Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La seule ébauche à ce jour de la future Cité de la Gastronomie à Lyon - DR ASYLUM

Cité de la Gastronomie : un budget qui tarde à être bouclé

La seule ébauche à ce jour de la future Cité de la Gastronomie à Lyon - DR ASYLUM

Il y a encore trois semaines, Gérard Collomb se félicitait du projet de Grand Hôtel-Dieu, qui doit voir le jour dès la fin 2017.

Des commerces, des bureaux, un hôtel de prestige et même des logements. Sans oublier la fameuse Cité de la Gastronomie, née d'une histoire rocambolesque où Lyon a d'abord payé sa nonchalance avant de décrocher la victoire en transformant l'affaire en dossier politique.

 

Ce mardi, Gérard Collomb consacrait d'ailleurs sa matinée à présenter aux professionnels de l'hôtellerie et de la restauration à Paris cette Cité qui verra le jour sur 3600m2 dans l'actuel Hôtel-Dieu de Lyon, soit 10% du bâtiment.
Le contenu reste encore flou, mais les mots-clés sont connus : nutrition, santé, art de vivre, plaisirs de la table. L'histoire de l'alimentation sera retracée, de l'homme préhistorique à aujourd'hui, un parcours sensoriel, des expositions... Tout un programme !

 

Ce qui est encore plus flou, et plus inquiétant vu le calendrier, c'est le financement de la Cité de la Gastronomie. Selon Acteurs de l'Economie, pour boucler le budget de 19,5 millions d'euros annoncé par le président d'Eiffage Construction, il va falloir cravacher pour trouver la somme manquante. Car pour le moment, les différentes parties engagées (Métropole de Lyon, Ville de Lyon, Région Auvergne Rhône-Alpes et Eiffage) n'ont l'intention de verser que 2 millions d'euros chacune. Soit moins de la moitié du budget de la Cité.
Des contacts sont pris avec "de grandes entreprises travaillant dans le secteur de l'agroalimentaire, de la nutrition et de la santé".

 

L'appel à projets se fait également attendre pour désigner l'entreprise qui gèrera la Cité de la Gastronomie, et ses évènements qui mettront à l'honneur le Japon en 2017. Ce n'est pas une surprise, Gérard Collomb a évoqué le nom de GL Events. Ce dernier ne communique pas, mais négocierait.

Spécialiste de l'évènementiel, et de la gastronomie avec le SIRHA, il pourrait donc récupérer la Cité du Grand Hôtel-Dieu. En attendant que cette dernière soit financée.



Tags : cité de la gastronomie | Grand Hotel Dieu | gl events |

Commentaires 1

Déposé le 31/03/2016 à 19h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Loulou Citer

On dépense on dépense .... Et l'on oublie certains engagements On oublie aussi le musée des tissus mais, la bonne bouffe C'est mieux pour le cholestérol de certains n'est pas messieurs Ginon et Collomb. Copinage quand tu nous tiens

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.