Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La police lyonnaise se distingue par son efficacité

La police lyonnaise fait partie des plus efficaces de France. Mais en multipliant les gardes à vue. Explications du responsable régional du syndicat Alliance, Jean-Paul Borrelly.

La police lyonnaise est efficace ?
Jean-Paul Borrelly : Oui, avec un taux de 17,12 faits élucidés par policier, la police lyonnaise fait mieux que celle des autres grandes métropoles françaises. Elle est même à la 3e place des villes de plus de 100 00 habitants derrière Amiens et Poitiers. Mais largement devant les grandes agglomérations comparables, comme Marseille.
Comment expliquer ces bons résultats ?
On a une bonne méthode de travail mais aussi des policiers très professionnels et déterminés. Sans pour autant avoir plus de moyens que les autres grandes villes françaises.
C’est quoi votre méthode ?
Il y a un vrai savoir-faire lyonnais. Avec des unités de base et des policiers de la BAC qui procèdent à beaucoup d’interpellations. Nous avons aussi des unités performantes pour prendre les plaintes en matière de crimes et délits. D’autres unités constatent les faits. Et ensuite, les brigades de sûreté urbaines et les brigades de la sûreté départementale peuvent recouper les différentes affaires. Bref, nous avons des policiers qui connaissent bien leurs spécialités.
Mais on vous demande surtout de faire du chiffre !
Ça peut être une tentation. Mais je suis totalement opposé à toute culture du résultat. Je suis même scandalisé qu’on exige 100 PV ou 100 interpellations à un policier. Car c’est la qualité qui doit être privilégiée, pas la quantité. D’ailleurs si on a beaucoup de faits élucidés et beaucoup d’arrestations, ça prouve surtout que la police lyonnaise est mobilisée.
Mais vous obtenez ces résultats grâce à une multiplication des gardes à vue !
C’est vrai que près de 15 000 personnes ont été gardées à vue en 2007 à Lyon. Mais ça ne veut pas dire que tous les gardés à vue sont coupables !
C’est tout de même une expérience traumatisante pour un innocent !
Evidemment, ça peut être une expérience difficile. Mais il ne faut pas exagérer, les policiers se comportent correctement au cours de ces gardes à vue. Sinon, ce serait eux qui se retrouveraient en garde à vue ou devant des commissions de discipline. D’ailleurs, c’est de plus en plus difficile de faire avouer les voyous, car ils connaissent leurs droits et ces droits les protègent de plus en plus. D’autre part l’enregistrement des gardes à vue est envisagé pour tous, et plus seulement pour les mineurs.
Vous êtes pour ces enregistrements vidéo ?
Cette mesure est très lourde et elle sera difficile à mettre en place. Mais je suis pour, car ça protège les policiers, puisque aujourd’hui, 90 % des accusations contre les policiers à la suite d’une garde à vue sont fausses. Car il faut le souligner, on ne torture pas dans les commissariats de police en France. Et la vidéo le prouvera de façon incontestable si on est accusé.



Tags : borrelly | police |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.