Répartition des migrants de Calais : "Nous n’acceptons pas ce plan en Auvergne-Rhône-Alpes"

Répartition des migrants de Calais : "Nous n’acceptons pas ce plan en Auvergne-Rhône-Alpes"
Laurent Wauquiez - LyonMag

Laurent Wauquiez n'entend pas se laisser faire.

Après s’être exprimé ces deux derniers jours dans différents médias sur le plan de Bernard Cazeneuve concernant la répartition des migrants de Calais en France, le président d’Auvergne-Rhône-Alpes a décidé ce jeudi de convoquer la presse pour mettre les choses au clair.  

Dénonçant une "folie", le chef de file par intérim des Républicains a exigé "la transparence » et a demandé « une réunion au ministère de l’Intérieur". Laurent Wauquiez n’a pas mâché ses mots concernant le souhait du gouvernement d’accueillir prochainement sur son territoire 1784 migrants, répartis dans les différents départements, et principalement sur Rhône-Alpes.

"Je veux la liste des communes qui sont envisagées. On ne livre pas les habitants et les maires, parfois de territoires ruraux, seuls par rapport à la pression du ministère de l’Intérieur", exige-t-il assurant n’avoir eu aucun contact sur le sujet que ce soit avec Beauvau ou la préfecture de Région parlant ainsi d’un "plan caché sous la table".

Le président par intérim des Républicains a également assuré avoir déjà eu des retours de maires d’Auvergne-Rhône-Alpes inquiets mais souhaitant pour l’instant garder l’anonymat. "Nous accompagnerons les maires dans leur travail de résistance", ajoute-il se disant prêt à s’opposer "par tous les moyens de la loi, y compris en formulant des contentieux juridiques".

"On parle de mettre parfois dans des communes de 2000 habitants 200 migrants du jour au lendemain. On parle de les installer dans des lieux qui ne sont pas faits pour. On parle de déstabilisation sur des écoles qui ne sont pas prêtes à les accueillir", conclut-il assurant que dans tous les cas qu’il n’y aurait "pas de politique d’accompagnement de la Région".

"La France n’a plus la capacité d’accueillir autant de migrants. La réponse est du côté du Royaume-Uni", assure Laurent Wauquiez dont le mot d’ordre restera : "Nous n’acceptons pas ce plan en Auvergne-Rhône-Alpes".

41 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bapsounet le 17/09/2016 à 20:58

Et wauquiez souffle sur les braises comme d'habitude, cet individu ne sait faire que ça,minable pitoyable.
y'a 1 problème à calais,y'a un problème avec l'immigration ,l'islam,tout le monde le sait.Le pen et wauquiez se régalent
un homme politique est élu normalement pour résoudre les problémes pas wauquiez lui il n'est là que pour assurer l'érection de sarko
A force de faire plus que le pen les gens vont voter le pen

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 17/09/2016 à 19:19
lou a écrit le 15/09/2016 à 17h30

Encore une fois Wauquiez fait preuve d'une grande démagogie à l'instar de son patron de l'Ump.
Déjà ce problème n'est pas de sa compétence, ensuite que propose-t-il, lui qui est favorable au démantèlement de la " jungle de Calais" c'est un peu facile et peu responsable d'attiser les peurs sans doute légitimes des gens, sans rien proposer en contre partie.

Je n'ai pas besoin de L. Wauquiez pour avoir peur d'Hollande, Belkacem, Bachar El Assad, Poutine, etc...

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 17/09/2016 à 19:17
Décinois a écrit le 17/09/2016 à 09h59

Ceux qui fuient la guerre ou la famine ne sont pas non plus 20 millions de personnes ... Faut quand même pas déconner ! Et si nous ne les aidons pas à sortir des dictatures/corruption qui minent le développement économique de leurs pays, dans 50 ans, ce seront 1 milliard d'africains qui chercheront une issue de secours en Europe ...

Et bien on fermera l'issue, tout simplement!
Il est hors de question de se laisser envahir par des hordes arriérées et sanguinaires ( cf. ce qui se passe dans tous ces pays...)

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 17/09/2016 à 09:59
Beurk a écrit le 17/09/2016 à 06h42

Chaque famille lyonnaise devra un jour accueillir un migrant,,je comprend pourquoi énormément de francais quitte le pays.

Ceux qui fuient la guerre ou la famine ne sont pas non plus 20 millions de personnes ... Faut quand même pas déconner ! Et si nous ne les aidons pas à sortir des dictatures/corruption qui minent le développement économique de leurs pays, dans 50 ans, ce seront 1 milliard d'africains qui chercheront une issue de secours en Europe ...

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 17/09/2016 à 06:42

Chaque famille lyonnaise devra un jour accueillir un migrant,,je comprend pourquoi énormément de francais quitte le pays.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 3ème le 16/09/2016 à 16:51
Décinois a écrit le 16/09/2016 à 15h14

"Les chrétiens d'irak ou Syrie à qui on aurait du donner tout de suite le statut de réfugiés qu'ils méritaient...": non, vous m'avez mal compris. L'octroi du statut de réfugié ne peut pas, ne doit pas, être fonction de la religion de celui qui se fait massacrer - mais de l'urgence absolue pour ces populations.
Aidons les, dans la mesure de nos possibilités, à passer ce cap dramatique. En scolarisant les enfants, afin qu'ils aient une chance de reconstruire leur pays.

Vous m'avez mal compris aussi :
Il s'agissait de donner le statut de réfugiés aux chrétiens d'irak et de Syrie (ainsi qu'aux Yazidis) parce EUX ont été les véritables persécutés de ces pays en guerre et qu'un véritable génocide s'y est perpétré !

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 16/09/2016 à 16:04
mdr a écrit le 16/09/2016 à 15h20

en fait la bonne expression c'est "Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."

mais bon entre ça et vos débats sur le togo oriental on est plus à ça près

Le Togo est-il de culture occidentale ?

Signaler Répondre

avatar
Confucius 2 le 16/09/2016 à 15:24
Confucius a écrit le 16/09/2016 à 14h27

Quand tu montres la lune, le con regarde le doigt.

Le "con" te répond: « traite les autres comme tu voudrais être traité », qui est la base même de toutes les religions et cultures.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 16/09/2016 à 15:20
Confucius a écrit le 16/09/2016 à 14h27

Quand tu montres la lune, le con regarde le doigt.

en fait la bonne expression c'est "Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."

mais bon entre ça et vos débats sur le togo oriental on est plus à ça près

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 16/09/2016 à 15:14
Lyon 3ème a écrit le 16/09/2016 à 14h42

J'espère aussi que les enfants de ces migrants sont fiers des Efforts qu'ont consentis leurs parents....
Pour le génocide arménien on pourrait rappeler que les arméniens ont été massacrés du seul fait qu'ils étaient chrétiens....Comme le sont les chrétiens d'irak ou Syrie à qui ont aurait du donner tout de suite le statut de réfugiés qu'ils méritaient...

"Les chrétiens d'irak ou Syrie à qui on aurait du donner tout de suite le statut de réfugiés qu'ils méritaient...": non, vous m'avez mal compris. L'octroi du statut de réfugié ne peut pas, ne doit pas, être fonction de la religion de celui qui se fait massacrer - mais de l'urgence absolue pour ces populations.
Aidons les, dans la mesure de nos possibilités, à passer ce cap dramatique. En scolarisant les enfants, afin qu'ils aient une chance de reconstruire leur pays.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 3ème le 16/09/2016 à 14:42
Décinois a écrit le 15/09/2016 à 23h48

"Décines-Charpieu a grandi grâce à l'essor industriel et à la fuite de leur terre natale de milliers de victimes du fascisme italien, du franquisme espagnol, de Russes blancs contre la Révolution bolchévique, mais surtout avant eux, d'Arméniens fuyant le génocide de l'Empire ottoman ".
J'espère bien que les enfants de ces migrants seront fiers, à leur tour, d'accueillir ces populations qui ont dû quitter leur pays pour sauver leurs vies.
Vous même, d'où venez vous ? d'où viennent vos parents ? vos grand-parents ? êtes vous capable d'humanité ?

J'espère aussi que les enfants de ces migrants sont fiers des Efforts qu'ont consentis leurs parents....
Pour le génocide arménien on pourrait rappeler que les arméniens ont été massacrés du seul fait qu'ils étaient chrétiens....Comme le sont les chrétiens d'irak ou Syrie à qui ont aurait du donner tout de suite le statut de réfugiés qu'ils méritaient...

Signaler Répondre

avatar
Confucius le 16/09/2016 à 14:27
mdr a écrit le 16/09/2016 à 14h14

le togo un pays de culture orientale ?

merci pour ce fou rire

Quand tu montres la lune, le con regarde le doigt.

Signaler Répondre

avatar
Non le 16/09/2016 à 14:15
Liliane a écrit le 16/09/2016 à 14h06

Écologique ?
Économique ? : 1800 personnes pour environ 8 MILLIONS d'habitants.

Regardez l'état de Calais après l'installation des migrants...
Vous comprendrez vite.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 16/09/2016 à 14:14
Faux ! a écrit le 16/09/2016 à 13h54

La différence entre un Russe, un Italien ou un Espagnol, et un Syrien, un Togolais ou un Irakien, c'est la culture.
Les premiers sont de culture occidentale, judéo-chrétienne, les seconds, de culture orientale et, pour la plupart, musulmane.
Cette différence est très importante, même si vous le niez.
Elle se fait sentir dans les multiples faits-divers où sont en cause des "réfugiés".

le togo un pays de culture orientale ?

merci pour ce fou rire

Signaler Répondre

avatar
Liliane le 16/09/2016 à 14:06
non a écrit le 16/09/2016 à 00h29

un suicide economique et ecologique

Écologique ?
Économique ? : 1800 personnes pour environ 8 MILLIONS d'habitants.

Signaler Répondre

avatar
Faux ! le 16/09/2016 à 13:54
Décinois a écrit le 15/09/2016 à 23h48

"Décines-Charpieu a grandi grâce à l'essor industriel et à la fuite de leur terre natale de milliers de victimes du fascisme italien, du franquisme espagnol, de Russes blancs contre la Révolution bolchévique, mais surtout avant eux, d'Arméniens fuyant le génocide de l'Empire ottoman ".
J'espère bien que les enfants de ces migrants seront fiers, à leur tour, d'accueillir ces populations qui ont dû quitter leur pays pour sauver leurs vies.
Vous même, d'où venez vous ? d'où viennent vos parents ? vos grand-parents ? êtes vous capable d'humanité ?

La différence entre un Russe, un Italien ou un Espagnol, et un Syrien, un Togolais ou un Irakien, c'est la culture.
Les premiers sont de culture occidentale, judéo-chrétienne, les seconds, de culture orientale et, pour la plupart, musulmane.
Cette différence est très importante, même si vous le niez.
Elle se fait sentir dans les multiples faits-divers où sont en cause des "réfugiés".

Signaler Répondre

avatar
Qentin le 16/09/2016 à 13:48
Liliane a écrit le 16/09/2016 à 13h26

Je croyais que le Pape avait demandé (tout au moins aux paroisses) d’accueillir des réfugiés ?

Et moi qui pensais que Vauquier était un fervent catholique

C'est toujours mieux c'est les autres. Ces personnages qui font dans l'humanitaire,font plus peur que les réfugiés.un referundums aurait permis de voir que les français n'en veulent pas. Le fachisme rose est terrible.

Signaler Répondre

avatar
Pays de oufs le 16/09/2016 à 13:39
bravo a écrit le 16/09/2016 à 13h01

ayant moi même des ascendants espagnols ayant fui le franquisme, je rejoins totalement vos propos !! il n'y a que 2 humanités : celle capable de tolérance et celle, égoïste, qui rêve de domination.

La France n'a plus les moyens de se la Peter elle est surendetté,et le peu d'acquis qui restent va disparaître dans les années à venir. La fin de la societe de consommation est en route. L'ultra violence ,les attentats, la fin du rêve français vous y êtes. Vu,comme c'est parti ,une guerre civile est imminente d'ici peu.

Signaler Répondre

avatar
Les hypocrites le 16/09/2016 à 13:30
Décinois a écrit le 15/09/2016 à 23h48

"Décines-Charpieu a grandi grâce à l'essor industriel et à la fuite de leur terre natale de milliers de victimes du fascisme italien, du franquisme espagnol, de Russes blancs contre la Révolution bolchévique, mais surtout avant eux, d'Arméniens fuyant le génocide de l'Empire ottoman ".
J'espère bien que les enfants de ces migrants seront fiers, à leur tour, d'accueillir ces populations qui ont dû quitter leur pays pour sauver leurs vies.
Vous même, d'où venez vous ? d'où viennent vos parents ? vos grand-parents ? êtes vous capable d'humanité ?

Au lieu de faire des cours d'histoire et d'écrire pour prenez en au moins une famille.ou mieux 2a 4 migrants masculin ?car la grande majorité sont des hommes. Les femmes ont préféré rester et se battre. Se Dd à raison vous êtes des bandes d'hypocrites,car en 2016 avec la conjoncture, la grande majorité n'en veut pas ,meme les descendants d'immigrés ne s'en sortent plus ,crise du logement,crise du travail,crise d'identité,perte de liberté,communautarisme,le pays est en faillite ,une étincelle est c'est une guerre civile .avant d'aider d'autres pays et d'autres populations,commençons par nos pauvres qui sont légions ,car la France est en faillite ,que ça vous plaise ou non.

Signaler Répondre

avatar
Liliane le 16/09/2016 à 13:26

Je croyais que le Pape avait demandé (tout au moins aux paroisses) d’accueillir des réfugiés ?

Et moi qui pensais que Vauquier était un fervent catholique

Signaler Répondre

avatar
bravo le 16/09/2016 à 13:01
Décinois a écrit le 15/09/2016 à 23h48

"Décines-Charpieu a grandi grâce à l'essor industriel et à la fuite de leur terre natale de milliers de victimes du fascisme italien, du franquisme espagnol, de Russes blancs contre la Révolution bolchévique, mais surtout avant eux, d'Arméniens fuyant le génocide de l'Empire ottoman ".
J'espère bien que les enfants de ces migrants seront fiers, à leur tour, d'accueillir ces populations qui ont dû quitter leur pays pour sauver leurs vies.
Vous même, d'où venez vous ? d'où viennent vos parents ? vos grand-parents ? êtes vous capable d'humanité ?

ayant moi même des ascendants espagnols ayant fui le franquisme, je rejoins totalement vos propos !! il n'y a que 2 humanités : celle capable de tolérance et celle, égoïste, qui rêve de domination.

Signaler Répondre

avatar
Liliane le 16/09/2016 à 12:18

Merci, Marcel.

Signaler Répondre

avatar
dutchlandboxe le 16/09/2016 à 00:39

Il est passé où le millions de clandestins que contre la France???

Signaler Répondre

avatar
non le 16/09/2016 à 00:29

un suicide economique et ecologique

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 15/09/2016 à 23:48
D de a écrit le 15/09/2016 à 19h36

J'ai une solution,que les gens qui les soutiennent,les accueillent chez eux.mais non,les hypocrites préfèrent que se soit chez les autres qui n'en veulent pas .

"Décines-Charpieu a grandi grâce à l'essor industriel et à la fuite de leur terre natale de milliers de victimes du fascisme italien, du franquisme espagnol, de Russes blancs contre la Révolution bolchévique, mais surtout avant eux, d'Arméniens fuyant le génocide de l'Empire ottoman ".
J'espère bien que les enfants de ces migrants seront fiers, à leur tour, d'accueillir ces populations qui ont dû quitter leur pays pour sauver leurs vies.
Vous même, d'où venez vous ? d'où viennent vos parents ? vos grand-parents ? êtes vous capable d'humanité ?

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 15/09/2016 à 22:26
Marcel V a écrit le 15/09/2016 à 18h28

Merci à l'opposition régionale de gauche et d'écologie pour leur position qui donne une belle image de la région Auvergne Rhône Alpes, image malheureusement salie par son président.

Merci à L. Wauquiez qui donne une belle image de la France salie par l'islamogauchie francophobe...

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 15/09/2016 à 22:23
Noé a écrit le 15/09/2016 à 16h01

Monsieur Wauquiez parle de "travail de résistance" concernant l'accueil de femmes et d'hommes fuyant la misère et la guerre. Lui qui revendique si fièrement d'être député de Haute Loire, qu'il visite donc plus en profondeur le Lieu de Mémoire du Chambon sur Lignon relatant les nombreux faits de résistance et d'accueil du plateau, ceux-ci incarnant les valeurs de notre République. M.Wauquiez, qui prétend à sa destinée, semble l'oublier...

Comparer les personnes accueillies au Chambon sur Lignon à ces "migrants" qui crachent sur la France (voyez les videos!) pour rejoindre l'Angleterre est proprement scandaleux.
Votre bien-pensance vous fait dire des énormités!

Signaler Répondre

avatar
Une autre Sonia le 15/09/2016 à 20:31

La capacité d'accueil d'un pays dépend de sa démographie, de son économie, de sa superficie et de son histoire migratoire. C'est louable de vouloir accueillir comme ce fut le cas par le passé. Néanmoins, aujourd'hui la France est confrontée à un grave problème identitaire qu'elle ne parvient pas à résoudre. Alors, accueillir de nouveau dans les mêmes conditions, c'est creuser davantage le gouffre dans lequel la France s'enfonce de jour en jour. Avant d'accueillir, il faut régler le problème identitaire. A quand un gouvernement qui va enfin plancher sur ce sérieux problème pour le résoudre ?

Signaler Répondre

avatar
D de le 15/09/2016 à 19:36

J'ai une solution,que les gens qui les soutiennent,les accueillent chez eux.mais non,les hypocrites préfèrent que se soit chez les autres qui n'en veulent pas .

Signaler Répondre

avatar
Marcel V le 15/09/2016 à 18:28

Merci à l'opposition régionale de gauche et d'écologie pour leur position qui donne une belle image de la région Auvergne Rhône Alpes, image malheureusement salie par son président.

Signaler Répondre

avatar
Wilfried de M. le 15/09/2016 à 17:44

Le grand remplacement est en train de vivre une accélération sans précédent, ceux qui la souhaitent sont des irresponsables ou alors déjà convertis à l'islam.

De partout dans le monde, des forces nouvelles qui refusent cette fatalité se font jour et progressent, les USA, l'Autriche et beaucoup d'autres suivent et donnent un peu d'espoir à ceux auxquels il reste un minimum de jugeote.

Signaler Répondre

avatar
lou le 15/09/2016 à 17:30

Encore une fois Wauquiez fait preuve d'une grande démagogie à l'instar de son patron de l'Ump.
Déjà ce problème n'est pas de sa compétence, ensuite que propose-t-il, lui qui est favorable au démantèlement de la " jungle de Calais" c'est un peu facile et peu responsable d'attiser les peurs sans doute légitimes des gens, sans rien proposer en contre partie.

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 15/09/2016 à 16:33

le passe temps favori de M. WAUQUIEZ est de critiquer , Président de Région il a été député, et maire du Puy en Velay, désormais Président des républicains par intérim, son ambition est similaire à M. Sarkozy
.......mais on peut critiquer par contre pour être positif il faut faire des propositions et qui tiennent la route....entièrement d'accord avec le commentaire de NOE et je rajoute, quand vous avez eu la chance d'être gâté par la vie, difficile de comprendre ceux qui fuient la guerre....

Signaler Répondre

avatar
Bravo Laurent Wauquiez! le 15/09/2016 à 16:33

Il faut entrer en résistance!

Disperser les 12000 clandestins de Calais quand on sait ce qu'ils sont capables de faire... revient à favoriser les métastases au lieu d'opérer une bonne fois pour toutes!

Le plan gouvernemental est une folie!

Signaler Répondre

avatar
Noé le 15/09/2016 à 16:01

Monsieur Wauquiez parle de "travail de résistance" concernant l'accueil de femmes et d'hommes fuyant la misère et la guerre. Lui qui revendique si fièrement d'être député de Haute Loire, qu'il visite donc plus en profondeur le Lieu de Mémoire du Chambon sur Lignon relatant les nombreux faits de résistance et d'accueil du plateau, ceux-ci incarnant les valeurs de notre République. M.Wauquiez, qui prétend à sa destinée, semble l'oublier...

Signaler Répondre

avatar
Raspail le 15/09/2016 à 15:53
Petitparis a écrit le 15/09/2016 à 15h09

Pour éviter la délinquance et vivre en paix beaucoup ont fait le choix d'aller vivre dans les zones rurales au prix de lourds sacrifices et de longs déplacements. Ils avaient une relative tranquillité par rapport aux citadins exposés à la violence et surtout la chance de vivre avec des personnes partageant les mêmes valeurs républicaines telle que l'égalité des sexes ou la laicité.. Aujourd'hui eux aussi vont connaître les joies du vivre ensemble.

Dans un premier temps, rassurez-vous, les Français ne seront pas invités à laisser leur logement au profit des migrants.

Signaler Répondre

avatar
Petitparis le 15/09/2016 à 15:09

Pour éviter la délinquance et vivre en paix beaucoup ont fait le choix d'aller vivre dans les zones rurales au prix de lourds sacrifices et de longs déplacements. Ils avaient une relative tranquillité par rapport aux citadins exposés à la violence et surtout la chance de vivre avec des personnes partageant les mêmes valeurs républicaines telle que l'égalité des sexes ou la laicité.. Aujourd'hui eux aussi vont connaître les joies du vivre ensemble.

Signaler Répondre

avatar
Pierre O le 15/09/2016 à 15:03

Surtout que le gouvernement n'a pas l'intention de demander aux nouveaux arrivants de s'intégrer dans notre société...

Signaler Répondre

avatar
Refugees Welcome le 15/09/2016 à 14:38
Sonia a écrit le 15/09/2016 à 14h18

Il y a déjà trop d'habitants issus de l’immigration en France et c'est ce qui fait problème, alors en rajouter est suicidaire.

l'immigration et la diversité sont une chance pour la france ! en rajouter est salutaire

Signaler Répondre

avatar
Arnaud le 15/09/2016 à 14:23

Si la France n'avait plus la capacité a accueillir 2000 migrants sur tout le territoire français, c'est que nous serions réellement devenu un peuple raciste qui aurait perdu toutes les valeurs qui ont fait son honneur tout au long de l'histoire.

Par cette attitude de blocage, le président de la Région n'est pas à la hauteur de l'histoire de la France, comme beaucoup de ses collègues politiques depuis 40 ans.

Signaler Répondre

avatar
Sonia le 15/09/2016 à 14:18

Il y a déjà trop d'habitants issus de l’immigration en France et c'est ce qui fait problème, alors en rajouter est suicidaire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.