A Givors, la police affiche sans vergogne sa préférence pour la Milice Française

A Givors, la police affiche sans vergogne sa préférence pour la Milice Française

Deux cartes d’identité de la Milice Française, supplétif de la Gestapo nazie dans la traque des Juifs entre 1943 et 1944, sont épinglées au commissariat de Givors. Un "affichage" particulièrement troublant.

C’est entendu. Chacun fait la décoration de son bureau comme il l’entend. Certains optent pour la traditionnelle photo des enfants et de leurs familles, d’autres pour les cartes de vacances envoyées par des collègues.

Au commissariat de Givors, c’est une autre option qui a été choisie. Dans un bureau au premier étage du commissariat, à deux endroits différents, sont épinglées deux cartes d’identité de la Franc-Garde, la branche armée de la Milice Française, véritable police supplétive de la Gestapo dans la chasse des Juifs, des Résistants et à tout opposant au régime de Vichy.

Les photos que nous avons prises l’ont été courant avril. Nous ne pouvons être plus précis dans la datation des clichés car cela risquerait de mettre en défaut les auteurs de ces prises de vues. 

Que ces deux cartes d’identité soient épinglées au sein d’un commissariat de la République a de quoi interpeller, d’autant plus que ce bureau est accessible non seulement par les policiers mais également par les gardés à vue ou les plaignants qui peuvent y être interrogés.

Les cartes d’identité de la Milice sont affichées sur des panneaux de liège sous un drapeau représentant une tête de maure Corse et un drapeau de pirate.

Au dos de ces deux cartes de la branche armée de la Milice Française est inscrit le serment de la Milice Française : "je m’engage sur l’honneur à servir la France au sacrifice même de ma vie. Je jure de consacrer toute mes forces à faire triompher l’idéal révolutionnaire de la Milice Française, dont j’accepte librement la discipline". Sans commentaire.

Slim Mazni



Au centre de l'image, la carte d'identité de la Milice Française épinglée
Au centre de l'image, la carte d'identité de la Milice Française épinglée

Tags :

police

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 04/07/2016 à 12:05

Cette affaire fera-t-elle autant de bruit que le "mur des cons" ?
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/09/28/mur-des-cons-la-presidente-du-syndicat-de-la-magistrature-renvoyee-en-correctionnelle_4775424_1653578.html
.
Vu que "la grande masse" a plus peur des "vilains salafistes" que des "vilains fascistes", il y a à mon avis peu de chances... surtout que médiatiquement, seul le bipartisme compte, donc on est pas prêt d'entendre des sons de cloche différents.

Signaler Répondre

avatar
Arêtetéconneries mdr le 03/07/2016 à 15:06
Corse collabo. a écrit le 02/07/2016 à 18h29

Il est avéré depuis longtemps que les nationalistes corses sont de vrais réactionnaires, qui ont une proximité évidente avec l'extrême-droite! Pas étonnant qu'ils aient un faible pour les collabos.

Les vrais collabos étaient sur le continent et apres la guerre ,ils se disaient tous résistants ,mdr. Mon grand père ,chef de réseau de résistants était étranger avec des couilles en béton ,ce qui était rare en France a cette époque.quelque dixaines par ci par là ,mais jamais des centaines de milliers de résistants c'est faux . Regarder ,simplement le nombre de personnes qui pourraient se révolter aujourd'hui ,sachant qu'on vit en paix et qu'ils ne risquent pas de mourrir. Il faut arrêter de mentir aux gens qui n'étaient pas née en plus ,et à quelques anciens séniles,de dirent se qu'ils ont réellement fait pendant la guerre et de libéré leur conscience .les réactionnaires ,et les voyous étaient en résistance justement ,contrairement au peuple ,qui avait peur et subissait .

Signaler Répondre

avatar
resterzen le 03/07/2016 à 08:22

On part d'un supposé affichage dans un commissariat de Givors et on arrive en Corse sur les nationalistes et un mélange de tout sur le reste. Le truc (je n'appelle pas ça de l'info) a bien fonctionné.

Signaler Répondre

avatar
moules frites le 02/07/2016 à 23:10

Brf et pour ce qui en est de cette acte, je pense pas qu il est mis ca pour tirer dessus avec des flechettes mdrrr. Quand on affiche un poster de ronaldo dans sa chambre c pas pour soutenir messi!!!!!

Signaler Répondre

avatar
moules frites le 02/07/2016 à 23:09

Si t pense qu il y a du laxisme en vers l islam c est que tu ne dois connaitre aucun musulman et tu ne t interesse aucunement a cette communaute. N est pas peur valls et cazeneuve font tres bien leur boulot, entre les fermetures de mosquee, les arrestation de masse et surtout abusive, la surveillance , les ecoutes, la stigmatisation, la discrimination, les jugements ( tu es le premier a en faire la preuve socialiste en colere) les musulmans ont leur lot de severite.

Signaler Répondre

avatar
Rouge vif le 02/07/2016 à 19:18

C'est une ville communiste n'est ce pas ? Les extrêmes se rejoignent !

Signaler Répondre

avatar
Corse collabo. le 02/07/2016 à 18:29

Il est avéré depuis longtemps que les nationalistes corses sont de vrais réactionnaires, qui ont une proximité évidente avec l'extrême-droite! Pas étonnant qu'ils aient un faible pour les collabos.

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 02/07/2016 à 18:25

Un drapeau corse, un drapeau de pirate, une carte de la milice? Soit c'est un photomontage soit il faut mettre le policier illico au trou!
Pas de discussion!

Signaler Répondre

avatar
Rémy78 le 02/07/2016 à 10:27

Un commissariat , est endroit qui comme une école devrait laisser ces convictions tant religieuse politiques au autres en externe ... la police comme tout fonctionnaire est la pour servir la république , le peuple la société ...
Il faut tire cela au clair ...
Un peu de tempérance !

Signaler Répondre

avatar
navrant l'auteur le 01/07/2016 à 18:47
allons donc a écrit le 01/07/2016 à 18h16

tout se justifie, même le pire... Eichmann s'est justifié, Klaus Barbie s'est expliqué également lors de son procès à Lyon...

et peut être qu'il s'agit juste du souvenir d'une affaire passée, comme certain flics qui exhibent des pipes à crack en souvenir des antilles. Ce n'est pas pour autant qu'ils font l'apologie de la consommation des stupéfiants...
Cette photo et cet article ne sont là que pour tirer à boulets rouges sur la Police. L'auteur manifestement anti-flics a certainement commencé sa carrière par tagger le fameux "ACAB" dans les rues de Givors".
Longue vie à toi l'écrivain, ton article n'est fait que inspirer le mépris. Continues comme cela, tu as mis ta pierre à l'édifice naissant de la cohésion sociale...

Signaler Répondre

avatar
Maquisard le 01/07/2016 à 18:23
Ouarfff a écrit le 01/07/2016 à 14h17

On voit très clairement sur l'un des panneaux de la propagande ignoble pour Royal Canin, les Simpson et les Minions.
Souhaitons que la police des polices interpellent ces dangereux policiers qui surveillent des islamistes bien moins dangereux qu'eux.

Va dans le Vercors interroger quelques anciens pour leur demander si la milice c'est mieux que DAESH et achète des lunettes aussi.
Tu devais préférer quand ça marchait au pas de l'oie dans les rues de France?
La milice c'était des fanatiques assoiffés de sang, des nazis antisémites qui raflaient à tour de bras. À la libération heureusement on en a descendu un paquet.
Le flic qui a mit ça doit être radié illico car il vaut pas mieux que la racaille djihadiste qu'il est censé combattre.

Signaler Répondre

avatar
allons donc le 01/07/2016 à 18:16
benvoyons a écrit le 01/07/2016 à 17h56

L'auteur de la photo a-t-il demander l'explication qui va avec ce document ? Cet article donne son interprétation sans discussion. La méthode : "je tire et je pose les questions après" n'est donc pas un monopole policier. C'est toujours ça de pris...

tout se justifie, même le pire... Eichmann s'est justifié, Klaus Barbie s'est expliqué également lors de son procès à Lyon...

Signaler Répondre

avatar
vever le 01/07/2016 à 18:06
laude llyon a écrit le 01/07/2016 à 13h00

Qui se permet de faire des photos dans un poste de police?
il doit aussi y avoir une infraction pour cela?

En meme temps la France ne se fait respecter par personne dans on sein. c'est devenu un pays de misère

On ne peut pas respecter une police qui est un refuge d'alcooliques et d’illettrés venus uniquement pour se planquer.

Aucune vocation, rien que le désir de pouvoir sur le bord des routes, par contre quand il y a 3 gamins qui foutent le bordel, ils se planquent...

La police française à un niveau déplorable et quand elle se vante d'avoir participé aux pires horreurs de l'histoire, on ne peut que lui cracher dessus.

Signaler Répondre

avatar
benvoyons le 01/07/2016 à 17:56

L'auteur de la photo a-t-il demander l'explication qui va avec ce document ? Cet article donne son interprétation sans discussion. La méthode : "je tire et je pose les questions après" n'est donc pas un monopole policier. C'est toujours ça de pris...

Signaler Répondre

avatar
PereCo le 01/07/2016 à 15:08
ZLATAN a écrit le 01/07/2016 à 13h40

Et ils sont payés par l'argent des contribluables, en plus!!!

Paye des impôts et après tu pourra l'ouvrir

Signaler Répondre

avatar
lol le 01/07/2016 à 14:21
rebelledelyon a écrit le 01/07/2016 à 13h29

Il a un vrai problème avec la police ce pseudo journaliste !!!! Change de métier on t'a déjà dit !

toi t'es pas très charlie, m'est avis que la liberté d'expression c'est pas ton truc, tu dois préferer le diktat

Signaler Répondre

avatar
Ouarfff le 01/07/2016 à 14:17

On voit très clairement sur l'un des panneaux de la propagande ignoble pour Royal Canin, les Simpson et les Minions.
Souhaitons que la police des polices interpellent ces dangereux policiers qui surveillent des islamistes bien moins dangereux qu'eux.

Signaler Répondre

avatar
ZLATAN le 01/07/2016 à 13:40

Et ils sont payés par l'argent des contribluables, en plus!!!

Signaler Répondre

avatar
monde à l'envers le 01/07/2016 à 13:38
rebelledelyon a écrit le 01/07/2016 à 13h29

Il a un vrai problème avec la police ce pseudo journaliste !!!! Change de métier on t'a déjà dit !

vous devriez avoir un problème avec votre conscience vous,

Signaler Répondre

avatar
rebelledelyon le 01/07/2016 à 13:29

Il a un vrai problème avec la police ce pseudo journaliste !!!! Change de métier on t'a déjà dit !

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 01/07/2016 à 13:21

ca veut rien dire,ils affichent aussi tres souvent des posters de film de gangster ou bien meme des posters rastaman et le tres celebre Tony Montana idole des banlieues...

Signaler Répondre

avatar
laude llyon le 01/07/2016 à 13:00

Qui se permet de faire des photos dans un poste de police?
il doit aussi y avoir une infraction pour cela?

En meme temps la France ne se fait respecter par personne dans on sein. c'est devenu un pays de misère

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 01/07/2016 à 12:54

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/tRxzAsfpNwc?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/tRxzAsfpNwc?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/tRxzAsfpNwc?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


Un peu d'histoire ...

Signaler Répondre

avatar
Socialiste en colère le 01/07/2016 à 12:19

Ah enfin !!!
On va finir par voir la sévérité de Cazeneuve et Valls.
Ca nous changera de leur laxisme envers l'islam conquérant qui pille et qui tue.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 01/07/2016 à 11:59

Il s'agit peut-être de criminels de guerre recherchés par des chasseurs de vieillards.

Signaler Répondre

avatar
oula le 01/07/2016 à 11:36

de quoi alimenter l'amour pour la police..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.