mariage pour tous.

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 13/11/2015 à 11:24
ninodac a écrit le 13/11/2015 à 11h11

Vous me faites franchement pitié !!! vous n'êtes jamais content !!! vos vies d'aigris déborde sur vos post...

Qui peut critiquer une ville qui décide de planter des arbres et créer encore plus d'espace vert ???

il n 'y pas besoin d'attendre la conférence sur le climat, avec tout cet appareil de propagande d'un gouvernement en dérive pour planter des arbres.
D'ailleurs tout bon jardinier vous le dira : on plante des arbres maintenant, ou plutôt, vers le 25 novembre, car à la sainte Catherine, tout arbre prend racine. Et on n' a pas besoin de le claironner sur tous les toits !

Et ces bons jardiniers, qu'ils soient à Lyon ou ailleurs vous le diront mieux que moi.

N'allez pas chercher de l'aigreur, là où il n'y en a pas. Devenez jardinier et si vous l'êtes déjà, restez-y et n'allez pas en ce moment sur votre console d'ordinateur : allez à votre jardin (sans nain) pour planter vos arbres ou les élaguer (il y a du compost qui plaira à Mère Nature) !

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 13/11/2015 à 11:19
ninodac a écrit le 13/11/2015 à 11h11

Vous me faites franchement pitié !!! vous n'êtes jamais content !!! vos vies d'aigris déborde sur vos post...

Qui peut critiquer une ville qui décide de planter des arbres et créer encore plus d'espace vert ???

On est bien d'accord pour planter des arbres, mais il faut resté cohérent, ne pas nous enfumer, supprimer 22000m2 de panneaux photovoltaïques alors que c'était une condition pour accorder le PC du stade des lumignons.
Allez visiter des villes étrangères, comme Stocholm, Berlin,...et vous verrez que Lyon est une ville bétonnée et moche

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 13/11/2015 à 11:14
lyon nait a écrit le 13/11/2015 à 10h40

Et ben, en matière de connerie, y a plus de limite pour cette métropole.
Elle a laissée raser 150 hectares de terres et d'arbres pour le plaisir de footeux à Décines, alors qu'il suffisait de rénover l'existant à Gerland, elle autorise la création de commerces sur le site du Puisoz de 20 hectares, alors qu'un parc aménagé pourrait être de meilleure facture, à la fois environnementale et financière.

Tout à fait d'accord, nos politicards surfent sur l'incohérence,quand on parle foot, au diable la préservation de la planète,des pactes écolo, des Grenelle 1 puis 2,des Cops 21 tout cela on s'en sextape puisque c'est la mode.
Le petit Sturla, l'ex éphémaire, ose déclarer dans Décines mag. que grâce au stade le V-VERT est préservé (150ha de terres artificialisées..des routes, des échangeurs, des parkings) C'est vrai c'est pour le foot,la pilule qui endort le peuple.

Signaler Répondre

avatar
ninodac le 13/11/2015 à 11:11

Vous me faites franchement pitié !!! vous n'êtes jamais content !!! vos vies d'aigris déborde sur vos post...

Qui peut critiquer une ville qui décide de planter des arbres et créer encore plus d'espace vert ???

Signaler Répondre

avatar
enfin.... le 13/11/2015 à 10:47
Plutoras a écrit le 13/11/2015 à 08h52

D'ici 80 ans, ceux qui vivront à Lyon seront majoritairement les descendants de ceux qui vivent aujourd'hui à Alger. D'ailleurs, le grand remplacement a déjà commencé. Il est donc inutile de se préoccuper des "risques météorologiques" qui ne concernent que les français de souche dont la descendance est vouée à une extinction rapide. D'ici 80 ans, Lyon sera arabo-musulmane et la population supportera donc bien le climat actuel d'Alger. Par contre, à Alger, ce sera le Sahara...

Il faut dire aussi que vos enfants quittent tous le navire France, en partant à l'étranger, non pas à cause du climat mais parce que vous ne leur offrez plus l'avenir qu'ils auraient souhaité, en restant à vos côtés.
Sur le net, on peut refaire sa généalogie facilement et donnez nous donc le nom de consonnance de ...vos ancêtres.
Alors vous allez vous éteindre seul, et ce genre d'extinction ne peut être que bénéfique à une société digne de ce nom.

Signaler Répondre

avatar
lyon nait le 13/11/2015 à 10:40

Et ben, en matière de connerie, y a plus de limite pour cette métropole.
Elle a laissée raser 150 hectares de terres et d'arbres pour le plaisir de footeux à Décines, alors qu'il suffisait de rénover l'existant à Gerland, elle autorise la création de commerces sur le site du Puisoz de 20 hectares, alors qu'un parc aménagé pourrait être de meilleure facture, à la fois environnementale et financière.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2015 à 10:10
raslebos a écrit le 13/11/2015 à 09h30

L'idée de planter des cerveaux... possible pas possible ?

Oui, mais apparemment ça ne pousse pas bien les cerveaux à l'Hôtel de ville... La preuve, d'un côté ils prônent "la sauvegarde du climat", de l'autre ils s'apprêtent à détruire des dizaines d'hectare de terre cultivée juste à la limite de Lyon en les bétonnant.
http://www.lyonvideos.fr/spip.php?article466
C'est beau la com' de Collomb hein ?
(et que les mal-aimés ne viennent pas me reprocher de faire moi aussi de la "com", moi je n'ai rien à vendre et encore moins d'intérêt à manipuler autrui pour faire du fric).

Signaler Répondre

avatar
Pas lyonnais du tout le 13/11/2015 à 09:49

Moi je quitte Lyon et sa population invivable ... Donc dans 80 ans je serais à l'abri de là bêtise environnementale !

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 13/11/2015 à 09:44

mais ils sont ridicules à la métropole si l'on en croit ce que rapporte "Lyonmag" !

C 'est sûrement parce que tous les jours, le ministère a envoyé aux fonctionnaires de la métropole 10 messages par jour pour leur dire d'agir pour le climat. Et comme la métropole de Lyon et le ministre sont du PS, pourquoi ne pas se gêner avec l'argent du service public pour ce genre de propagande par messagerie interposée ?

Tout le monde sait (même les médias comme l'AFP le reconnaissent) que les prévisions relatives au réchauffement climatique sont agitées par un groupe de pression, le GIEC, qui n'a aucune légitimité pour intervenir sur le plan international. C'est un peu comme si la société Shell intervenait dans les instances internationales à travers une association de "bienveillants" pour nous dire qu'il n'y aura plus jamais de marées noires....

Le titre de l'article est ridicule également.

Signaler Répondre

avatar
nobs le 13/11/2015 à 09:40

Après avoir "gérer" l'impossibilité de rouler à Lyon (axe à une voie, tunnels fermés en permanence) engendrant bouchons et pollution: plantons arbres et jardinières de fleurs tous les 10 mètres; il va falloir penser à embaucher pour arroser (même quand il pleut).

Signaler Répondre

avatar
raslebos le 13/11/2015 à 09:30

L'idée de planter des cerveaux... possible pas possible ?

Signaler Répondre

avatar
moi le 13/11/2015 à 09:14
Plutoras a écrit le 13/11/2015 à 08h52

D'ici 80 ans, ceux qui vivront à Lyon seront majoritairement les descendants de ceux qui vivent aujourd'hui à Alger. D'ailleurs, le grand remplacement a déjà commencé. Il est donc inutile de se préoccuper des "risques météorologiques" qui ne concernent que les français de souche dont la descendance est vouée à une extinction rapide. D'ici 80 ans, Lyon sera arabo-musulmane et la population supportera donc bien le climat actuel d'Alger. Par contre, à Alger, ce sera le Sahara...

chut ! y'a du vrai mais il ne faut pas le dire

Signaler Répondre

avatar
vendredi13 le 13/11/2015 à 09:04
Plutoras a écrit le 13/11/2015 à 08h52

D'ici 80 ans, ceux qui vivront à Lyon seront majoritairement les descendants de ceux qui vivent aujourd'hui à Alger. D'ailleurs, le grand remplacement a déjà commencé. Il est donc inutile de se préoccuper des "risques météorologiques" qui ne concernent que les français de souche dont la descendance est vouée à une extinction rapide. D'ici 80 ans, Lyon sera arabo-musulmane et la population supportera donc bien le climat actuel d'Alger. Par contre, à Alger, ce sera le Sahara...

Moi j'sui mort de rire , quand je li votre commentaire . Vous cauchemardez , SEC !
Je vous conseille la série walking dead , je pense que vous y verrez la horde d’émigrants qui vous hantent et votre délire du grand remplacements. Tremblez ! HOUUUUU !

Signaler Répondre

avatar
Plutoras le 13/11/2015 à 08:52

D'ici 80 ans, ceux qui vivront à Lyon seront majoritairement les descendants de ceux qui vivent aujourd'hui à Alger. D'ailleurs, le grand remplacement a déjà commencé. Il est donc inutile de se préoccuper des "risques météorologiques" qui ne concernent que les français de souche dont la descendance est vouée à une extinction rapide. D'ici 80 ans, Lyon sera arabo-musulmane et la population supportera donc bien le climat actuel d'Alger. Par contre, à Alger, ce sera le Sahara...

Signaler Répondre

avatar
BonnelRevival le 13/11/2015 à 08:41

Prenez la rue de Bonnel (en partant du Rhone vers la part-Dieu), il y a 4 voies, après la préfecture plus aucun arbre.
Réduisons la taille à 2 voies et installons des plantations au milieu, cela apaiserait la circulation et éviterait l'effet fournaise.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.