Lyon : le Musée des Tissus officiellement sauvé, au moins jusqu'à fin 2016 !

Lyon : le Musée des Tissus officiellement sauvé, au moins jusqu'à fin 2016 !
Le Musée des Tissus - LyonMag

Emmanuel Imberton peut souffler. Son ultimatum fixé à lundi prochain a permis de faire bouger les lignes, et les collectivités.

Dans un communiqué ce jeudi, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon a annoncé le report de "l'éventuelle fermeture du musée des Tissus à la fin de l'année".

"Sous réserve du vote lundi (la CCI devait prononcer la fermeture de l'institution, faute de budget ndlr), nous avons franchi une première étape pour sauver ces musées, mais il ne reste que neuf mois pour assurer définitivement un avenir à ce patrimoine exceptionnel", rajoute Emmanuel Imberton.

Mercredi, Gérard Collomb avait enfin annoncé le déblocage de 125 000 euros par la Ville de Lyon et 125 000 euros par la Métropole de Lyon pour sauver le Musée des Tissus après des mois de tergiversations.

Cette nouvelle entraînait la validation de l'apport de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

L'Etat, via le préfet du Rhône et la nouvelle ministre de la Culture, avait lui déjà fortement milité pour arriver à une solution, sans compter un apport financier libérateur de 250 000 euros.

Au total, les aides publiques atteignent 750 000 euros.

Lundi, la CCI, propriétaire des murs du musée, votera donc un budget de 1,75 million d'euros. Une somme "de nature à permettre le fonctionnement du musée jusqu’à la fin de l’année 2016. Dans le même temps, Emmanuel Imberton proposera aux élus d’acter la fermeture des musées fin 2016 si aucune solution pérenne ne se dégage dans les tous prochains mois", prévient la CCI.

L'institution du 2e arrondissement de Lyon, et ses 2,5 millions de pièces, va donc pouvoir respirer encore quelques semaines. Mais le travail de lobbying n'est absolument pas terminé. La CCI espère réussir à "intégrer les Musées des Tissus et des Arts Décoratifs dans la liste des Musées Nationaux". Et à trouver la solution qui pérennisera la survie des lieux.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LYONDIGNE le 03/04/2016 à 10:53

Le musée des Tissus n'est pas un musée comme un autre pour Lyon. Il est LE musée, indissociable de son histoire et de son image.

Signaler Répondre

avatar
Argentis le 11/03/2016 à 16:09

Il suffira de raboter le budget réception mondaine de l’hôtel de Ville qui surement doit être plus élevé que le montant de la subvention accordé au musé.

Signaler Répondre

avatar
Youpiii! le 10/03/2016 à 23:24

Super! J'avais signé la pétition! Il faudra lui faire de la pub pour qu'il y ait de nombreux visiteurs!

Signaler Répondre

avatar
inutileeeeeeeeeee le 10/03/2016 à 21:25

Que d'argent gaspillé ! Sauver un musée quand un pays à de l'argent oui mais par ces temps ca relève du gaspillage. De tels sommes pour une ou deux années de survie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.