Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Grand Hôtel-Dieu - DR

Chantiers, fermetures, inaugurations : ce qui attend Lyon en 2017

Le Grand Hôtel-Dieu - DR

Après une année 2016 marquée par des chantiers très routiers et assez peu d’inaugurations fortes - hormis le Parc OL - à se mettre sous la dent, 2017 sera bien plus mouvementée.
A trois ans de la fin du mandat de Gérard Collomb à la Ville et à la Métropole de Lyon, les choses vont s’accélérer.

 

Rénovation du centre commercial de la Part-Dieu
Si tout le quartier d’affaires se transforme, la rénovation du centre commercial est très attendu par les Lyonnais. Car avec 300 millions d’euros de budget, le projet doit permettre d’agrandir la surface du site, notamment en condamnant le parking 3000 du toit, qui ferme dès janvier. Verront le jour un cinéma multiplexe, des restaurants et des jardins. Livraison prévue en 2020.

 

 


Nouvelle voie à la gare de la Part-Dieu
On a tout évoqué pour l’avenir de la gare de la Part-Dieu. Mais pour commencer, l’infrastructure va se doter d’une nouvelle voie pour soulager le noeud ferroviaire. Complètement saturée de voyageurs, elle va multiplier sa surface par deux (de 18 000 à 33 000m2) en relocalisant la plupart des commerces du hall principal.

 

 

 

Fermeture de la gare de Perrache
Ce fut l’une des annonces chocs de cette fin d’année 2016 : la fermeture de la gare de Perrache. Pas pour deux ou trois semaines, mais pour plus de deux mois complets, du 30 janvier au 8 avril. Le but est de permettre le changement de 34 aiguillages.

 

 

 

Presqu’île : Grolée, Bartholdi et Pradel
Dans son opération Coeur de Presqu’île, Gérard Collomb a souhaité aller vite. En lieu et place de l’ancien carousel de la place de la République, un accès plus engageant vers la rue Grolée sera aménagé. Les travaux de rénovation de la place Louis-Pradel, qui avaient créé tant de remous avec les skateurs, se termineront au 2e semestre 2017. Quant à la fontaine Bartholdi, elle sera de retour à Lyon, entièrement rénovée, et retrouvera la place des Terreaux entre le printemps et l’automne.

 

DR Dvalot

 

 

Terminal 1 de l’aéroport
Nouveaux propriétaires, nouveau terminal. Bon, le projet a été lancé il y a déjà quelques temps, d’où la possibilité en 2017 pour l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry d’inaugurer son terminal 1 de 70 000 m2 répartis sur 3 niveaux. L’objectif avoué est d’attirer 15 millions de passagers par an d’ici 2020. Et ça a coûté 215 millions d’euros.

 

 

 

Un nouveau grand parking à la Confluence
Les Lyonnais l’ont remarqué, le quartier de la Confluence est redevenu un cauchemar pour les automobilistes en fin d’après-midi. Pour y remédier, un grand parking de 814 places doit voir le jour fin 2017 sur le site de l’ancien Marché-Gare. Une première pierre à cette nouvelle phase de développement le long du quai Perrache après avoir beaucoup construit le long de la Saône.

 

 

La promesse d’un Grand Hôtel-Dieu
Pour chaque chantier monumental, les plannings sont rarement respectés. Alors quand l’inauguration des premiers bureaux, commerces et restaurants de l’Hôtel-Dieu est annoncée pour la fin de l’année 2017, il faut rester prudent. Mais c’est l’objectif de Gérard Collomb d’offrir ce nouveau lieu aux Lyonnais pendant les périodes de Noël, voire durant la Fête des Lumière. L’ancien hôpital ne sera toutefois pas terminé en 2017, l’hôtel Intercontinental ouvrira en septembre 2018, et le doute plane encore sur la Cité de la Gastronomie.

 

 

 

Sans oublier les travaux du périphérique nord (BPNL) jusqu’en 2018, ceux du cours Lafayette pour le C3 jusqu’en 2019, ceux du nouveau tramway T6 entre Debourg et les Hôpitaux Est avant la mise en service fin 2019, et toutes les surprises que la Métropole, le Département ou le Sytral nous réserveront.



Tags : part-dieu | centre commercial de la Part-Dieu | terminal 1 | fontaine bartholdi | Grand Hotel Dieu | hotel dieu |

Commentaires 2

Déposé le 16/02/2017 à 18h34  
Par X-ou Citer

Un peu de gabegie quand même !

La place des Terreaux: c'est au moins la 4ème fois qu'on l'a refait en 25 ans ! Est-ce que cette fois Monsieur Buren va demander des dommages et intérêts pour défiguration de son "œuvre" ?

Le parking de Confluence: quand on se rappelle le bazar à l'ouverture on se demande pourquoi la construction d'un parking n'a pas été prévue plus tôt !

Déposé le 20/01/2017 à 13h14  
Par ex-UMP Citer

Bravo. Lyon en (enfin) une ville qui bouge et montre son dynamisme !

Il ne reste plus qu'à se débarrasser de l'autoroute A6/A7 et la verrue urbaine du quartier Perrache.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.