Sanctionné par le Sénat, Collomb furieux d’être "tombé à 4000 euros par mois"

Sanctionné par le Sénat, Collomb furieux d’être "tombé à 4000 euros par mois"
Gérard Collomb - LyonMag

S’il y a encore une chose que Gérard Collomb ne contrôle pas, c’est le Sénat.

Surtout depuis qu’il est repassé à droite et qu’il a été mis en place un système de sanction pour les parlementaires trop souvent absents.
C’est le cas du sénateur-maire de Lyon, trop occupé dans sa Métropole pour multiplier les allers-retours à la capitale.

"Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole. Je suis donc tombé à 4000 euros par mois", a confié Gérard Collomb au Point, probablement durant le repas de ses voeux à la presse. Si l'on en croit Henri Guaino, impossible de mettre un sou de côté dans ce cas-là.

Et cette sanction, elle ne passe vraiment pas pour l’intéressé qui évoque "un vrai cauchemar" pour satisfaire le règlement du Sénat : "impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda".

Et quand Gérard Collomb est impuissant face à quelque chose qui l’énerve, il voit rouge. "Dans ces conditions, on n'aura bientôt plus comme sénateurs que des mauvais, des apparatchiks de partis et des retraités", tempête le premier magistrat lyonnais dont c’est probablement le dernier mandat en tant que sénateur.

X

Tags :

collomb

senat

0-50 sur 70 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Abstentionniste convaincu le 09/06/2017 à 13:21

Des millions de personnes ne votent plus ,quand on voit se qu'ils représentent,c'est à vomir.

Signaler Répondre

avatar
Ténardier le 09/06/2017 à 12:27

Ténardier pleure misère...

Signaler Répondre

avatar
un menteur par omissions le 09/06/2017 à 12:08

"Mes revenus sont plafonnés (…) je suis tombé à 4.000 euros par mois. C’est un vrai cauchemar". Le sénateur du Rhône et maire de Lyon Gérard Collomb a déclenché la polémique dans ses propos pour le magazine Le Point. C’est pourtant lui qui voulait alerter sur une disposition de la haute assemblée qui provoquait sa colère: les sanctions financières qui pénalisent l’absentéisme et obligent depuis quelques mois les sénateurs à être présents au travail en commission, aux questions d'actualité au gouvernement, ainsi qu'aux votes solennels.

Gérard Collomb n’est membre "que" de la commission des lois du Sénat. Mais, sans doute pris par ses obligations de maire de la troisième ville de France, et président de "Métropole de Lyon", il atteint malgré tout un niveau d’absentéisme qui entraîne une sanction sur son indemnité de base de sénateur, soit 5.547,77 euros. Gérard Collomb prétend être tombé à 4.000 euros, soit un rabotage d’un peu plus d’un quart.

Sauf que l’élu a d’autres sources de revenus, certaines issues du Sénat, qu’il oublie de prendre en compte dans sa déclaration aux médias. Mais pas dans sa déclaration d’intérêts et d’activité ou son indemnité de maire de Lyon –2.757,34 euros– est bien précisée. Alors qu’un maire de Lyon touche en principe 8.227,07 euros, Gérard Collomb est concerné par le plafonnement du cumul des indemnités ce qui explique le faible montant qu’il touche. Mais, problème, il assure au Point: "Je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole". Sans doute faux donc pour la mairie de Lyon, sauf erreur d'actualisation (mais exact pour son siège à la Métropole de Lyon).

Et autre source que Gérard Collomb se garde bien d’évoquer: l’Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) destinée, selon le site du Sénat "à couvrir les frais inhérents à l'exercice des fonctions parlementaires". Montant: 6.073,45 euros au 1er juillet 2016, nets d’impôts (mais pas de CSG et de CRDS), dont l’usage est à la discrétion de l’élu. Et cette "enveloppe" ne sert pas, contrairement à la confusion faite, à rémunérer les collaborateurs. Du moins pas forcément, c’est le sénateur qui décide. Mais il peut compter pour payer ceux qui l'assistent sur un crédit mensuel de 7.539,39 euros mis à disposition par le Sénat. S’il n’a pas de liberté totale sur cette somme (qu’il n’encaisse pas personnellement), rien ne l’empêche de choisir son conjoint comme collaborateur pour augmenter les revenus du ménage (ce qui n’est pas le cas de Gérard Collomb, qui emploie trois collaborateurs).

En cumulant donc son indemnité réduite, plus son IRFM et son indemnité de maire de Lyon, Gérard Collomb touche donc un montant probablement plus proche des 12.830 euros que ses "cauchemardesques" 4.000 euros. Ceci ne comprenant pas les possibles prises en charge (comme des notes de frais) des 22 associations, établissements publics, fondations ou syndicats mixtes où l’élu est membre du conseil d’administration.

Signaler Répondre

avatar
mikmic le 12/01/2017 à 14:44

comment s'en sortir avec seulement 4000 euros d'argent de poche mensuel ?... Pauvre homme ! Il a quand même le temps de rouler pour Macron (à ce propos il devrait d'ailleurs se déplacer en bus low-cost...) et sa réaction est tout à fait conforme, c'est bien celle de la gauche- Rostchild !...

Signaler Répondre

avatar
Prout le 12/01/2017 à 14:30

Je peux lui proposer mon salaire s'il le veut.
Un petit SMIC devrait faire l'affaire puisque tous ces hommes politiques jugent que c'est le minimum pour vivre !
On rigolera un peu !!

Signaler Répondre

avatar
macronitude le 11/01/2017 à 18:50
à bon enteudeur, salut a écrit le 10/01/2017 à 19h09

Mais, comme c'est le cas pour Collomb, si tu as 4000 euros d'argent de poche, le reste étant assuré par tous les râteliers quasi-corrompus et si en plus la somme de 4000 euros que tu oses annoncer est en réalité à mutliplier réellement par quatre, eh bien tu es le roi des enfumeurs ....


et de ces enfumeurs là, et si en plus, tu vis au crochet des autres depuis toujours, les gens qui te nourrissent en ont ras le palleto (pour ne pas être vulgaire)

sans compter les deux jours par semaine qu'il consacre,comme il dit lui même, à la macronite aiguê

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/PS/Collomb-Je-consacre-deux-jours-par-semaine-a-Macron

Signaler Répondre

avatar
limoilou le 11/01/2017 à 15:00

bien fait pour sa g.eule il n'a qu'a assurer au sénat sinon il reste a Lyon ou alors il s'arrange avec son emploi du temps .vous si vous n'allez ps travailler on ne vous paye pas . le sénat a ue raison de réduire ses indemnité a Gérard Collomb les politique on le droit de cumuler mais pas le indemnité qui sont plafonnés .surtout qu"etre maire de lyon c'est payé pas mal . je connais beaucoup de salariés ou de retraités qui aimeraient avoir 4000 euro de retraites ou de salaires mais hélas ce n'est pas le cas pares 45 ans de sécu je n’ai que 863 euro de retraite aprés 45 ans de service parce que les reteraites ne sont pas calculé sur l'integralité de votre temps de cotisation.Donc honte a collomb qui se plant de n'avoir que 4000 euros

Signaler Répondre

avatar
à bon enteudeur, salut le 10/01/2017 à 19:09
ça craint a écrit le 10/01/2017 à 18h51

Moi je peux pas vivre avec 4000 euros par mois. Je comprend tout à fait.

Mais, comme c'est le cas pour Collomb, si tu as 4000 euros d'argent de poche, le reste étant assuré par tous les râteliers quasi-corrompus et si en plus la somme de 4000 euros que tu oses annoncer est en réalité à mutliplier réellement par quatre, eh bien tu es le roi des enfumeurs ....


et de ces enfumeurs là, et si en plus, tu vis au crochet des autres depuis toujours, les gens qui te nourrissent en ont ras le palleto (pour ne pas être vulgaire)

Signaler Répondre

avatar
ça craint le 10/01/2017 à 18:51

Moi je peux pas vivre avec 4000 euros par mois. Je comprend tout à fait.

Signaler Répondre

avatar
Intéressant le 10/01/2017 à 18:40
une contribuable qui en a marre a écrit le 09/01/2017 à 18h21

https://www.youtube.com/watch?v=g1uYk9BYqV0

https://www.youtube.com/watch?v=zUayX2wzNvA
(on y parle de choses incroyables dès 18 mn 30)

Merci

Signaler Répondre

avatar
DE SURPRISES EN SURPRISES le 10/01/2017 à 18:07

Trop chers, les déplacements parisiens de Gérard Collomb ?
Par Fabien Fournier
LYON CAPITALE Publié le 29/08/2014 à 16:00

Le président du Grand Lyon a lancé un appel d’offres pour ses déplacements à Paris. Le montant du contrat, qui court sur trois ans, varie entre 45 000 et 195 000 euros.

Où diable le maire de Lyon se déplace-t-il à Paris ? À la lecture du Progrès de ce jour, nous apprenons qu'un appel d'offres a été lancé au mois d'août par la communauté urbaine pour le transport de Gérard Collomb dans la capitale, "pour une fréquence d'une journée par semaine". Le montant du contrat, qui court sur trois ans, varie entre 45 000 et 195 000 euros. Soit jusqu'à 5417 euros par mois.

Signaler Répondre

avatar
et ce n'est pas tout - voyez voir >> le 10/01/2017 à 18:02

Rappelons-le tout de suite, Gérard Collomb est maire (PS et on peut ajouter désormais « réformateur ») de Lyon. Et pourtant, il semblerait que ses besoins soient assez importants en dehors de sa zone d’influence. C’est Le Progrès qui l’a relevé, un marché public a été lancé en plein dans l’été pour « une prestation de transport en voiture avec chauffeur pour les déplacements du président du Grand-Lyon à Paris ». Soit un véhicule et un chauffeur, utilisés à la fréquence d’une journée par semaine.

Gérard Collomb envisageait-il déjà le scénario d’un remaniement qui le ferait monter à la capitale, pour un ministère chouette ? Pas nécessairement. Ajoutons qu’il est également sénateur et que, pour ses activités parlementaires, il se rend régulièrement à Paris. Si l’appel d’offre aboutit, le contrat pour circuler avec chauffeur se situera entre 45 000 euros et 195 000 euros. Une dépense qui peut paraître démesurée, dès lors que l’on sait qu’un parlementaire peut bénéficier d’un remboursement forfaitaire de taxi et de péages, et d’une carte RATP gratos.

A Lyoncapitale, une collaboratrice du maire tente de justifier :

« Lorsqu’il monte sur Paris, Gérard Collomb ne fait pas qu’un déplacement domicile-Sénat. Il va voir des ministres, des chefs d’entreprise, des promoteurs pour faire avancer les dossiers lyonnais »
http://www.rue89lyon.fr/2014/08/29/marche-public-ouvert-chauffeur-gerard-collomb-paris/

Signaler Répondre

avatar
Tonton le 10/01/2017 à 17:35

Ils devraient tous être au smic au moins les citoyens seraient réellement représentaient.se serait par convictions et non pour le pognon.

Signaler Répondre

avatar
eton boirait ses direscomme dupetit lait,sans mot dire ? le 10/01/2017 à 17:00

Et autre source que Gérard Collomb se garde bien d’évoquer: l’Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) destinée, selon le site du Sénat "à couvrir les frais inhérents à l'exercice des fonctions parlementaires". Montant: 6.073,45 euros au 1er juillet 2016, nets d’impôts (mais pas de CSG et de CRDS), dont l’usage est à la discrétion de l’élu. Et cette "enveloppe" ne sert pas, contrairement à la confusion faite, à rémunérer les collaborateurs. Du moins pas forcément, c’est le sénateur qui décide. Mais il peut compter pour payer ceux qui l'assistent sur un crédit mensuel de 7.539,39 euros mis à disposition par le Sénat. S’il n’a pas de liberté totale sur cette somme (qu’il n’encaisse pas personnellement), rien ne l’empêche de choisir son conjoint comme collaborateur pour augmenter les revenus du ménage (ce qui n’est pas le cas de Gérard Collomb, qui emploie trois collaborateurs).

En cumulant donc son indemnité réduite, plus son IRFM et son indemnité de maire de Lyon, Gérard Collomb touche donc un montant probablement plus proche des 12.830 euros que ses "cauchemardesques" 4.000 euros. Ceci ne comprenant pas les possibles prises en charge (comme des notes de frais) des 22 associations, établissements publics, fondations ou syndicats mixtes où l’élu est membre du conseil d’administration.

Signaler Répondre

avatar
President le 10/01/2017 à 16:51

Quelle honte Mr le Maire, quelle honte. Certains vivent avec moins de 600 € / mois et font avec.
Il serait bon de donner les revenus mensuels de votre foyer avant de crier au scandale.
Et en plus vous avez un véhicule de fonction même ancien mais de fonction.
Quelle honte ....

Signaler Répondre

avatar
MENTEUR ENTRE AUTRES PAR OMISSION le 10/01/2017 à 16:49

C’est une présence médiatique dont il se serait sûrement bien passé. Depuis dimanche, Gérard Collomb fait la une pour avoir déclaré au journal Le Point son énervement d'être “tombé à 4 000 euros par mois” après une sanction du Sénat pour réprimander son absentéisme. Pourtant, selon l'Observatoire de la corruption, une association de contribuables, le maire de Lyon oublie de compter dans ses revenus ses “6 037 euros par mois” d'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). Ce qui, au lieu de 4 000 euros, lui en ferait gagner plus de 10 000.

L’IRFM est une indemnité qui ne bénéficie d'aucun contrôle et qui n'est pas fiscalisée. S'il est donc vrai qu'en refusant de percevoir ses salaires de maire de Lyon et de président de la métropole Gérard Collomb enlève un poste de dépense, très léger, à ces collectivités, il est plus intéressant pour lui de conserver son indemnité de sénateur, pour bénéficier de l'IRFM, bien plus avantageuse fiscalement.

Signaler Répondre

avatar
Rien que pour Sturla hi hi hi le 10/01/2017 à 15:58

hi hi hi......il devrait demander conseil à Sturla, celui qui a permis au Colon de disposer de notre ville, ce dernier sait maintenant mieux gérer sa petite bourse depuis qu'il a été évincé de son poste de maire......hi hi hi....et comme tout le monde, il faut vivre avec ce qu'on gagne, ......pas avec ce qu'on a ou espéré volé, ça c'est très très vilain.

Signaler Répondre

avatar
Ane-no-nyme le 10/01/2017 à 15:41

P't'être aussi on aura des gens disponibles a la place des cumulards. Si tu peux pas assurer le taf LAISSE TA PLACE!

Signaler Répondre

avatar
Kasper le 10/01/2017 à 10:56

Rassurons nous, Gégé se fera ouvrir un gymnase , les temps de grand froid, où il erre avec 4000 euros, à la recherche d'une bière.....

Signaler Répondre

avatar
une contribuable qui en a marre le 09/01/2017 à 18:21

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/g1uYk9BYqV0?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/g1uYk9BYqV0?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/g1uYk9BYqV0?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

(on y parle de choses incroyables dès 18 mn 30)

Signaler Répondre

avatar
ben voyons donc le 09/01/2017 à 17:57

450 millions d'€ : Comme l’investissement de l’OL pour construire son stade. Un investissement "100 % privé" comme aime à le rappeler Jean-Michel Aulas. Ce qui n'a cependant pas été le cas de la desserte en tramway qui a côuté près de 200 millions d'euros à la Métropole de Lyon.

70 millions d'euros : comme le prix des 600 mètres de ligne entre le T3 et le Parc OL. Soit 116 660 euros le mètre. Ce qui fait de ce tronçon "la ligne de tramway la plus chère du monde

sans compter le manque à gagner sur les 50 hectares (500.000 m2) que COLLOMB a forcer les contribuables à brader à AULAS qui fait aujourd'hui ses plus-values et les met dans sa caisse

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 09/01/2017 à 15:47

Le smic serait encore trop pour lui. Il ne sert a rien.

En Allemagne le cumul de mandat est interdit, mais les politiciens ne le disent jamais ça, eux qui d'habitude ne manquent jamais une occasion de nous dire de prendre exemple sur l'allemagne quand ils coupent dans les budgets.

Etonnant non ?

Signaler Répondre

avatar
NIET le 09/01/2017 à 14:16
dartagnan a écrit le 09/01/2017 à 13h46

BRAVOooooooooooooooo! il FAUT supprimer le sénat : salaires + cotisations sociales+ secrétaires, + attachés parlementaires, location de bureaux, déplacements, etc etc : la France se relèvera en quelques semaines! il n'y a pas de crise économique mais une CRISE MORALE en France: copions la Norvège et autres pays plus rigoureux !!

Ils ont raisons les français sont des bourricots.

Signaler Répondre

avatar
dartagnan le 09/01/2017 à 13:46

BRAVOooooooooooooooo! il FAUT supprimer le sénat : salaires + cotisations sociales+ secrétaires, + attachés parlementaires, location de bureaux, déplacements, etc etc : la France se relèvera en quelques semaines! il n'y a pas de crise économique mais une CRISE MORALE en France: copions la Norvège et autres pays plus rigoureux !!

Signaler Répondre

avatar
DM le 09/01/2017 à 09:34
il nous raconte des c.. a écrit le 08/01/2017 à 13h06

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1059791-le-salaire-des-politiques-et-des-elus/1059795-senateur

sachant qu'ils peuvent verser à qui ils veulent ce fameux écretement, suivez mon regard sachant que les sénateur sont élus par les grands électeurs (dont les conseillers généraux, les époux, la fraterie, etc...)

en plus de leur indemnité parlementaire, ils ont une indemnité de fonction non soumise à l'impot même si elle n'est pas consommée par les frais qu'elle est censée couvrir ... et la gratuité pour tous les transports en commun - 1ère classe pour le train et l'avion

Pour info, l'écrêtement ne peut plus se faire au profit d'un autre élu.
La part d'indemnité non perçue par un élu pour cause d'écrêtement revient dans le budget de la collectivité.
Ainsi on évite à certains d'acheter leurs petits camarades...

Signaler Répondre

avatar
Flamme le 09/01/2017 à 08:46
pikoaencore a écrit le 08/01/2017 à 20h13

ben c'est pas parce que quelqu'un d'autre est franchement malhonnête qu'il faut l'être également

cet argument ne tient pas la route
Il s'agit ici d'honnêteté intellectuelle par rapport aux gens qui vous ont donné un mandat ...

il n y a pas d argument pour convaincre.... juste une remarque pour dire que tous les partis politiques sont corrompus!
qu'ils soient de gauche ou de droite!!! meme imposture!

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 09/01/2017 à 08:30

Oups...aller gege, inscrit toi sur kisskiss...pfffff...honteux..allez hop..ca dégage!!!!

Signaler Répondre

avatar
Clodo le 09/01/2017 à 07:52

Pauvre riche !

Signaler Répondre

avatar
intouchable ? 1789 n'a pas fini le boulot le 08/01/2017 à 23:12

Relisez ceci,
https://www.lyonmag.com/article/84666/parc-ol-accul-grard-collomb-met-fin--un-entretien-sur-france-5

ainsi que les commentaires qui suivent l'article

Heureusement, les gueux commencent à découvrir tout ce qui se passe dans leur dos et sur leur dos

Signaler Répondre

avatar
Honnête citoyen le 08/01/2017 à 20:52

Moi j’appelle ces cumulards politiques, des voleurs d'argent public, car ils prennent l'argent partout où ils le peuvent, à nos frais bien sûr, mais ne peuvent effectuer tout le travail qu'ils devraient!
Eh Mr Collomb, personne ne vous a forcé à prendre tous ces postes! Alors lâchez-en si cela ne vous plaît pas.....

Signaler Répondre

avatar
ElRaton le 08/01/2017 à 20:23
Flamme a écrit le 08/01/2017 à 19h37

Le fn n est il pas mis en cause lui aussi dans l utilisation de ses "czdeaux financiers" provenant entre autre du parlement europeen?
Enlever vos lunettes de soudeurs.... Toute la classe politique se goinfre sur notre dos!!!
Melanchon... Pareil....

Des sources pour Mélenchon ou vous inventez simplement ?

Signaler Répondre

avatar
sénat à supprimer et vite! le 08/01/2017 à 20:18

le jour où on aura une loi pour supprimer le sénat (chambre élue au suffrage indirect et superflue pour notre "petit pays") alors on pourra dire que la France est réformable et que l'oligarchie sera presque de l'histoire ancienne pour avoir une réelle démocratie représentative

Signaler Répondre

avatar
pikoaencore le 08/01/2017 à 20:13
Flamme a écrit le 08/01/2017 à 19h37

Le fn n est il pas mis en cause lui aussi dans l utilisation de ses "czdeaux financiers" provenant entre autre du parlement europeen?
Enlever vos lunettes de soudeurs.... Toute la classe politique se goinfre sur notre dos!!!
Melanchon... Pareil....

ben c'est pas parce que quelqu'un d'autre est franchement malhonnête qu'il faut l'être également

cet argument ne tient pas la route
Il s'agit ici d'honnêteté intellectuelle par rapport aux gens qui vous ont donné un mandat ...

Signaler Répondre

avatar
CHACHA13 le 08/01/2017 à 20:12

Si tu n'avais qu'un seule fonction ( comme nous ),tu ne te plaindrais pas.Contentes toi de toucher du fric un peu de partout et ferme la.Beaucoup aimerait se plaindre comme toi.Si tu es un homme honnête,dis tout ce que tu touches et là,on parlera : veux tu des mouchoirs ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/01/2017 à 19:54

Si l'info est exacte, c'est indéfendable
Pas de présence, pas de salaire, point !
S'il na pas le temps d'honorer sa mission de sénateur, ce que tout le monde peut comprendre, il doit remettre son poste
La vie politique en général a besoin d'un grand coup de balais

Signaler Répondre

avatar
Flamme le 08/01/2017 à 19:37
Les frères qui rapetout a écrit le 08/01/2017 à 17h13

Entière raison,mais aussi bien à gauche qu'à droite,bien placé pour le savoir,chutttt. Ses consanguins sont vissé sur leur siège et ne veulent surtout pas du FN ou de Mélanchon.sinon une immensité de corruptions sortirait au grand jour.

Le fn n est il pas mis en cause lui aussi dans l utilisation de ses "czdeaux financiers" provenant entre autre du parlement europeen?
Enlever vos lunettes de soudeurs.... Toute la classe politique se goinfre sur notre dos!!!
Melanchon... Pareil....

Signaler Répondre

avatar
SURREEL le 08/01/2017 à 19:19

Oser se plaindre, sans foi ni loi ces socialistes bobo, qu'il démissionne puisqu'il a fait la preuve de son incapacité à exercer ses mandats correctement, n'importe quel salarié qui ne se présente pas à son poste de travail n'est pas rémunéré, et le SDF mort place bellecour y pense t-il,
Allez dehors les socialistes qui nous font crever.

Signaler Répondre

avatar
à l'unanimité, quelle classe ce "grantomme" ! le 08/01/2017 à 18:43

et en plus, il est "rhabillé" ici gratos
à l'unanimité !

Signaler Répondre

avatar
ca craint !! le 08/01/2017 à 18:21

Moi à 4000 euros par mois j'arrive pas vivre !!

Signaler Répondre

avatar
Les frères qui rapetout le 08/01/2017 à 17:13
il nous raconte des c.. a écrit le 08/01/2017 à 13h06

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1059791-le-salaire-des-politiques-et-des-elus/1059795-senateur

sachant qu'ils peuvent verser à qui ils veulent ce fameux écretement, suivez mon regard sachant que les sénateur sont élus par les grands électeurs (dont les conseillers généraux, les époux, la fraterie, etc...)

en plus de leur indemnité parlementaire, ils ont une indemnité de fonction non soumise à l'impot même si elle n'est pas consommée par les frais qu'elle est censée couvrir ... et la gratuité pour tous les transports en commun - 1ère classe pour le train et l'avion

Entière raison,mais aussi bien à gauche qu'à droite,bien placé pour le savoir,chutttt. Ses consanguins sont vissé sur leur siège et ne veulent surtout pas du FN ou de Mélanchon.sinon une immensité de corruptions sortirait au grand jour.

Signaler Répondre

avatar
jactol le 08/01/2017 à 16:35

que fait ce "brave homme" dans le PS, dit part de gauche "belle alliance": Il se sert (cela se voit depuis un bon moment en trahissant son "engagement" à gauche) ou il sert (et là il faudrait qu il soit en mesure de donner des bonnes preuves aux citoyen-ne-s)

Signaler Répondre

avatar
veritas le 08/01/2017 à 16:27

Il ment lorsqu'il annonce gagner 4000€par mois!! Il nos prend pour des idiots car 4000..€ ce n'est meme pas son argent de poche mensuel !!! Alors les socialistes ras le bol !! Vivement le mois de Mai !

Signaler Répondre

avatar
Vincent Poursan le 08/01/2017 à 13:34

Pour venir en aide à Gérard offrez lui une adhésion à Anticor et une formation sur le "non cumul des mandats et fonctions". Après tout, c'est noel.

Signaler Répondre

avatar
il nous raconte des c.. le 08/01/2017 à 13:06

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1059791-le-salaire-des-politiques-et-des-elus/1059795-senateur

sachant qu'ils peuvent verser à qui ils veulent ce fameux écretement, suivez mon regard sachant que les sénateur sont élus par les grands électeurs (dont les conseillers généraux, les époux, la fraterie, etc...)

en plus de leur indemnité parlementaire, ils ont une indemnité de fonction non soumise à l'impot même si elle n'est pas consommée par les frais qu'elle est censée couvrir ... et la gratuité pour tous les transports en commun - 1ère classe pour le train et l'avion

Signaler Répondre

avatar
À quand le changement. le 08/01/2017 à 13:05
Salut ,les sans dents! a écrit le 08/01/2017 à 09h12

Ils fait parti de ses centaines de milliers de sangsues improductives de l'état ,région,départements ect.... qui se multiplie en période de récession économique et qui veulent faire des économies sur les français mais interdictions de supprimer leur postes d'inactifs et surtout pas de toucher leur revenus. Quand nous sommes passer du franc à l'euro, notre sénat quelques temps apres ,ce sont augmenter le salaire de 30/100 environ.car ils savaient que l'on avaient perdu 35/100 du pouvoir d'achats. Mr pasqua l'avait dit ouvertement dans les médias ,c'est vrai qu'ils ne pensent qu'à eux ,la France et les français ,nos politiques s'en moquent ouvertement.

C'est dans ce monde de feignants et de nantis qu'ils faut faire des économies.et non, ailleurs .

Signaler Répondre

avatar
Minable. le 08/01/2017 à 12:54

Il sera bientôt promu général d'escadrille.

Pauvre France, qui donne le pouvoir a de tout petit individus.

Signaler Répondre

avatar
Météore le 08/01/2017 à 12:15

Il n'a jamais dit que 4000euros n'était pas suffisant. Il a simplement répondu à une question sur le cumul des mandats où il à répondu que il ne cumulait pas l'argent de chacun de ses postes. C'est très facile de sortir une phrase de son contexte et en plus de mettre Henri Guaino derrière...

Signaler Répondre

avatar
mauvaise le 08/01/2017 à 12:11

c lui le mauvais

Signaler Répondre

avatar
Et enplus, il voudrait nous faire pleurer ? le 08/01/2017 à 12:07

Grand menteur que cet homme qui ne va au Sénat que pour défendre ses affaires de clocher comme AULAS
alors qu'un mandat parlementaire est institué pour faire la loi d'intérêt général et non particulier

A savoir qu'il ne peut dépasser 8100euros de salaires sur les 18 000euros auxquels il pourrait prétendre, mais la différence, dite "écrêtement" plutôt que de l'abandonner comme ce serait bien naturel puisque ce grand homme ne dispose pas encore du don d'ubiquité, il le distribue habilement aux "grands électeurs" qui s'engagent à voter pour lui au Sénat - Cela s'appelle de la corruption

et qui de l'indemnité représentative du Sénat pourfrais de mandat (7600 euros non fiscalisée et sans contrôle de dépense effective) qu'il encaisse mais ne consomme pas (puisqu'il n'est pas présent au sénat) et de son indemnité eten plus n:
75418 € (non fiscalisé) mis à disposition pour rémunérer les collaborateurs 'conjoints y compris)dotation micro informatique, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1ère classe, avion gratuit, forfait global de communications téléphoniques et diverses etc ...

Signaler Répondre


Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.