Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Une infirmière lyonnaise soupçonnée d’avoir détourné plus de 240 000 euros

DR

Cette infirmière libérale de 42 ans aurait facturé des actes fictifs et surfacturé d’autres entre juillet 2011 et janvier 2016.

Le préjudice envers la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) est estimé à 240 950 euros. Interpellée ce mercredi, la quadragénaire a reconnu les faits. L’infirmière lyonnaise devra s’expliquer devant la justice en novembre prochain.



Tags : infirmiere | cpam | escroquerie |

Commentaires 5

Déposé le 28/05/2016 à 19h59  
Par taitetoucourt Citer

Depuis le temps que l'on voit quelques infirmières visiter avec des véhicules de luxe, il est presque temps de s'essuyer les yeux. De la à en faire une affaire politique comme si les escrocs étaient d'un seul côté, il faut oser braver le ridicule, ce qui n'est pas vraiment une preuve de courage ni d'honnêteté.

Déposé le 28/05/2016 à 18h02  
Par Marxien Citer

Vive le libéralisme comme dit la Droite...on comprend mieux pourquoi!

Déposé le 27/05/2016 à 22h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par punir Citer

en tole

Déposé le 27/05/2016 à 15h20  
Par chance 2 Citer

chance a écrit le 27/05/2016 à 12h23

les infirmières libérales, une chance pr la france

oui c est pour ça qu'elle a tenté sa chance!!!

Déposé le 27/05/2016 à 12h23  
Par chance Citer

les infirmières libérales, une chance pr la france

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.