Un jeune dealer du Tonkin condamné à de la prison ferme

Un jeune dealer du Tonkin condamné à de la prison ferme
Photo d'illustration - LyonMag

Le jeune homme avait été interpellé jeudi soir dans le quartier du Tonkin, lors d’une vaste opération anti-drogue.

 

Ce jour-là, près de 60 policiers avaient participé à l’opération.

Quelques saisies de drogues avaient eu lieu dans les parties communes des immeubles mais aussi, il y avait eu l’interpellation d’un dealer à la station de tramway. Sur lui, les fonctionnaires avaient retrouvé 830 euros en liquide, 123 grammes de résine de cannabis ainsi que quatre sachets d’herbe.

Jugé ce lundi en comparution immédiate, l’individu de 18 ans a été condamné à huit mois de prison ferme. La faute, sans doute, aux quinze condamnations environ prononcées auparavant par le tribunal des enfants. Le dealer a été écroué.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bianca le 27/09/2016 à 18:06

Et ça continue à dealer comme si rien ne s'était passé..chacun a repris son rôle, sa place, les fauteuils sont revenus, les guetteurs aussi......
Il faut envoyer ces poisons en centre fermé avec une discipline de fer : lever à 6h, travailler toute la journée, interdiction des portables, et ce pendant 6 mois.
croyez moi ça les ferait réfléchir ! Et tout cela non rémunéré bien sûr.
marre de cette racaille

Signaler Répondre

avatar
ReflechirAUneSolution le 27/09/2016 à 17:28
Zeus. a écrit le 27/09/2016 à 13h57

Et donc l'autre solution à laquelle vous avez réfléchi est ....?

je ne suis pas doté de pouvoir divin, cher Zeus, et je ne pourrais pas satisfaire votre demande. Une idée de solution consiste à impliquer tres fermement les parents dans l'éducation de leur enfant, et par exemple de les rendres responsables des actes de celui ci , meme majeur, s'il a deja été condamné à plusieurs reprises en tant que mineur. Mon opinion est qu'il faut d'une maniere ou d'une autre forcer les parents à assumer leurs actes et l'éducation qu'ils n'ont pas donné à leur enfant. Ce n'est pas à la police ou la justice d'eduquer les parents ni les enfants. Mais lorsque parents sont en faute d'education manifeste, il faut leur imposer d'eduquer leur enfant. Mettre les parents au premier rang des coupables , car ce sont eux les responsables de ce desastre educatif de leur enfant. Ca me semble etre la meilleure solution

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB le 27/09/2016 à 16:41

Qui sème la Monnaie récolte la ....

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 27/09/2016 à 13:57
ReflechirAUneSolution a écrit le 27/09/2016 à 13h17

j'aimerais entendre ce qu'il se passe dans la tète du juge.
On est face à un gamin de 18 ans seulement ,déjà lourdement condamné (15 fois !!!) et qui continue encore.
La prison est elle vraiment recommandée pour lui apprendre à vivre normalement ? Surement pas. Logiquement, il va monter d'un échelon dans la criminalité GRACE à la prison.
J'imagine alors assez peu ce que peut se dire le fonctionnaire (juge) qui le condamne ... "oula on va plier ce dossier, ce soir je vais au restau" ou "faut pas oublier d'acheter du pain en rentrant" ou alors , carrement à coté de la plaque "la prison va le remettre dans le droit chemin" ?
Deuxième chose, ou sont les parents ? Car ils devraient être lourdement condamnés et incarcérés avec leur enfant et des éducateurs qui leur inculque l’éducation !!
Une armée d'éducateurs qui font la leçon durant des semaines et des mois à des parents complètement incompétents , c'est une bonne solution !

Et donc l'autre solution à laquelle vous avez réfléchi est ....?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 27/09/2016 à 13:40
ReflechirAUneSolution a écrit le 27/09/2016 à 13h17

j'aimerais entendre ce qu'il se passe dans la tète du juge.
On est face à un gamin de 18 ans seulement ,déjà lourdement condamné (15 fois !!!) et qui continue encore.
La prison est elle vraiment recommandée pour lui apprendre à vivre normalement ? Surement pas. Logiquement, il va monter d'un échelon dans la criminalité GRACE à la prison.
J'imagine alors assez peu ce que peut se dire le fonctionnaire (juge) qui le condamne ... "oula on va plier ce dossier, ce soir je vais au restau" ou "faut pas oublier d'acheter du pain en rentrant" ou alors , carrement à coté de la plaque "la prison va le remettre dans le droit chemin" ?
Deuxième chose, ou sont les parents ? Car ils devraient être lourdement condamnés et incarcérés avec leur enfant et des éducateurs qui leur inculque l’éducation !!
Une armée d'éducateurs qui font la leçon durant des semaines et des mois à des parents complètement incompétents , c'est une bonne solution !

A 18ans on n est plus un enfant!!!! La preuve, on est majeur, on a le droit de vote, de conduirs seul, et on est "debarrassé" de l autorite parentale
Je vous rejoint sur le constat de l abscence des parents lorsqu il etait mineur!!!!
Mais comme jusqu a present, les sanctions n ont que tres rarement suivi les peines d enfermement, on se retrouve dans une situation ou personne ne crant p'us la loi et la justice!
Il fait des a present appliquer des sanctions femres au nom de la justice pour les citoyens et les vicitmes des delits, des crimes....
Il faut des places de prisons, et un systeme pour accompagner ces prisonniers et les inserer quand ils sortent!!!
Mais plaindre ces adultes n est pas une solution... Pire, ca les dedouane de leur responsabilite!
Il y a un debut a tout!

Signaler Répondre

avatar
mais allo quoi le 27/09/2016 à 13:38
Benoui2 a écrit le 27/09/2016 à 13h20

Un signal fort envoyé!
Il ne manque plus que des places de prisons en plus.... Et nos chers et tendres dealers et autres delinquants trembleront enfin devant la loi et la justice!!
J espere que nous ne nous arreterons pas en si bon chemin!

"Signal fort" c'est ironique ? Le lendemain de cette opération, ça zonait de plus belle dans tous les coins. Un déploiement de plus de 50 policiers pour une seule vraie arrestation face à un trafic qui dure depuis des années en pleine ville aux yeux de tous... il n'y a pas de quoi se sentir de nouveau en sécurité dans ce quartier ni ailleurs dans le Grand Lyon. Tant que les politiques et la justice n’appuieront pas davantage le travail quotidien des policiers, tout cela ne servira à rien.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 27/09/2016 à 13:20

Un signal fort envoyé!
Il ne manque plus que des places de prisons en plus.... Et nos chers et tendres dealers et autres delinquants trembleront enfin devant la loi et la justice!!
J espere que nous ne nous arreterons pas en si bon chemin!

Signaler Répondre

avatar
ReflechirAUneSolution le 27/09/2016 à 13:17

j'aimerais entendre ce qu'il se passe dans la tète du juge.
On est face à un gamin de 18 ans seulement ,déjà lourdement condamné (15 fois !!!) et qui continue encore.
La prison est elle vraiment recommandée pour lui apprendre à vivre normalement ? Surement pas. Logiquement, il va monter d'un échelon dans la criminalité GRACE à la prison.
J'imagine alors assez peu ce que peut se dire le fonctionnaire (juge) qui le condamne ... "oula on va plier ce dossier, ce soir je vais au restau" ou "faut pas oublier d'acheter du pain en rentrant" ou alors , carrement à coté de la plaque "la prison va le remettre dans le droit chemin" ?
Deuxième chose, ou sont les parents ? Car ils devraient être lourdement condamnés et incarcérés avec leur enfant et des éducateurs qui leur inculque l’éducation !!
Une armée d'éducateurs qui font la leçon durant des semaines et des mois à des parents complètement incompétents , c'est une bonne solution !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.