Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Villeurbanne : Une sexagénaire, atteinte du syndrome de Diogène, met le feu chez elle

Ce mercredi, peu avant midi, rue Eugène-Fournière à Villeurbanne, les pompiers mettaient fin à un incendie dans une pièce de la maison remplie de sacs poubelle pleins.

Lorsque les pompiers sont arrivés à Grandclément, c’est un appartement inhabitable et une femme désorientée, partiellement vêtue de sacs poubelle, qu’ils ont trouvé. En effet, l’institutrice à la retraite serait atteinte du syndrome de Diogène et aurait, durant des mois, entassé poubelles et détritus dans son logement. De plus, après avoir investi dans un incinérateur elle aurait mis le feu à l’un des sacs poubelle, pour faire un test. Test qui avait plus que fonctionné, c’était toute la pièce du bas, qui semblait être la cuisine, qui avait pris feu. Les pompiers sont arrivés à temps pour que le sinistre ne se propage pas dans les étages. Le propriétaire de l’appartement a déclaré découvrir lui aussi l’état insalubre du logement, les fenêtres avaient été recouvertes de plastique noir.

Après avoir été entendu au commissariat central de l’agglomération lyonnaise, la femme, connue des services de Santé de la ville, pourrait faire l’objet d’une hospitalisation quant à son état inquiétant.



Tags : syndrome de Diogène | incendie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.